Obsolescence programmée : une première plainte en France vise les fabricants d’imprimantes

L’obsolescence programmée est un sujet qui fait de plus en plus débat et il y a de quoi. Le sujet est de nouveau remis sur la table et cette fois, cela concerne plus particulièrement les fabricants d’imprimantes. En effet, une première plainte vient d’être déposée en France par l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP). Un nouveau chapitre est en train de s’écrire et cette affaire ne sera sans doute que la première d’une longue série.

Obsolescence programmee imprimante

C’est un fléau qui touche de plus en plus de consommateurs et le Parlement européen souhaite mettre un terme à l’obsolescence programmée sur le territoire des 28 pays membres de l’union. Bien que le cas des smartphones puisse être un parfait exemple, les fabricants poussant les consommateurs à changer régulièrement leurs équipements en usant de stratégies diverses, comme par exemple le suivi irrégulier des mises à jour, ce sont les fabricants d’imprimantes qui sont pointés cette fois du doigt.

Obsolescence programmée : les fabricants d’imprimantes visés par une plainte

HP, Brother, Canon et Epson sont montrés du doigt par l’association HOP qui a décidé de porter plainte contre ces fabricants d’imprimantes, accusés de réduire volontairement la durée de vie de leurs appareils. Selon HOP, Epson est le grand champion dans ce sport, néanmoins cela ne sera pas facile à prouver devant les tribunaux puisqu’il faudra que l’association puisse démontrer que les fabricants ont délibérément eu l’intention de vendre des produits ayant une courte durée de vie. Ce ne sera pas une mince affaire, toutefois si HOP obtient gain de cause, cette victoire servirait d’exemple.

Qu’est-ce que risquent les fabricants ? 300 000 euros d’amendes ou jusqu’à 5% de leur chiffre d’affaires et jusqu’à 2 ans d’emprisonnement, ce qui peut être relativement dissuasif on est d’accord. Dans un autre registre, Apple, Samsung et Microsoft sont les pires selon iFixit et Greenpeace en matière d’obsolescence programmée, il est évident que ces derniers seront probablement dans le collimateur d’une association de consommateur tôt ou tard. Les smartphones représentent un impact écologique de plus en plus grave et il devient urgent de trouver une solution rapide à ce problème.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RMC Sport est plus cher que SFR Sport : colère des abonnés

En devenant RMC Sport, SFR Sport en a profité pour augmenter ses tarifs. Désormais, pour pouvoir profiter des matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, les abonnés doivent souscrire à un second bouquet. Cette décision passe très…