Nintendo Switch : la marque explique pourquoi il n’y a pas de pack avec un jeu offert

Maj. le 2 février 2017 à 15 h 11 min

La Nintendo Switch est sans doute le produit high-tech qui fait le plus parler de lui ces derniers jours. La dernière console de Nintendo est officielle et parmi les questions que se posent les utilisateurs, il y en a une qui revient souvent : pourquoi Nintendo n’a pas proposé un pack incluant un jeu offert comme il l’avait fait avec la Wii ? La marque s’est expliquée sur le sujet.

nintendo switch jeu offert

La Nintendo Switch est sans aucun doute le sujet majeur en ce moment pour les passionnés de high-tech et plus précisément de jeux vidéo. Après des années passées dans l’ombre à cause de l’échec de sa Wii U, Nintendo revient sur le devant de la scène avec cette console unique en son genre qu’est la Switch. A la fois console de salon et console portable, ses promesses sont grandes même si le line-up reste très très léger.

Pour beaucoup, le problème de cette console c’est son prix. Proposée officiellement en France à 330 euros, elle est plus chère que ses rivales les Xbox One et Playstation 4. Mais elle est également plus récente même si techniquement elle n’a rien de plus. Mais la technique, ce n’est pas vraiment ce qui intéresse Nintendo, le géant japonais ayant toujours privilégié l’expérience de jeu et le côté « ludique » de « vidéoludique ».

Quoi qu’il en soit, à 330 euros, certains utilisateurs s’attendaient au moins à avoir droit à un jeu offert, comme c’était le cas avec Wii Sports lors de la sortie de la Wii. D’autant plus que Nintendo a présenté un jeu qui aurait été parfait pour être intégré directement dans la boîte de la console : 1 2 Switch, un ensemble de mini-jeux exploitant les possibilités offertes pas les Joy-Con, les manettes très innovantes de Nintendo.

Hélas, aucun jeu ne sera inclus directement dans la boîte et il faudra donc mettre la main au portefeuille pour pouvoir jouer à la Nintendo Switch. Face aux interrogations sur ce point, Nintendo a fini par réagir, par la voix de Reggie Fils-Aime, le Président de Nintendo Amérique, lors d’un entretien avec Gamespot :

Nous regardons chaque lancement de façon indépendante en nous demandant quelle est la meilleure chose à faire pour ce lancement précis. J’ai été impliqué dans les lancements depuis la Nintendo DS. Chacun est un peu différent. Pour celui-ci, nous avons constaté qu’avec le catalogue de jeux qui vont arriver — pas uniquement ceux disponibles au premier jour, mais aussi en avril et jusqu’à cet été, sans oublier la fin d’année avec Super Mario Odyssey – nous voulions laisser au joueur le choix d’acheter le jeu qu’il veut, de manière à pouvoir proposer le prix le plus abordable possible. C’est ce qui nous amené au tarif de 299 dollars (330 euros en Europe), en laissant les joueurs décider des jeux qu’ils veulent acheter.

Nintendo Switch : découvrez le contenu de la boîte en images

Le message est donc clair : si Nintendo a choisi de n’inclure aucun jeu, c’est pour que les joueurs aient le choix de prendre celui qu’ils désirent, sans que Nintendo ne l’influence de quelconque manière. Accessoirement, cela augmente également la facture de 80 euros, ce que ne mentionne bien évidemment pas le Président de Nintendo Amérique.

D’ailleurs, lorsque ce dernier a été interrogé sur la frustration des joueurs de ne pas voir 1 2 Switch directement intégré dans la boîte comme l’avait été Wii Sports, il a répondu le plus simplement du monde :

Je dirais que 1 2 Switch propose plus d’expériences. En cela, il se rapproche davantage de Wii Play que de Wii Sports.

Devinez quoi, Wii Play n’était pas inclus avec la Wii à l’époque mais devait être acheté séparément. Pas sûr que cette stratégie fasse du bien au géant nippon qui est en difficultés depuis plusieurs années maintenant suite à l’échec notamment de sa Wii U. Espérons pour Nintendo que la Switch ne fasse pas le même four.

