La NSA a contribué au développement d’Android : sécurité ou espionnage ?

Date de dernière mise à jour : le 19 avril 2016 à 21 h 49 min

La NSA a participé à la création d’Android. En effet, l’agence de sécurité nationale des USA a contribué à améliorer la sécurité de l’OS de Google. Le code en question est accessible au grand public, ce qui rend très difficile l’insertion d’une vulnérabilité cachée et pourrais en rassurer certains après le scandale des mises sur écoute au niveau mondial par cette même agence de sécurité.

Si vous n’avez pas suivi l’affaire, Edward Snowden a affirmé que l’Agence de Sécurité nationale américaine (son ancien employeur) espionnait les communications électroniques à l’étranger comme aux USA. Cela a été rendu possible avec la coopération de grandes entreprises américaines comme Google ou encore Facebook. Aujourd’hui, Bloomberg Businessweek dévoile que la NSA a contribué à la création d’Android pour ce qui est de la sécurité. Pour autant, il n’y a pas forcément raison de s’inquiéter.

android nsa
La NSA assure vraiment la sécurité d’Android ?

Pourquoi la NSA a-t-elle contribué à Android ?

Après avoir longtemps travaillé sur Linux, l’agence de sécurité a lancé en janvier 2012 le Security-Enchanced Android, un projet ayant pour but de corriger las failles de sécurité du système. Bussinessweek précise également que ce morceau de code a été fusionné avec l’OS mobile dans sa dernière version qui fonctionne notamment sur le Galaxy S4 et le HTC One. Les deux systèmes ont pour point commun d’être open source, ce qui les rend très souples et faciles à utiliser dans les systèmes gouvernementaux, d’où la contribution de la NSA sur Android.

L’auteur de cette information, Mark Milian, n’hésite pas à dire que cette contribution met en péril la sécurité d’Android. Il va même jusqu’à affirmer que les logiciels open source en général sont une menace pour la sécurité ! Apple est évidemment mis en avant pour sa fermeture et sa sécurité.

Des propos qui peuvent paraître absurdes dans la mesure où le code source d’Android est accessible à tous et a été passé au peigne fin depuis longtemps.Cela dit, aucun système n’est invulnérable. Quel est votre avis sur cette polémique ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Jean-Baptiste Mériaux

    On est plus à ça près…

  • Arnaud

    Du moment qu’on a un appareil électronique la vie privé c’est fini ^^ Android en plus en moins on et plus à ça près ^^ Du moment qui touche pas au compte bancaire …

  • richelieu

    De toutes façons avec des terminaux connectés, sauvegardant leurs données sur des serveurs aux USA, pas besoin de mettre sur écoute un GSM ou une tablette, suffit de consulter les dits serveurs avec l’avantage d’avoir les données de bon nombre de contacts sur le même serveur…

  • aliona

    Perso, je m’enfiche pas mal, déjà vu le nombre de personnes connectés il y a peu de chance que l’on tombe sur notre “compte” et même si c’était le cas, ça n’est pas pire que le gynéco X)

  • Esykie

    Si on considère qu’ils ont accès à nos appels et sms par notre carte sim, à nos mails par Google/Microsoft, à nos photos, statuts, messages privés par Facebook, à nos informations détaillées par la commune et la police, à nos moindres déplacements par satellite gps/triangulation téléphonique, à notre historique de navigation par Google/Fournisseur d’accès, à notre dossier médical par les hopitaux et médecins… franchement, je vois pas l’intérêt d’espionner le smartphone.

    Quant à l’Open Source, c’est évidemment plus sécurisé car les failles sont détectées autant par les gens bien intentionnés que par les mauvais : les premiers bloquant les failles aux seconds. Bête exemple de sécurité : Linux Debian vs Microsoft Windows. Qui plus est, l’Open Source permet justement à Mr. Tout-le-monde de “réparer” les problèmes éventuels d’espionnage par la NSA ou autres, ce qu’il est interdit de faire avec un logiciel propriétaire, en plus d’être souvent plus compliqué.

    Et puis, si on ne s’en tient qu’à l’espionnage : autant être espionné gratuitement que payer une licence pour être espionné, non ?

  • Jonathan Simon

    espionnage c’est sur, sécurité, avec toute les failles trouver depuis le début d’android, si ils s’en sont charger ont voie le niveau

    pour Edward Snowden, je trouve pitoyable la position de la France “””on ne l’accepte pas car on est très proche des états unis””” politiciens en carton –‘ et a mon avis ils ne le rechercherais pas si ce n’étais pas vrai ou en partie vrai…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

En cours de développement depuis seulement 6 mois selon les dires, le Galaxy S9 aurait déjà droit à une première éloge. Et pas des moindres puisque le futur né de Samsung ce serait déjà vu attribuer le nom de code “Star”. Oui, rien que ça !

Le Play Store regorge d’applications antivirus toutes plus séduisantes les unes que les autres. Mais faut-il vraiment installer un antivirus sur son smartphone Android ? Est-ce utile ? Risque-t-on quelque chose en n’installant rien ? Toutes nos réponses dans ce dossier.

Microsoft a tenu une conférence à Shanghai en Chine hier soir lors de laquelle il a enfin présenté la nouvelle tablette New Surface Pro, un nouveau modèle qui promet toujours plus d’autonomie, une puissance accrue et revoit son design légèrement pour permettre une utilisation toujours plus poussée.

ddfc0c2c719fd3a1b88c80c806e88dd05555555555555555555555555555