Nintendo : ses jeux pour mobiles seront « presque » gratuits

Avec le soutien de son partenaire DeNA spécialiste du Free-to-Play, Nintendo prépare son incursion sur les terminaux mobiles pour l’année prochaine. Son Président, Satoru Iwata est d’ailleurs revenu sur les stratégies de vente que l’entreprise nippone comptait employer pour ce marché en pleine expansion.

Satoru Iwata Nintendo jeux mobile free-to-play
AP Photo/Koji Sasahara

Pour commencer, il va falloir se préparer à découvrir un nouveau système d’acquisition des jeux car si Iwata san ne compte pas produire de jeux premiums, il n’aime pas non plus l’appellation « Free-to-Play ». Pour lui, le jeu n’est pas gratuit, c’est pour ça que désormais, nous parlerons de « Free-to-Start » plus convenable et juste selon lui.

Le CEO de Nintendo déclare ainsi vouloir proposer des jeux gratuits durant un temps, devenant payant par la suite. Selon lui, le prix des jeux mobile du fait de leurs bas prix, dévaluent les jeux vidéos sur les moyens et longs termes.

Aussi, contrairement aux jeux consoles, le succès du jeu mobile ne dépend pas vraiment de sa date de sortie. En effet,s’il occasionne de bons retours, il ne pourra qu’accroître sa communauté d’utilisateurs. Afin d’accroître cette communauté, il explique :

Une fois que la valeur d’un jeu baisse, elle ne remonte plus.

Voilà aussi pourquoi Nintendo n’envisage pas de sortie prochaine contrairement à ce que nous pensions de ces toutes nouvelles créations. La société va prendre son temps pour élaborer un calendrier de sorties planifiant des ajouts de contenus permettant d’intéresser de nouveaux joueurs, renouveler l’intérêt des premiers…pour que la valeur du jeu tende vers le haut plutôt que le bas.

Les jeux de Nintendo viseront un public le plus large possible et ne se cantonnera pas à une base de joueur particulière. En touchant le plus grand nombre, les personnes emballées par le jeu se verront proposer de petites sommes à débourser, contrairement aux « Free-to-Play » où généralement les achats mènent à de lourdes dépenses.

En résumé, les jeux de Nintendo à venir allieront qualité et accessibilité afin de remplir le modèle de viabilité attendu par la société. Plus la communauté de joueur sera grande, moins les sommes à débourser seront élevées. En attendant ces jeux très attendus, nous pouvons patienter avec l’émulateur Game Boy !

via

Réagissez à cet article !
  • Nelni

    J’adore Nintendo mais là je le sens mal… Dommage pour une entreprise qui m’a tant fait rêvée…

    • flo #3

      En même temps quand tu vois le prix des jeux 3ds sur l’eshop, c’est limite du foutage de gueule … donc oui je te rejoins, je le sens très mal :/

  • Bradley

    Des simples Free-to-play, ou jes jeux payants d’emplée, j’aurai un peu mieux compris que ca.
    Mais on verra bien

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !