Netflix : les raisons de son succès insolent en France

Maj. le 26 mars 2018 à 18 h 14 min

Le 15 mars 2018, Netflix dévoilait quelques chiffres sur ses performances. Le bilan de l’année 2017 est à peine croyable. Le géant américain a battu tous les records de souscriptions et compte désormais 2,5 millions d’abonnés en France. Pourtant, ses débuts dans l’Hexagone en 2014 ont été pour le moins mitigés. En trois ans, Netflix a su s’imposer comme un ténor de l’audiovisuel français. Quelles sont les raisons de ce carton ? Décryptage.

netflix succes insolent

Netflix a explosé ses chiffres d’abonnement sur l’année 2017 avec une croissance jamais vue en France sur le marché audiovisuel. Netflix bat tous les records en France depuis l’année dernière. – Communiqué Netflix –

2,5 millions de français ont succombé aux charmes de Netflix. Débarqué en 2014 dans le paysage audiovisuel, le service de SVOD a connu des débuts difficiles. Catalogue peu fourni, prix jugés trop élevés, les critiques se sont rapidement multipliées autour de ce nouveau venu. Freiné par la chronologie des médias, Netflix a dû s’adapter au marché et aux téléspectateurs français, perçus comme exigeants à travers le monde.

Les dirigeants de Netflix n’ont pas tremblé. Leur stratégie était bien rôdée : la chronologie des médias n’était qu’un obstacle parmi d’autres. L’entreprise a démontré qu’elle était préparée, réactive. Il ne lui aura fallu que trois ans pour s’imposer définitivement comme un ténor. D’ailleurs, selon un récent sondage, nos lecteurs ont abandonné la télévision traditionnelle pour se tourner vers Netflix et le replay.

En 2017, le nombre d’abonnements a explosé. Sur les deux derniers mois de l’année, le service a accueilli 500 000 nouveaux abonnés. Des chiffres hallucinants auxquels nous devrions nous habituer. Car Netflix n’en est qu’à ses débuts en France. On décrypte pour vous les raisons d’un succès aussi insolent sur un marché de l’audiovisuel qui va mal.

Son interface et son système de recommandations

L’un des gros atouts de Netflix est la qualité de son interface. L’américain s’est inspiré de son métier premier : loueur de VHS/DVD. Le principe de base est de mettre le contenu au centre de tout. Pas beaucoup de texte, mais des affiches qui défilent de manière fluide. Comme chez un loueur, les contenus sont classés par genre. La puissance de l’informatique permet de croiser les informations et de retrouver des films et séries par acteur, réalisateur. Netflix a su profiter de la puissance de l’informatique et d’internet pour transformer son modèle économique.

netflix interface

L’américain est allé encore plus loin. Dans un bon vidéo club, le loueur était capable de conseiller des films à ses clients en fonction de leurs habitudes, de leurs goûts. Là encore, Netflix est allé plus loin. L’entreprise a développé un algorithme puissant permettant de mettre en place un système de recommandations dans l’interface. C’est ce système de recommandations qui a fait le succès de Netflix.

TV, smartphones, tablettes, consoles : Netflix est partout

Lorsqu’il est arrivé en France en 2014, Netflix était d’abord disponible sur le web , sur smartphones et tablettes. Non seulement il était possible de visionner ses films et séries à la maison mais également en déplacement. Seulement voilà, l’américain a dû faire face à de nombreux freins. En France, l’expérience TV est basée sur les box des opérateurs. Or, certains opérateurs avaient leurs propres services de SVOD. Ils ont logiquement mis du temps à autoriser l’américain à s’installer sur les box.

netflix supports

Au fil des mois, Netflix est parvenu à tisser des partenariats avec tous les supports possibles et imaginables, malgré les freins. Aujourd’hui, le service est disponible directement sur les Smart TV, sur les box internet (à l’exception des Freebox), sur les smartphones, tablettes, boîtiers TV (Apple TV, Android TV) et même sur les consoles de jeu (Playstation et Xbox). Seule la Nintendo Switch n’a pas encore adopté le service mais Netflix n’y est absolument pas opposé. Netflix est disponible partout, tout le temps, sur tous les supports. A l’heure la mobilité fait partie du quotidien des français, c’est forcément une recette gagnante.

