Obsolescence programmée : un indice de réparabilité pour smartphones et PC obligatoire dès 2020

L’obsolescence programmée est dans le viseur du gouvernement. Un indice de réparabilité pour smartphones, PC et produits high tech deviendra obligatoire à partir du 1er janvier 2020, annoncé la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson. Les consommateurs pourront alors s’y fier pour estimer quelle durée de vie ils peuvent espérer d’un appareil. De son côté, LaboFnac vient de lancer son propre indice.

Obsolescence programmée tv
Crédit : Martouf / Wikimedia Commons

Un « indice de réparabilité » dont le but est de lutter contre l’obsolescence programmée va être mis en place à partir du 1er janvier 2020, a indiqué la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson. Un groupe de travail dans lequel figure Fnac Darty a commencé à plancher sur le sujet en juin 2018 et rendra ses conclusions avant la fin de l’année 2018, rapporte BFM.

Le calcul de cet indice prendra en compte 10 critères, mais ceux-ci n’ont pas été explicitement annoncés pour le moment. Une étiquette avec une note sur 10 sera attribuée à chaque appareil high tech. Tout sera fait pour que cet indice ait une vraie valeur et permette aux consommateurs de bénéficier d’un nouveau moyen « utile et pragmatique » au moment de faire son choix entre plusieurs produits. « S’il ne fonctionne pas, nous passerons aux sanctions et aux mesures contraignantes », a précisé Brune Poirson.

En attendant, LaboFnac en a profité pour présenter son propre indice sur 100 points. Pour l’instant, il ne concerne que les ordinateurs portables. Ce score de réparabilité est basé sur quatre grand axes :

  • La documentation : instructions de démontage, aide au diagnostic, conseils d’entretien
  • Modularité et accessibilité : simplicité de démontage, modularité des principaux composants, utilisation d’un outillage standard
  • Pièces détachées : engagement de disponibilité, engagement de prix maximal, utilisation des pièces standardisées
  • Réinstallation logicielle : réinstallation en configuration d’origine, compatibilité avec les systèmes d’exploitation libres, réinstallation avec mise à jour

Ce modèle a été salué par la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire, l’indice du gouvernement pourrait s’en inspirer. Elle regrette que nous ayons trop pris l’habitude de « remplacer rapidement de nombreux équipements et appareils du quotidien au profit de nouveaux produits neufs, quand bien même beaucoup d’entre eux pourraient encore rendre des services ». Avec « l’allongement de la durée de vie des produits », elle vise une nouvelle manière de consommer.

labo fnac reparabilite

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !