Nintendo Labo sur Switch : Nintendo révolutionne encore le jeu vidéo, et on lui dit merci !

Maj. le 30 janvier 2018 à 17 h 12 min

EDITO. Le 17 janvier 2018, Nintendo dévoilait Nintendo Labo. Derrière ce nom mystérieux se cache « une expérience interactive inédite » basée sur sa dernière console, la Switch. Après s’être distingué de ses concurrents en ne jouant pas le jeu de la puissance, Big N réalise un nouveau tour de force. N’ayons pas peur des mots, Nintendo révolutionne encore le jeu vidéo. Et le remercie.

Nintendo LABO revolution

Après une année 2017 placée sous le signe du succès grâce à sa Switch, Nintendo remet le couvert début 2018. Pas de nouvelle console mais une expérience inédite. En dévoilant Nintendo Labo, le géant japonais a créé la surprise. Ce qu’il annonçait comme « une expérience interactive inédite » est une vraie révolution dans le monde du jeu vidéo. Nintendo Labo est bien plus qu’un accessoire de la Switch. Big N a une fois de plus montré à quel point le côté ludique du jeu vidéo(ludique) était au coeur de son ADN.

Pour rappel, Nintendo Labo se présente sous forme de kits regroupant une cartouche de mini-jeux et… des pièces en carton. Avec ces morceaux de carton, les enfants et leurs parents construisent ensemble des objets sur lesquels peuvent s’adapter les manettes de la Switch voire la console dans son intégralité. Par exemple on peut créer une voiture téléguidée en carton. On y glisse les manettes Joy-con et on pilote le tout avec la Switch, sur l’écran tactile. La voiture avance grâce aux vibrations des Joy-con. Ingénieux.

Parmi les objets que l’on peut construire, il y une canne à pêche, une maison, un piano, une moto et même une combinaison de robot que l’on peut porter. Une fois construits ces objets sont appelés Toy-Con. Tous les assemblages sont faisables sans aucun accessoire (ciseau, scotch etc.), les pièces étant conçues pour s’imbriquer les unes aux autres.

Nintendo Labo : jouets et jeux vidéo se réconcilient

Si Nintendo nous a séduit avec son Labo, c’est parce que sa démarche est très intelligente. En 2018, le jeu vidéo n’a pas forcément bonne presse auprès du grand public. Accusé de tous les maux de nos enfants et adolescents, il souffre d’une réputation injuste. Le problème dans le rapport des enfants aux jeux vidéo n’est pas le loisir lui-même mais son encadrement par les adultes. Non un enfant ne doit pas être trop exposé aux écrans, mais cela ne signifie pas qu’il ne doit pas y être du tout. D’ailleurs ils y sont exposés malgré eux, les écran envahissant leur environnement au quotidien. Cette mauvaise presse a donc eu pour effet d’opposer jeux vidéo et jouets. Les premiers seraient donc mauvais pour le développement de nos enfants, le second beaucoup plus ludique.

nintendo labo revolution

Avec Nintendo Labo, le géant japonais met un coup de pied dans la fourmilière et réunit le meilleur des deux mondes. Le Labo, c’est d’abord un jeu de construction. Et quoi de plus ludique qu’un jeu de construction ? Les enfants doivent manipuler, réfléchir, concevoir, imaginer un objet dans l’espace. C’est aussi un moment de partage puisqu’il faudra pour les plus jeunes une assistance des parents. Une activité de type papercraft on ne peut plus ludique, dans l’esprit des Lego, Kenex et autres jeux de construction.

Nintendo fait plus fort en liant réel et virtuel. Car une fois construits, ces accessoires vont permettre soit de donner vie à de véritables objets (la voiture téléguidée) soit de servir de passerelle entre le sensitif et le virtuel. Prenons l’exemple de la canne à pêche : l’enfant construit sa canne. II tient donc en main un objet physique, avec un moulinet qui lui offrent des sensations réelles de pêche. C’est sur l’écran qu’il pêchera ses poissons virtuels. Alors oui une vraie partie de pêche est toujours mieux, mais si ce n’est pas possible ? Cette réconciliation entre jouets et jeux vidéo est une première dans l’histoire du jeu vidéo. En cela c’est une sacrée révolution.

Nintendo joue dans une autre catégorie

En présentant la Switch, Nintendo avait déjà donné une leçon de créativité à ses concurrents. Qu’il s’agisse de Sony ou Microsoft, il faut bien avouer que le monde du jeu vidéo manquait de peps. Sortir des consoles toujours plus puissantes et devoir choisir entre l’une d’entre elles et un PC, on a vu mieux en termes d’innovations.

nintendo labo enfants

Avec sa Switch, Nintendo propose une console certes moins puissante mais bien plus originale. A la fois console portable et de salon, elle offre une expérience unique au monde. Et si beaucoup d’observateurs étaient réticents notamment concernant les jeux, Nintendo a démontré que son projet était bien préparé. Les jeux sont sortis en pagaille, avec des licences fortes et de grandes réussites. La Switch est déjà en soi une révolution.

En lançant Nintendo Labo, le nippon enfonce le clou et place ses concurrents à des années lumières derrière lui. Un nouveau vent frais s’invite dans l’univers du jeu vidéo. Car Nintendo pense grand public, famille, convivialité, partage. Il fait de la console un jeu de société au sens propre du terme. Un jeu à plusieurs. Un jeu pour tous, geeks ou non, initiés ou non, passionnés ou joueurs occasionnels. Et pour tout cela, on dit merci Nintendo !

Les derniers articles Nintendo Switch

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PlayStation Now permet désormais de télécharger des jeux PS4 et PS2

Le PlayStation Now donne désormais la possibilité de télécharger des jeux PS2 et PS4 sur la console PlayStation 4. Le jeu en streaming était déjà possible. Mais Sony reconnaît que trop peu de joueurs bénéficient d’une connexion internet suffisante pour…

PS Vita : Sony annonce la mort de la console portable pour 2019

La PS Vita vît ses derniers instants. Sony a en effet décidé de cesser la production de la console portable au Japon dès 2019. Pour le moment, le constructeur nippon n’envisage pas de sortir de nouvelle console afin de succéder à…

Mega Drive Mini : Sega repousse la sortie de la console à 2019

Sega a décidé de repousser la sortie de la Mega Drive Mini à 2019. Initialement attendue pour la fin de l’année 2018, la console 16 bits viendra rivaliser avec la NES Classic Mini, le Super NES Classic Mini et la Playstation Classic partout…