Nintendo Switch : notre prise en main et premier avis sur la console

Réagissez à cet article !
  • Sarcasme-Cynismes Grande Ironi

    La switch va être un gros échecs commerciales, non pas de la qualité des jeux ou de l’expérience qu’elle pourrait offrir, mais du prix affiché. Prenons un cas normal, tu te l’achète : 330 euros, ET EN PLUS UN JEUX À 70 EUROS SOIT UN TOTAL DE 399 EUROS, SOIT UNE PS4 PRO AVEC 1 JEUX, alors certe ce n’est ni le même publique visé, et la pro est moins innovante que la switch, mais le problème vient surtout du principe que la PS4 Pro Ou Xbox One S a déjà eu le temps de faire ses preuves, niveau specs et niveau jeux or la switch c’est trop bancal. Je m’explique ; je pense qu’ils auraient dû faire une switch à 100 euros de Moins et offrir pour 299 avec 1 pack 2 manettes 1 jeux, s’alignant ainsi sur les console de base et offrir dans 1-2 ans plus tard une édition ré-upscaler niveau hardware pour 399 euros (une « switch pro »). Le problème, c’est que s’aligner tarifaire ment sur des consoles concurrentes qui ont déjà eu une panoplie de jeux (une bibliothèques de jeux) intéressants contre une console probablement sans avenir si aucun jeu sort. Aujourd’hui, Nintendo fait payé en plus le online, ce qui refroidis les joueurs . Comment tu peux espéré vouloir un succès lorsque tu balance une console hors de prix (par rapport à la concurrence) sans une probable sécurité à long terme, accompagné en plus d’un changement de politique directement instauré dés le début de cette console. Ils auraient quand même pu attendre que la switch puisse s’instauré, s’imposé dans les foyers avant de balancer un abonnement payant pour le online. Ce qu’a fait Sony avec la PS4, imposé sa PS3 et faire payé le multi après quelques années de vie de la console.

    • Novaslash

      Il faut aussi comprendre que Nintendo ne peut pas se focaliser sur la PS4 et la Xbox One (avec de leur parc respectif) d’aujourd’hui afin de fixer un prix largement en deçà de ses concurrentes.

      La firme se flinguerait financièrement dès le départ en proposant une machine à 200-230€. Sachant que même si la machine est inférieure en terme de puissance, elle embarque malgré tout quelques technologies qui ont un coût.

      On peut faire le parallèle avec les smartphones c’est à dire que je vois très souvent, lorsqu’un HDG X sort, que le prix est trop élevé car à côté, il y a le HDG Y qui est moins cher, et tout aussi équivalent, car sorti quelques mois auparavant. En gros, le ou les premiers qui dégainent seraient d’office vainqueur.

      Quand on parle de prix de vente, il faut être juste et comparé avec celui du prix de départ de chacun des machines et dans ce cas là, la Switch est moins cher que la PS4 et la Xbox One à leur début.

      Après, je comprend malgré tout ton analyse qui n’est pas idiote, loin de là car elle fera face à deux machines bien implantée. Mais encore une fois, il est logique de comprendre que Nintendo ne peut pas brader sa console dès le début. Il faut lui laisser sa chance.

      Par contre, pour l’histoire du online, il faut arrêter avec ça. C’est un argument à deux balles.
      De un, Sony n’a pas attendu que la PS3 soit bien installée pour imposé son online payant avec la 4. Ils ont juste compris, via la Xbox 360, qu’un online payant ne dérangeait pas les joueurs mais comme il était trop tard avec la PS3, ils l’ont fait avec la PS4. Et c’est un pro Sony qui parle.

      Et de deux, le online payant de la Switch, ce n’est pas pour tout de suite. Ce sera plus tard, sans doute en fin d’année voir début 2018. Et puis, pourquoi Nintendo ne proposerait pas un online payant ? Je comprend que c’est ennuyant de devoir payer pour ça mais ses deux concurrents le font bien alors pourquoi pas Nintendo ?

      • Tiniel Cerulis

        Vendre un produit à un prix juste, ce n’est pas brader ce produit. Tout le monde trouve que le prix de 299$ / 329€ est trop cher, ce n’est pas pour rien. Vendre la Switch à 249$ / 279€ aurait déjà été plus juste (ne serait-ce que psychologiquement et c’est très important pour les clients) quant à leur argument pour la non-inclusion de 1,2 Switch, c’est n’importe quoi. Ils auraient très bien pu prendre ça à leur charge, c’est tout.

        Pour le online payant, tu te trompes sur Sony car le online est devenu payant uniquement depuis la sortie de la PS4. Le service « Playstation Plus » qui existait auparavant était absolument optionnel et permettait d’obtenir des jeux gratuits, etc. Rien à voir avec un online payant.

        Le problème en soi, ce n’est pas que Nintendo fasse comme ses concurrents (ils auraient torts de ne pas en profiter, c’est certain) mais pour l’instant, tout ce qu’ils ont annoncé sent mauvais… il faudra bien évidemment attendre le prix du service pour juger et de voir également quelle sera la qualité du service proposé… mais leur offre de « jeux gratuits » (comme les concurrents) ne tient déjà pas la route face à ces mêmes concurrents…

        • Lochheart

          Et ca change quoi de passer de 329€ à 279€ ?
          Serieusement si tu peux pas mettre 329€, tu trouveras également une raison de pas mettre 279€.

          Le prix de la console est ridicule pour une console neuve. Quelque part on s’en fou du prix de la console, sauf si elle atteint des montants stratopshériques (genre 600€…) tout ce qui compte c’est le catalogue de jeux.

          • Tiniel Cerulis

            Ca s’appelle le prix psychologique. Tu dis « tu » donc en ce qui me concerne, je te répondrai que je m’en fous que ce soit 250 ou 400€ à partir du moment où ce qui est proposé, dans les deux cas, je pourrais me l’offrir si le produit m’intéressait. Comme tu dis, tout ce qui compte, c’est le catalogue de jeux. Et même là, en l’occurence, ça ne vend pas du rêve…

          • slayers84

            Ah bon ? Des énormes Mario, Zelda, xenoblade (aucun rpg sur ps4 et one ne lui arrive à la cheville), megami tensei et plus tard du metroid et fire emblem ça fait pas rêver ?
            J’attend toujours entre deux et trois ans pour acheter une console car il n’y a pas grand chose d’intéressant avant mais la c’est du lourd impossible d’attendre aussi longtemps pour l’acheter
            C’est même la première fois qu’une console a d’aussi grosses sorties durant la première année

          • Tiniel Cerulis

            Ca fait rêver mais rien de tout ça ne sera disponible le 3 mars à la sortie (à part Zelda donc) donc quand je disais que le catalogue de jeux ne vendait pas du rêve, je parlais du line-up pour le lancement. La première année va être quand même assez chiche en jeux… ce qui est de toute façon généralement le cas de toutes les consoles, tu me diras. Que tu attendes toujours deux ou trois ans avant d’acheter une console, c’est bien parce-qu’au moins t’es garanti d’avoir une bonne liste de jeux :)

        • Novaslash

          Pour être franc, la Switch ne m’intéresse pas du tout mais je lis pas mal de commentaire qui la démonte alors qu’elle n’est pas encore sortie. C’est un peu triste.

          La question est : quel est le prix juste ? On ne sait finalement pas grand chose de ce qu’elle embarque réellement. Et quand on saura enfin ce qu’il y a dans les entrailles de la bête, peut être que le prix sera finalement justifié… ou pas.
          C’et difficile de juger comme ça alors que Nintendo est resté très évasif sur la fiche technique.

          La seule chose que je sais est que la Switch intègre une technologie de reconnaissance de mouvement (j’espère ne pas dire une grosse connerie^^), apparemment très efficace, sur les Joy Con. Ça pourrait peser dans la balance. A savoir quelles sont les autres intégrées.

          Après, je suis d’accord que ne pas inclure 1, 2 Switch est dommageable. Ils ont bien ajouter, avec la Wii, le jeu Wii sport dès le début. Alors pourquoi pas ici ? En effet, c’est une excuse lamentable, ça c’est sur.

          Pour le online, en me relisant, je me rend compte que je me suis très mal exprimé. J’aurais du formuler d’une autre manière.

          Je voulais juste dire que Sony n’avait sans doute pas le projet d’imposer sa PS3 dans l’espoir d’imposer ensuite son online payant avec la PS4 comme le disait Sarcasme.
          Ils auraient pu le faire plus tôt en voyant la concurrence (donc la Xbox 360) mais il était trop tard. Ça aurait énormément râler si deux ou trois ans plus tard, on devait payer le online sur la PS3.

          « mais pour l’instant, tout ce qu’ils ont annoncé sent mauvais »

          Le soucis est que c’est ton ressenti. Certains te diront totalement le contraire et d’autres seront d’accord en partie avec toi. Au final, en l’état, on ne peut pas dire qui a tort et qui a raison.
          De mon avis personnel, les début de la Switch seront certainement compliqué (mais je souhaite avoir tort). Il faut voir dans quelques mois voir un an pour se faire une idée plus juste et plus réaliste.

