Nintendo Switch : 250.000 exemplaires vendus en France, un carton

Maj. le 16 juin 2017 à 21 h 16 min

La Nintendo Switch est un véritable carton mondial, tout le monde le sait ! Sa différence est ce qui est sa plus grande force, vis-à-vis de ses petites camarades. Big N ayant l’habitude de faire dans l’original. La console hybride a été très bien accueillie en France, avec 250.000 exemplaires vendus à ce jour.

Nintendo Switch
Nintendo Switch

Hier, nous évoquions les problèmes de production que rencontre le japonais. Pour faire face à cette demande énorme, Nintendo n’a pas eu d’autre choix que d’augmenter la cadence. Il devient compliqué encore pour les nombreux gamers de pouvoir mettre la main sur leur précieux. Néanmoins, cela devrait être réglé rapidement !

Ensuite, nos confrères de Gamekult ont pu s’entretenir avec le DG général de Nintendo France, Philippe Lavoué. Ce fut l’occasion pour le représentant français de la firme de faire quelques confidences. Il a notamment dévoilé quelques chiffres et informations concernant le succès incroyable de la Nintendo Switch dans l’hexagone.

Des objectifs de ventes largement dépassés !

La firme japonaise à la banane, c’est le cas de le dire. Non seulement la console rencontre un succès mondial gigantesque, mais en plus elle dépasse largement ce qu’elle avait espéré. Depuis son lancement le 3 mars dernier, 250.000 exemplaires ont trouvé preneurs en France.

La pénurie n’a pas joué en faveur de Nintendo. Elle aurait sans aucun doute pu faire encore mieux. Cependant, Philippe Lavoué pense que d’ici le 12e mois d’exploitation, 1 million de Nintendo Switch auront trouvés preneur en France.

Les jeux ont également connu un grand succès, on peut notamment citer Zelda : Breath of the Wild, 1-2 Switch ou encore Mario Kart 8 Deluxe. Les ventes de ces jeux cartonnent et contribuent grandement à cette success-story.

Le DG de Nintendo France a également mentionné la stratégie de la firme dans le mobile. Super Mario Run par exemple ne remplirait pas les objetctifs que s’était fixée la firme. Enfin, le japonnais revient sur son succès incroyable de la Nes Mini, l’initiative va d’ailleurs peut-être connaître une suite avec la Super Nes Mini.

Réagissez à cet article !
  • Insomnia

    Succès mérité

    • Jonathan Véricain

      Largement ! Le meilleur est à venir !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les jeux vidéo ne sont pas assez chers assure un analyste

Un analyste de banque déclare que les jeux vidéo ne coûtent pas assez chers par rapport à la quantité de divertissement qu’ils apportent. Il se dit favorable à ce que les éditeurs augmentent les prix de leurs jeux et qu’ils intègrent des systèmes de microtransactions.

Et si Star Wars Battlefront II et Overwatch étaient interdits ?

Star Wars Battlefront II et Overwatch sont inquiétés en Belgique. Leur système de coffres payants à contenu aléatoire peut les faire basculer dans la catégorie des jeux de hasard. Et comme ils n’ont pas d’autorisation, ils risquent une forte amende ou l’interdiction de vente. Une telle situation peut-elle se produire en France?

2273b414a43a01e8445c83309687bdaa+++++++++++++++++++++++++++++