La NSA a attaqué le Google Play Store pour vous espionner !

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 12 h 04 min

Ces derniers temps, avec la Loi renseignement, la question de l’espionnage et du respect de la vie privée a été au coeur de l’actualité. Aujourd’hui, une nouvelle information dévoile que la NSA et ses alliés ont tenté d’attaquer la boutique d’applications d’Android, le Google Play Store ainsi que celle de Samsung, Samsung Apps, afin de surveiller des individus.

C’est le site The Intercept qui révèle cette information grâce à des documents classés « Top Secret » divulgués par notre cher Edward Snowden. Décidément, il aura fait un grand bien à notre monde ce jeune homme.

Le document en question révèle donc que plusieurs agences de renseignements de divers pays (Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Australie et Nouvelle-Zélande), appelées l’alliance des « Five Eyes » se sont réunies entre novembre 2011 et février 2012 pour présenter différentes nouvelles méthodes d’espionnage. Jusque-là rien de bien grave, ils ne font que leur métier.

L’une des méthodes exposées était pour le moins contestable. Le but de cette méthode était de réaliser une attaque « man in the middle » sur le Google Play Store et Samsung Apps. Plus clairement il s’agissait pour la NSA et consorts de se placer entre l’utilisateur et les serveurs des deux boutiques d’applications et d’insérer des « implants » espions dans les applications téléchargées. Une fois infectées, les applications permettent de récolter des tonnes d’informations sur les utilisateurs.

Cette méthode d’espionnage faisait partie intégrante d’une opération baptisée « Irritant Horn » qui visait à prévenir d’hypothétiques nouveaux « printemps arabes ». Le problème c’est que la méthode n’était pas appliquée qu’aux pays concernés puisque le Google Play Store Français était aussi une cible.

The Intercept n’a pas réussi à savoir si l’opération avait vraiment été mise en place ou si elle en est restée au stade des discussions. Interrogés par le site, Google et Samsung n’ont pour le moment fait aucun commentaire.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • dododo h

    Un printemps arabe en France, seems legit

    • Charles

      Marine Le Pen veillera au grain, crois moi…lol

      • Frederic Kissel

        Hors sujet , pour le moment elle n’es rien ………….

  • Soli

    Fdpppppppppppppp

  • foxraph

    Pffff

  • webbeur

    Il n’y a pas de soucis, si c’était grave ils en parleraient a TF1 et nos politiques feraient quelque chose, c’est eux qui nous représentent, ils savent comment nous protéger.

    • Trololol

      J’approuve ce côté sarcastique !

      • webbeur

        Sarca-quoi ?

  • jojo74

    Ben voilà pourquoi quand je mets à jour des applis le lendemain on me redemande de les mettre à jour, plusieurs fois en 48h, c’est à cause de la NSA, jsuis déçu, je pensais que j’avais affaire avec des hackers chinois, nord coréens, ou russes, et là j’apprends quoi, que ce sont de vulagires gringos men in black qui m’foutent le dawa dans mon playstore….ça casse le mythe les gars

  • Scratch

    Nsa albatard

    • itachi

      On m’a appelé ?

  • leatherface

    Quand je vois l’indignation que des nouvelles comme celles-ci soulèvent, et qu’ensuite je compare à la molesse face à la Loi pour le Renseignement ici en France, je n’arrive pas à comprendre.

  • newsoftpclab

    On saura plus ce qui se passe aux états-unis qu’en france.A moins d’habiter en dehors de l’europe pour savoir les nouvelles croustillantes comme celles-la en france.

  • Raphael Scellier

    Pour samsung apps, ils ont du récolter les infos de 3 utilisateurs t’sais

  • Raphael Scellier

    Mais bon dans la mesure ou on a pas l’intention de poser des bombes un peu partout, je pense pas que la NSA recueille vos photos en mode « MOUHAHAHA ON A DES DOSSIERS SUR LE BARBECUE DE GILBERT LE 3 MAI 2015 MOUHAHAHAHA »