Nintendo Switch : sa puissance brute dévoilée par de nouvelles fuites

Maj. le 5 avril 2018 à 20 h 12 min

La Nintendo Switch a été officiellement dévoilée par son constructeur japonais il y a peu, mais nous n’avons pas eu d’autres informations qu’un trailer présentant succinctement les possibilités de la machine. Eurogamer a réussi à mettre la main sur la fiche technique de la machine, dévoilant sa puissance brute qui est bien loin derrière ses concurrents.

A bien des égards 2016 fut une année charnière pour le constructeur japonais Nintendo. Sa dernière console de salon, la Wii U, a réalisé l’exact opposé de la Wii en plaisant à peine à ses fans les plus proches. Du même temps, ses amiibos et ses applications mobiles ont explosé, renforçant l’idée qu’il serait mieux en tant que simple développeur.

L’entreprise n’abandonnera pas son activité de constructeur de si tôt pour autant, faisant partie de son ADN. Récemment, il a commencé le teasing autour de sa prochaine console, la Nintendo Switch, qui fait le pari de fusionner le mobile et le fixe avec un concept hybride entre tablette et salon.

Aujourd’hui, une nouvelle fuite de sa fiche technique nous permet d’apprécier encore un peu plus la puissance brute de la console. En effet, Digital Foundry dévoile les subtilités du processeur et du GPU de la future console dans une nouvelle vidéo.

On y apprend ainsi que sa date de sortie, mise au mois de mars 2017 pour une présentation le 13 janvier, est due au fait de passer à la deuxième génération de processeur Tegra X1 utilisant la gravure FinFET. Le CPU tournera à 1020 MHz qu’importe que la tablette soit sur son dock TV ou non.

Ses capacités théoriques changent toutefois sur d’autres aspects. Sa mémoire tourne par exemple à 1600 MHz en dock, mais chute à 1331 MHz en portable. De même, son GPU passe de 768 MHz à 307,2 MHz en portable soit 40% de sa capacité réelle.

En somme, la console sera plus ou moins équivalente à une Nvidia Shield TV lorsque branchée à la TV via son dock, et perdra significativement en puissance théorique une fois débranchée. On attendra toutefois de voir les titres développés par Nintendo pour véritablement apprécier sa puissance.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PlayStation Now permet désormais de télécharger des jeux PS4 et PS2

Le PlayStation Now donne désormais la possibilité de télécharger des jeux PS2 et PS4 sur la console PlayStation 4. Le jeu en streaming était déjà possible. Mais Sony reconnaît que trop peu de joueurs bénéficient d’une connexion internet suffisante pour…

PS Vita : Sony annonce la mort de la console portable pour 2019

La PS Vita vît ses derniers instants. Sony a en effet décidé de cesser la production de la console portable au Japon dès 2019. Pour le moment, le constructeur nippon n’envisage pas de sortir de nouvelle console afin de succéder à…

Mega Drive Mini : Sega repousse la sortie de la console à 2019

Sega a décidé de repousser la sortie de la Mega Drive Mini à 2019. Initialement attendue pour la fin de l’année 2018, la console 16 bits viendra rivaliser avec la NES Classic Mini, le Super NES Classic Mini et la Playstation Classic partout…