4K, mode hors ligne : Netflix s’adapte

Si Netflix n’a pas séduit plus d’utilisateurs à ses débuts, c’est parce que le service n’est pas parfait. Des services concurrents comme Canal Play par exemple proposaient des fonctionnalités inédites. S’il n’est pas parfait, Netflix sait s’adapter. Il suit d’abord les tendances de consommation. Face à la montée en puissance des TV 4K qui gagnent de plus en plus de foyers, Netflix a réagi. Pour satisfaire ces utilisateurs et anticiper l’avenir, le géant américain propose son catalogue en 4K. Tous les contenus ne sont pas disponibles mais une grande partie l’est.

Autre fonctionnalité manquante : le mode hors ligne. Cette option présente depuis des années sur Canal Play était absente de Netflix à ses débuts. Pourtant, les utilisateurs qui visionnent leurs programmes en mobilité n’ont pas toujours un réseau suffisant. Dans les transports, avoir une connexion stable est même quasi impossible sur la plupart des trajets. Netflix a donc mis à disposition ce fameux mode hors-ligne pour les tablettes et smartphones. Argument de plus pour céder à la tentation.

Catalogue, chronologie des médias et créations originales

Si Netflix a connu des débuts difficiles en France c’est à cause de son catalogue. Beaucoup d’utilisateurs ont profité du premier mois d’essai pour découvrir son contenu. La plupart des mécontents ont mis en lumière un manque cruel de séries et films intéressants. Netflix n’y est pour rien, c’est la législation française qui est responsable. La chronologie des médias oblige les SVOD à attendre trois ans après la sortie en salle d’un film pour le mettre en ligne. Autant dire une éternité.

Pour contourner ce problème qui n’est pas propre à la France (d’autres pays ont des règles similaires), Netflix a donc misé sur les créations originales. Aujourd’hui Netflix n’est pas un simple distributeur de films et séries, c’est aussi un vrai studio de production. Et certains programmes sont de vraies super productions dignes des films hollywoodiens (Bright, Marco Polo, Sense 8). D’ailleurs, de nombreuses polémiques sont nées lors des cérémonies tant Netflix gagne du terrain dans le paysage audiovisuel. Le géant américain a vu certaines de ses productions récompensées lors de cérémonies de renom. Aux Oscars 2018, les productions Netflix ont été nommées huit fois. Lors du Superbowl, la bande-annonce du nouveau Cloverfield a créé la surprise, un coup marketing inédit puisque le film était présent sur la plateforme dès le lendemain. On continue ? Netflix a prévu de lancer 700 créations originales sur toute l’année 2018 soit une moyenne de deux par jour !

stranger things netflix

Non seulement l’américain étoffe son catalogue grâce à ses créations mais il les propose surtout en exclusivité. Et des programmes de qualité proposés en exclusivité, c’est l’assurance d’attirer de nouveaux abonnés, même là où la chronologie des médias existe. Car Netflix est libre de diffuser lorsqu’il le souhaite les programmes de son cru. Pour le moment l’entreprise a donné la priorité aux séries avec des succès comme « Stranger Things », « Orange Is The New Black », « House of Cards » ou encore « Sense 8 ». Passons les séries dites « locales » censées séduire le public français. « Marseille » qui réunit pourtant Gérard Depardieu et Benoît Magimel est d’une médiocrité sans nom, faisant presque passer « Plus Belle la Vie » pour le cours Florent.

Du côté des films, Netflix débute et l’accueil est plutôt mitigé. Si « Cloverfield Paradox » a été méchamment critiqué, l’accueil réservé à « Bright » a été plus doux. Peut-être que la recette du succès réside aussi dans un casting quatre étoiles. Will Smith incarne le personnage principal de « Bright ». A l’heure où nous écrivons ces lignes, une nouvelle production Netflix vient de débarquer : « Annihilation » avec comme actrice star Nathalie Portman, rien de moins.

Des tarifs attractifs

Cette potion magique à laquelle succombe de plus en plus de gaulois ne serait pas plebiscitée si ses tarifs n’étaient pas attractifs. Netflix coûte 8 euros par mois au minimum et jusqu’à 14 euros par mois. C’est moins cher que le prix d’une place de cinéma, d’un DVD ou d’un Blu-Ray et cela donne accès à des milliers de films et séries. De quoi s’interroger sur la pertinence du téléchargement illégal aujourd’hui.

netflix comptes tarifs

D’autant plus que la formule à 14 euros permet de regarder les contenus sur 4 écrans à la fois, en UItra HD. Il est donc possible de diviser ces 14 euros par 4, soit 3,50 euros par utilisateur ! Pensiez-vous il y a encore 5 ans qu’un tel service existerait aujourd’hui ? Certainement pas, et c’est ce qui fait le succès de Netflix en France.

