Netflix : aucun partenariat avec les box des FAI français lors du lancement le 15 septembre

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 18 h 53 min

La France s’apprête à vivre une mini-révolution avec l’arrivée de Netflix en France le 15 septembre. Le géant américain de la vidéo à la demande, qui a fait des séries son principal fond de commerce, risque bien de de voir faire cavalier seul lors de son lancement. Les principaux FAI auraient ainsi tous refusés d’intégrer le service à leurs différentes box … pour le moment.

Le top départ est connu, ce sera le 15 septembre, soit le jour choisi par Netflix pour ouvrir les vannes de son service au territoire français. Nous découvrirons alors un catalogue très fourni de séries TV et de films ainsi qu’un tarif défiant toute concurrence actuelle. Mieux, nous pourrons accéder à cette mine de culture depuis un PC mais aussi les smartphones, les tablettes, les consoles de jeu, les TV connectés. Seule exception notable, les box internet des opérateurs français ne joueront pas le jeu au lancement.

Netflix

Les négociations entre Netflix et les principaux FAI sont en effet bloquées, faute d’accord entre les principaux acteurs du web français. Depuis plusieurs mois, les principaux dirigeants du groupe américain ont pourtant multiplié les opérations séduction en se déplaçant à Paris pour rencontrer chaque opérateur national.

Les réticences porteraient sur plusieurs points dont le fait que le service soit délocalisé au Luxembourg afin d’éviter certaines règles ayant trait à la rémunération des artistes mais aussi la délicate question de la participation aux frais d’interconnexions (un fameux débat déjà ouvert entre YouTube et Free).

Prochaine étape ? Peut-être participer au financement de l’infrastructure française afin de permettre une diffusion de contenus Netflix sans négliger les principaux acteurs du marché ? Dans tous les cas avec une telle implantation des box en France, une situation loin d’être similaire aux Etats-Unis, il faudra bien que le géant de la VOD fasse un pas vers les fournisseurs d’accès sous peine de voir sa croissance s’éroder. En attendant, signalons qu’avec le Chromecast, il sera parfaitement possible de visionner les vidéos de Netflix sur son téléviseur. Avis aux amateurs !

Via

Réagissez à cet article !
  • Marc Le-corguillé

    Arf ça risque de porter un coup pour l’évolution de Netfix, j’ai l’impression que les opérateurs font un blocus pour éviter la déferlante.. Netfix devrait proposer une alternative ^^

    • quanti

      Bien sur qu’il y’a un blocus des operateurs qui ont deja des amis sur le marché de la SVOD, parcontre j’aimerais bien un petit boitier by netflix pour profiter du services.. (on a (veux) pas tous un triple play à la maison)

      • Marc Le-corguillé

        Oui je pense qu’ils vont devoir passer par là, et ça sera pas plus mal je pense, maintenant il faut espérer que celui ci ne soit pas trop cher voir offert ^^

  • joe2x

    Ils sont aux Luxembourg pour éviter les lois francaises mais surtout pour payer le moins possible.

    Je trouve cela pas plus mal. Qu’il aille s’implanter dans un pays classique tel que l’Allemagne, la France, L’Angleterre ou l’Espagne s’il veut se faire de la thune.

    Je suis bien content mais de toute facon, vous allez pas l’ouper grand chose parce que Netflix :
    – c’est avant le ciné US et rien d’autres. il n’y aura pas les films cultes francais
    – une grandes partie des nouveaux films US ne sont pas dispo. J’avais quelques recherches sur Netflix Pays Bas et il était absent (Le loup de Wall Street, Gravity, ..)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

Les Galaxy S8 et S8+ viennent d’être officialisés par Samsung, et leurs prix peuvent choquer : 809 et 909€ vous seront demandés pour ces appareils, rappelant la tarification augmentée d’Apple. Mais le constructeur a-t-il raison de le faire ?

b75bc04ddd65609e78e854ee8e354a2faaaaaaaaaaaaaa