          • Tiniel Cerulis

            C’est mon ressenti, oui, en effet. Si ce n’était que le mien, ça serait une future grande victoire pour Nintendo :D mais beaucoup de gens partagent les mêmes craintes. Entre la console qui parait trop chère (peut-être que ce n’est pas le cas mais à un mois et demi de la sortie, dans ce cas, tu communiques rapidement sur les éléments qui justifient ce prix et ce n’est clairement pas la carte graphique, le proc ou la mémoire et l’espace disque…), le catalogue de sortie et de première année qui paraît rachitique, le online qui devient payant (le public Nintendo n’y était pas habitué jusque là), les accessoires extrêmement chers, etc. j’ai l’impression que Nintendo fait les mêmes erreurs que lorsque Microsoft annonçait sa XBox One… et on sait que ça donne aujourd’hui en terme de ventes…

          • slayers84

            Le stockage n’a pas d’importance sur la switch, ce sont les cartouches le stockage, rien à installer sur le dd comme sur ps4 et les temps de chargement sont fortement réduits par rapport aux jeux ps4/one et pour celui qui aime le demat, il peut y coller une sd
            Ce qui justifie le prix, c’est le concept, quel gamer n’a jamais rêvé de pouvoir jouer à des gros jeux console soit devant la TV ou sur le canapé ou dans la voiture ou dehors, dans le train, en vacances et même à plusieurs etc… ?
            C’est aussi de belles exclu qui resteront dans les mémoires méme dans 10 ans
            Il n’y a pas de choix à faire en faite, si on aime les plateformes aventure et les rpg, la switch est indispensable et rien n’empêche d’avoir aussi une ps4

          • Novaslash

            slayer84 > pour être honnête avec toi, je suis un gros gamer et pourtant, je préfère amplement être installé au fond de mon canapé pour jouer.

            Jouer de manière nomade ne m’intéresse absolument pas. C’est d’ailleurs pour cette raison que je joue très occasionnellement sur mon smartphone (quand un jeu me plaît et c’est très rare) à l’extérieur. Je préfère bien au chaud dans mon lit lol.

            Mais il est vrai que c’est quand même le gros argument de la console surtout à l’heure d’aujourd’hui ou on joue beaucoup sur son smartphone/tablette même si la Switch est plus imposante mais je ne pense pas que ça va déranger beaucoup de monde.

            Il faut quand même s’imaginer que jouer à un vrai Mario, à un Zelda, … en étant assit sur un banc dans un parc ou en buvant son café sur la terrasse d’un bar, c’est autre chose que sur un smartphone/tablette.

          • Tiniel Cerulis

            Evidemment que le stockage a de l’importance

            J’estime être également un « gros gamer » et le concept de la Switch me parlait car j’aimais l’idée de pouvoir continuer à jouer aux mêmes jeux que dans mon salon pendant mes voyages en train ou dans les transports en commun le matin et le soir. D’autant plus qu’il est quasiment impossible de jouer aux jeux smartphones dans les transports en commun (du moins, dans le métro parisien) car il faut toujours avoir une bonne connexion 3G/4G…

            Mais ce que j’ai appris récemment sur la Switch et, surtout, ce que j’ai vu / touché samedi dernier m’a bien refroidi. Donc tant pis, j’attendrai au moins la fin d’année pour l’acheter avec Zelda et Mario en même temps. Prendre une Switch le 3 mars n’a vraiment – selon moi – aucun intérêt.

      • Sarcasme-Cynismes Grande Ironi

        Ce qui me dérange pour le online payant par nintendo, ce n’est pas le online payant, c’est la date de lancement, ils devraient ne pas le faire cette année, laissé justement la switch se popularisé, cette année doit être l’année de la switch or annoncé un online payant pourra influencé le choix de la console car quand tu accumules toutes les contraintes, ça fait quand même beaucoup d’argument contre la switch. Laissé la gratuité du online durant un laps de temps, le temps que les ventes se gonflent un peu, le temps que les jeux sortent, ce serait plus rentable pour eux que de faire payé directement le online. Au moins attendre la sortie de mario kart sur switch en avril ou la sortie de mario kart odyssey dans le mois de novembre. Sinon ce serait idiot et une perte d’argent de sortir un abonnement nintendo online pour seulement 3-4 jeux. Ceci dit ne pas mettre l’option chat gratuitement est une erreure, la possibilité de chatter devrait être gratuit comme sur PS4 et peut être sur xbox one

        • Novaslash

          « ce serait plus rentable pour eux que de faire payé directement le online. »

          As-tu lu ce que j’ai écrit ? Nintendo a bien annoncé que le online payant ne serait pas pour tout de suite mais bien plus tard. Et ce sera sans doute fin d’année voir début d’année 2018.

          Et tu n’es pas très logique car tu parles de faire le online payant pour au moins Mario Kart 8, qui sortira en avril donc approximativement 1 mois après la Switch, sinon pour seulement 3 ou 4 jeux, ce n’est pas intéressant… Bah en avril, il n’y aura pas vraiment plus de jeu utilisant le online.

          De plus, annoncé que le online sera payant d’ici x mois, au moins, Nintendo est clair dès le départ. On ne pourra pas dire qu’on n’était pas au courant. Mais de mon avis personnel, je pense que c’est une erreur marketing. Le online devrait être payant dès le départ car est-ce que le gens seraient prêt, autant que ceux de la concurrence, à payer un online sachant que le jour d’avant, il était encore gratuit ?

          Et encore une fois, ça reste bidon comme excuse. Comment on fait les joueurs de PS4 et Xbox One au début ? Là aussi il y avait peu de jeu et le online était payant. Bon, ça a plus râler du côté de Sony vu que sur PS3, c’était gratuit mais bref, ça n’a pas empêché les gens d’acheter les consoles.

          Là par contre, pour tchater, je suis entièrement d’accord avec toi. C’est vraiment une très mauvaise idée. Celui qui a pondu ça n’est vraiment pas droit dans ses bottes.

  • Sarcasme-Cynismes Grande Ironi

    Mauvaise stratégie marketing, mauvais choix tarifaire, mauvaise politique = aide de la console, dommage, elle m’intéressait énormément, j’adore le concept que je trouve super innovant et ingénieux, mais EXIT LA SWITCH, BYE BYE Nintendo, trop cher, accessoires trop cher, pas de pack de base intéressant, j’ai tout dit pour ma part, je la prendrais peut-être si j’en trouve une d’occasion vers le mois d’octobre pour un prix de 250-299 euros avec au minimum le pack de base durant la sortie et un jeux offert.

  • Sarcasme-Cynismes Grande Ironi

    non, nintendo a affirmé que dés 2017, le online serait payant, je ne parlais pas de 200-300 mais d’un prix de 300 avec au minimum un jeux si ce n’est que 1-2 switch. J’aime bien la console mais pour moi, complètement hors de prix pour pouvoir jouer, un pack console + 1 jeux au même prix que ma one aurait du être fait. Mais je pense que l’ensemble de la politique économique de nintendo : 330 euros pack sans Jeux, 70 par jeux, accessoires hors de prix, et abonnement payant à un prix qui risque d’être fort, et bien ça va forcément avoir des retombé important sur les ventes de switch, donc le probable flop ne viendrait pas de la console ni de la qualité ni de l’expérience mais de nintendo lui même, surtout pour un prix de lancement pour quelques jeux seulement, maintenant j’espère que la console va se vendre mais je pense qu’une ODR d’au moins 50euros devrait être pratiqué. Il faut s’imaginer le prix globale de la switch, 330 euros la consoles, 70 euros le jeux, On prend un ou deux accessoires 100 euros, un abonnement online on va émettre l’hypothèse d’un 50-80 euros : totale pour joué correctement à la switch : 550-600 euros, pour moi, je la trouve hors de prix. contre 300-400 pour l’ex wii-U.

  • Sarcasme-Cynismes Grande Ironi

    En fait, ce qui choque le plus y compris moi, c’est que l’on assiste à un retour en arrière concernant les packs (pas la console elle même), On n’est plus habitué des packs sans jeux, c’étais ancré dans la culture des gens, dans la psychologie des gens, et le fait que nintendo ne fais pas de packs avec jeux, ça casse la culture du pack console+jeux et ceci passe mal, mais c’est clair, je me la prend en fin d’année.

  • Giu26. I’m Zen.

    Déjà à 299 € avec un téléchargement gratuit de 1,2 Switch ou Fast RMX ou Arms cela passerait bien mieux pour maintenir des prix de gros jeu à 60€.
    Mine de rien, il va falloir acheter une carte microSD pour étendre le rikiki 32GB d’origine, donc ça fait déjà au moins 40 € pour une carte 128GB, sans compter les éternels accessoires pochette de transport et stand pour jouer en nomade et en chargant, soit encore un billet de 30€
    Si on additionne tout ça 300+60+40+30 = 430 ça fait déjà pas mal juste pour 2 jeux.
    Clairement la Switch à 330 € sans jeu offert et Zelda à 70 € c’est bien trop cher.
    Vivement les packs des revendeurs, le premier qui dégainera en vendra par palettes.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les jeux vidéo ne sont pas assez chers assure un analyste

Un analyste de banque déclare que les jeux vidéo ne coûtent pas assez chers par rapport à la quantité de divertissement qu’ils apportent. Il se dit favorable à ce que les éditeurs augmentent les prix de leurs jeux et qu’ils intègrent des systèmes de microtransactions.

1d5de5e8fae1d5b62ab354cd9249b8ceZZZZ