Le nouveau compteur électrique Linky est-il dangereux pour la santé ?

Maj. le 28 mars 2018 à 16 h 38 min

Sur le point d’être installés dans tous les foyers français, les nouveaux compteurs intelligents Linky font actuellement l’objet d’une certaine polémique. On leur reproche notamment d’émettre des ondes dangereuses pour la santé. Pourtant, pour l’ANFR qui vient de publier son dernier rapport, ils ne représentent pas le moindre danger.

linky

A l’heure où une nouvelle étude laisse entendre que les smartphones seraient finalement responsables de cancers, les nouveaux compteurs électriques Linky dérangent beaucoup. On leur reproche notamment d’émettre des ondes cancérigènes. Des compteurs connectés qui vont surtout permettre à ERDF de connaître votre consommation sans avoir besoin d’envoyer un technicien pour faire un relevé et de mieux la maîtriser. Mais sont-ils dangereux pour la santé ? A en croire deux récentes études, pas plus que l’ADSL.

Concrètement, ces nouveaux compteurs utilisent le Courant Porteur par Ligne (CPL) pour indiquer votre consommation à votre fournisseur d’électricité. Ils émettent donc des champs électromagnétiques qui restent néanmoins inférieurs ou équivalents à ceux d’un compteur classique d’ancienne génération, lorsqu’ils n’envoient pas d’informations. Et lorsqu’ils communiquent, les champs électromagnétiques émis restent 90% inférieurs à ceux des niveaux réglementaires.

compteur linky

Comme vous pouvez l’observer ci-dessous, les champs électriques et magnétiques émis restent équivalents, voire inférieurs à ceux des équipements du quotidien.

Notez que les informations relatives à votre consommation sont collectées seulement une fois par jour. Un dispositif de stockage appelé concentrateur interroge le compteur chaque nuit et transmet ensuite les informations collectées à ERDF. Il s’agit donc de transmissions d’informations extrêmement brèves.

compteur linky erdf

Tous les tests figurant dans le rapport de l’ANFR ont été réalisés en labo. Néanmoins, d’autres tests seront réalisés chez les particuliers avant et après l’installation des compteurs de façon à confirmer ces résultats.

Enfin, à en croire les dernières conclusions de Canard PC qui vient de publier sa propre enquête, en parallèle du rapport de l’ANFR, n’importe quel utilisateur en France a plus de chances de recevoir un rayonnement électromagnétique de la part de l’émetteur TDF d’Allouis (Cher) qui diffuse France Inter sur une portée de plusieurs milliers de kilomètres que de son compteur Linky.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !