Netflix : l’UE veut décider du catalogue proposé par le service

Maj. le 30 mai 2018 à 21 h 09 min

La Commission européenne va proposer une modification qui vise les services de VOD et SVOD dont Netflix. Ainsi les CSA devront s’assurer qu’au moins 20% des contenus proposés sont des productions européennes.

netflix

L’obligation de diffuser du contenu français et européen existe depuis longtemps pour les télévisions et radios françaises, mais elle serait en passe de s’imposer également aux services de vidéos à la demande comme Netflix.

La Commission européenne dévoilera la semaine prochaine une proposition de réforme qui vise notamment « les états membres à s’assurer que les fournisseurs de services de médias audiovisuels à la demande sous leur juridiction sécurisent au moins 20 % de part d’œuvres européennes dans leurs catalogues et s’assurer de l’importance de ces œuvres ».

Pour faire simple, les CSA devront vérifier que le quota de productions est respecté sous peine de sanctions. Cela pénalisera ces services plus qu’autre chose, par exemple Netflix ne pourra pas proposer autant de séries originales qu’il veut.

Bien sûr cette réforme est fortement souhaitée par les producteurs européens qui y voient une manne financière. Les éditeurs eux sont beaucoup moins heureux de cela, « L’idée de quotas culturels est obsolète, ne sert pas les consommateurs dans le 21e siècle et n’aidera pas les innovateurs sur Internet ou les innovateurs dans les contenus » explique James Waterworth, le vice-président de la CCIA, un lobby qui compte notamment Netflix comme membre.

Malheureusement ça ressemble plus à un appel à produire tout et n’importe quoi, par exemple en France Netflix a proposé Marseille, cela devait être la vitrine française, mais au final c’est une catastrophe, la série est littéralement descendue par tout le monde.

Ce n’est d’ailleurs pas vraiment une mesure pour promouvoir la culture européenne, mais plus pour faire payer les services de VOD et SVOD. Netflix est particulièrement visé ici étant donné son leadership en la matière, car si le service est obligé d’ajouter du contenu européen il devra payer des droits pour chaque contenu.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix : les français champions du monde de partage de comptes

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le partage de comptes sur Netflix n’est pas si répandu. En moyenne, dans le monde 1 foyer sur 10 seulement a cette pratique. En France, ces chiffres sont plus élevés : les français sont même champions du monde de partage de comptes.

Netflix veut interrompre vos séries avec de la publicité

Netflix envisage d’interrompre vos séries préférées avec des publicités. Le leader du streaming teste actuellement la diffusion de bande-annonces de séries ou de films du catalogue entre deux épisodes. Sur les réseaux sociaux, les abonnés Netflix n’ont pas tardé à…