La nouvelle génération d’utilisateurs va-t-elle tuer la messagerie vocale ?

Et si la génération Y tuait la messagerie vocale ? C’est ce qu’avance un chroniqueur du Washington Post dans un article où il déclare que la génération Y n’accorde plus aucune importance à la messagerie vocale. Selon lui, ils adoptent la philosophie du « si c’est important je recevrai un texto ».

Il y a un an, le New York Times publiait un article intitulé « La génération Y évite la messagerie vocale » dans lequel il prédisait la fin d’un mythe en s’appuyant sur des chiffres précis. Aujourd’hui, les articles se multiplient au sujet de cette disparition de la messagerie vocale. On fait le tour du sujet.

messagerie vocale generation y

Il y a quelques années, on avait le réflexe « si c’est important on me laissera un message sur le répondeur ». Aujourd’hui la génération Y attend un SMS après un appel en guise de signal d’importance.

Oui, la messagerie vocale est en voie de disparition. Aujourd’hui 14% seulement des utilisateurs de téléphones laissent des messages vocaux. Si l’interlocuteur ne répond pas, un SMS suffira. Selon Jim Cramer, expert en finance à CNBC, explique que si la génération Y abandonne la boîte vocale c’est parce qu’elle « n’est tout simplement pas aussi pratique que d’autres moyens de communication ».

Conséquence de cet abandon de ce moyen de communication, les entreprises s’adaptent à la nouvelle génération d’employés. Dans beaucoup de grands groupes, la messagerie vocale a disparu.

Chez JP Morgan Chase & Co, le monstre de Wall Street, la messagerie vocale a été supprimée en juin 2015 pour les employés du département banque. 65% des employés n’ont plus accès à ce moyen de communication. Cela permet au géant de la finance d’économiser 3,2 millions de dollars par an !

messagerie vocale fin

Si le but de JP Morgan Chase & Co était de réaliser des économies ce n’était absolument pas le cas de Coca-Cola qui a lui aussi mis fin à la messagerie vocale en novembre 2014 au sein de son siège à Atlanta. Pour le géant américain le but était de « simplifier [leur] façon de travailler et d’augmenter la productivité ». Les employés ont pu encore l’utiliser en option en cas de « besoin professionnel crucial » mais seulement 6% ont souhaité la conserver.

Il faut dire que la messagerie vocale ressemble à un outil de communication d’un autre temps. Aujourd’hui tout va plus vite. Si nous n’arrivons pas à joindre quelqu’un nous lui envoyons un texto, nous l’interpellons sur les réseaux sociaux. Bref, il existe des tonnes d’autres moyens de communication bien plus efficaces que de laisser un message et d’attendre qu’on nous rappelle.

Et qui prend encore le temps aujourd’hui d’écouter 10, 15 o 20 messages vocaux à la fin de la journée ou en rentrant de vacances ? Un travail de titans alors qu’il faut déjà traiter les mails. Comme l’explique Michael Schrage, « les gens en dessous de 35 ans n’utilisent jamais » leur messagerie tout simplement parce que « beaucoup de personnes n’ont simplement pas le temps » de le faire.

La messagerie vocale a fait son temps et les quelques évolutions comme la messagerie vocale visuelle ne font que retarder l’échéance. C’est un fait, la nouvelle génération d’utilisateurs n’a plus le réflexe de la boîte vocale.

messagerie vocale visuelle android m

Avec l’avènement des smartphones nous sommes envahis quotidiennement de notifications diverses et variées qui nous permettent de traiter dans l’instant des choses importantes et de manière efficace.

N’oublions pas que le but premier de la communication c’est de faciliter les échanges. Avec les nouveaux moyens dont nous disposons il existe des centaines de méthodes de communication bien plus efficaces et qui facilitent bien plus les échanges que la messagerie vocale.

C’est vrai dans le milieu de l’entreprise où les employés, clients et partenaires doivent être connectés de manière simple et efficace, mais c’est aussi le cas dans un cadre privé. Jamais la communication virtuelle n’a été aussi avancée, à tel point que certains en ont oublié l’importance de la communication dans la réalité. Mais ça, c’est un autre sujet.

Via

Réagissez à cet article !
  • Wendigo

    Marrant, je suis de la génération Y et je trouve au contraire qu’un appel sans message sur le répondeur peut attendre.

    Un SMS, pour moi, n’a pas vocation à une réponse immédiate. Un appel + répondeur : oui.

    Avis perso :p

  • Moi

    La mienne, chez Bouygues, je dois OBLIGATOIREMENT la personnaliser, sinon à chaque fois que j’appelle la conna.*** me dit « vous avez 1 nouveau message mais vous n’avez pas personnalisé votre répondeur, appuyez sur 2 puis # sur un pied en chantant la macarena)
    Super…?

  • Stéphane F

    Le genre ‘merci de ma rappeler’ sur la messagerie vocale, ça m’énerve au plus haut point

  • Breck

    Un numéro de téléphone qui n’est pas renseigné dans mes contacts, c’est direct sur la messagerie.
    Je ne te connais pas, tu veux me causer ? Parle après le bip alors ! :D

    • Ton potentiel patron qui voulais te proposer un entretien.
      Il n’aime pas parler au répondeur, il appel quelqu’un d’autre. :D

  • SibellePerf

    Une véritable tendance.
    Mais dans le futur, on n’aura pas envie de lire les 50 SMS en attente de lecture… Alors on utilisera la synthèse vocale pour lire tous les SMS à la chaine… Le retour de la messagerie vocale, mais avec une voix de synthèse. lol
    En fait, ce qu’on n’aime pas dans la messagerie, c’est le fil : on lit dans l’ordre de réception et en aveugle. Si la messagerie visuelle avait été développée d’emblée, on aurait eu des sortes de SMS lus…
    Petits avantages des SMS :
    – Ils sont concis et on n’a pas à écouter des messages inutilement longs. Les SMS obligent à faire court parce que c’est moins facile d’écrire que de parler pendant 2 minutes.
    – On peut les lire discrètement, sans se coller son téléphone à l’oreille ou mettre le haut-parleur.

    • Krkkr j’y avais pas pensé, en plus c’est vrai.

  • joe2x

    Sur l’article, on peux lire que certains utiliserais les réseaux sociaux. J’ai du mal à comprendre l’interet d’informer la terre entière.
    Je dirais soit on utilise les sms,soit watsapp (ou autre) si on n’a pas les sms illimités comme dans bcp de pays.
    Mais poster un truc sur G+, FB ou autre réseau social pour dire que l’on cherchais à joindre et qu’il s’agisait …
    Dans les entreprises, c’est le mail si on n’arrive pas à joindre la personne.

    • Allô ! Les réseaux sociaux, informer la terre entière ?
      Je sous entend qu’ils parlaient de la Messagerie Privée.

  • Baptiste GUEGAN

    Je ne consulte jamais mon répondeur. On te dis que tu as genre 10 messages non écoutés, tu sais pas parmis ça, qui a envoyé, si c’est important ou non. Bon il y a maintenant la messagerie visuelle, mais c’est chiant d’entendre quelqu’un faire les banalité d’usage avant d’arriver au vif du sujet ou pire à simplement demander de te rappeller au 06…. Du coup faut réécouter le message afin de noter tous les numéros. Alors qu’un bon SMS et hop tous ces problèmes résolu.

    • Ah oui ça c’est vrai…. Ré-écouter pour noté le numéro.
      Alors que par SMS un simple touché et j’ai le choix d’appeler immédiatement ou ajouter en contact.

  • Andro-User

    Moi je reçois une notification de la part de ma messagerie vocale pour la consulter. Dans le cas contraire je ne fais la démarche de la consulter naturellement.

  • Enzo Ouaki

    Moi je suis exactement dans le cas décris par l’article.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : les commentaires privés vont vous permettre de rester discret !

Le réseau social de Mark Zuckerberg teste actuellement une nouvelle fonctionnalité qui vous permettra de choisir les paramètres de confidentialité à chaque commentaire que vous postez. Grâce à cette nouvelle option, vous choisirez donc qui peut voir les commentaires que vous publiez sur Facebook !

Facebook répond aux accusations d’être le fléau de la société

Facebook répond aux accusations de deux anciens cadres de l’entreprise, qui déclarent regretter avoir participé à la création du réseau social. Selon eux, Facebook est conçu pour agir comme une drogue et influence négativement notre cerveau. Dans un communiqué, la…