Obsolescence programmée : un Français invente l’imprimante inusable !

L’obsolescence programmée est un véritable fléau qui touche toutes sortes d’appareils électroniques grand public comme les imprimantes. Un Français est parvenu à trouver une solution pour les rendre plus durables. Alors que le gouvernement cherche à trouver des solutions pour lutter contre l’obsolescence programmée, cette initiative prouve qu’il est possible d’avoir des appareils plus résistants et facilement réparables.

Obsolescence programmee imprimante

C’est un projet particulièrement ambitieux dans lequel s’est lancé Paul Morin, comme le souligne FranceInter. Ce jeune homme de 27 ans est diplômé de l’école nationale supérieure de création industrielle. Il a créé une imprimante qui est facilement réparable puisque chacune des pièces qui la compose est facilement remplaçable. Une initiative louable alors qu’une députée souhaite des sanctions plus sévères contre les entreprises pratiquant l’obsolescence programmée.

Obsolescence programmée : un Français invente l’imprimante increvable

Cette idée lui est venue lorsqu’il a constaté que les imprimantes grand public tombaient parfois rapidement en panne sans aucune raison apparente, obligeant les utilisateurs à remplacer sans cesse leur machine. Ce n’est pas tout puisque Paul Morin a également décidé de lancer une application permettant de partager son imprimante avec ses voisins. Cela évite une nouvelle fois le gaspillage inutile surtout que de nombreux consommateurs n’ont pas forcément besoin d’en posséder une, d’après l’inventeur.

« Au lieu d’être dissimulés, les consommables — papier et encres — sont en dehors de la machine ce qui permet de visualiser immédiatement leur consommation. De plus, l’alimentation en encre par réservoir (au lieu de cartouches) réduit la quantité de déchet tout en permettant l’usage d’encres aux couleurs non standards ». Précise Paul Morin sur son site.

Paul Morin ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et compte lancer sa propre entreprise, il ne souhaite pas que son invention tombe dans les mains des grandes entreprises du secteur. Alors que le gouvernement veut lutter activement contre l’obsolescence programmée, l’initiative de Paul Morin est louable, espérons que son appareil trouve le chemin du succès.

Obsolescence programmee imprimante

Réagissez à cet article !
  • aRmata

    et d’ailleurs pour ceux qui n’aiment pas jeter leurs argents pensez aussi aux produits garantie a vie c’est tres interessant

    • Ca n’existe plus le garantie à vie (en fait c’est devenu interdit) Le maximum c’est 10 ans.
      Et d’un autre coté, que ce soit garantie ne veut pas dire qu’il n’y a pas des tonnes de dechets (les cartouches d’encre par exemple)

      • Borny

        Vous auriez une source pour le fait que la garantie à vie serait interdite ?

      • Daminos

        N’importe quoi, il y a encore beaucoup de produits qui possèdent une garantie supérieure à 10 ans. Mon dernier achat en date d’ailleurs est un sac photo case Logic garantie 25 ans.

    • Abus

      Une garantie à vie de nos jours ne veut plus dire grand chose, sauf peut-être pour de l’outillage (clés Facom ou autres). Entre toutes les exclusions et les pièces qui deviennent irremplaçables parce qu’elle ne sont plus fabriquée au bout d’un certain temps, faire fonctionner ce genre de garantie au bout de quelques années tient du miracle.
      Pour en revenir au sujet, cette imprimante est une belle invention. Espérons qu’elle sera convaincre !

  • pierre

    si elle fait de l’impression couleur correcte (faut que le texte et les graphiques soit un minima lisible/propre) et quelle est vendu à un prix pas prohibitif (genre 1000€ l’imprimante)
    et evidement que l’encre soit PAS CHER (le mème prix que les cartouches compatible, actuellement je paye 15€ le pack de 5 cartouches 22ml par exemple c’est honnête) j’achète.

  • GIS Man

    Franchement, si il arrive à se lancer il a déjà toutes les collectivités locales avec un service archi et/ou sig comme clients potentiels !

  • Bulldozer

    Pour le noir et blanc passez aux imprimantes laser.

    • Borny

      Même pour la couleur, c’est ce que j’ai fait il y a 9 ans pour une Samsung CLX-3175. Pas de gros soucis depuis, même si j’ai du remplacer l’unité de transfert (ou courroie de transfert ?) et dernièrement j’ai eu une feuille de papier qui s’est « collée » sur un rouleau, j’en ai chié pour la retirer, mais depuis RAS.

      Pour ces deux soucis, il est vrai que beaucoup auraient surement jeté. Pour la courroie de transfert, ça a dû nous coûter dans les 50-80 €, je ne sais plus. Avec de la MO en sus, probablement qu’il est préférable de partir sur du neuf.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redevance TV universelle : et si tout le monde payait 150€ ?

La redevance TV universelle va-t-elle être appliquée ? C’est en tout cas une revendication de la Scam (Société civile des auteurs multimédia), qui veut que la taxe soit étendue à tous les écrans. Même sans télévision, il suffirait alors de…