Les dernières infos Netflix

Réagissez à cet article !
  • MIMICH25

    « De quoi s’interroger sur la pertinence du téléchargement illégal aujourd’hui. » ??????????? Lorsque l’on pourra regarder sur Netflix ou autres un film 4 mois après sa sortie là on pourra de fin du téléchargement illégal……………….3 ans aujourd’hui c’est n’importe quoi les gens veulent consommer tout de suite. Hé Manu M. c’est pour quand ???????????????

    • jean sablon

      tout a fait d’accord

    • Romain Vitt

      Il existe encore des cinémas pour les gens qui veulent consommer tout de suite ;)

      • MIMICH25

        c’est ce je fais mais je veux aussi pouvoir revoir rapidement sans mettre 20 balles dans un Bluray

        • Ou 11€ par film au cinéma :(
          Si je veux voir 5/6 nouveaux films en deux mois ça me coûte 66€ (hors popcorn), c’est cher mine de rien quand on compare au torrent ou en attendant un peu (deux / trois mois) on trouve tout en bonne qualité et en « gratuit » …

          • MIMICH25

            Je suis d’accord mais c’est plus 5/6 films voir 7/8 à l’année

          • Oui, il n’y a pas non plus 40 films par an mais dans mon cas ils sortent tous en même temps (en fin d’année) et sur une période très courte, du coup ça revient cher si je veux tout voir ^^

    • MaaacFly

      ..et le jour où l’on verra sur Netflix des films étrangers plus ou moins anciens quasi introuvables sur support physique, on regrettera peut-être un peu moins l’immense perte d’un fameux site torrent alimenté par une communauté de passionnés, spécialistes en cinéma et autres… C’est aussi ça le téléchargement illégal… Netflix c’est bien, mais c’est un peu le Mac Do du format vidéo: on bouffe tous pareils, on bouffe beaucoup américain.

      • CRP

        Y’a plein de séries et films étrangers…
        Je te conseille par exemple la série Dark

        • MaaacFly

          J’en prends note et ne suis pas fermé au productions américaines d’ailleurs par contre quand je souhaite découvrir le cinéma taiwanais ou le cinèma novo brésilien, là ça coince un peu sur netflix ( et toute autre plateforme VOD aussi )

          • Jacksong

            Sur Netflix il y a quand même pas mal de trucs étrangers : coréen, allemand, espaniol, indien, etc.

            Je pense qu’ils suffit de commencer à les regarder pour recevoir plus de suggestion du genre.

          • Frederic

            « Stranger » une excellente série coréenne (AKA Forest of secret).

          • job13016

            Dark est une excellente série Allemande.

  • Adodan

    C’est lesquelles les 8 productions Netfilx nommées aux oscars ?

    • Romain Vitt

      Ce ne sont pas 8 productions nommées, ce sont 8 nominations pour des productions Netflix.

      • Adodan

        C’est lesquels les productions Netflix ?

        • crachoveride

          Il s’agit de nomination et non production gros troll ^^
          1 indice « ‘Icarus' »

          https://uploads.disquscdn.com/images/5773fd8316e9f9dfbf60d7b733a2f5bc66f1acecd1529c2c0066fd7561b191b0.jpg

          • Adodan

            Icarus n’est pas une production Netflix.

          • Marcos Fernandez

            Netflix considère comme une production maison tout ce qu’elle a toucher de près ou de loin

          • Adodan

            de très loin alors …

          • Jacksong

            « Un producteur de cinéma finance ou coordonne les financements d’un film et contrôle les dépenses par rapport au budget »
            => Donc non, pas si loin que ça, pile la définition en fait

          • Adodan

            Netflix a juste acheté les droits au festival de Sundance pour le diffuser … elle est ou ta définition ?

          • Jacksong

            Effectivement tu as raison.
            Mais au final, qu’est ce que ce change ?

  • « le géant américain propose son catalogue en 4K. Tous les contenus ne sont pas disponibles mais une grande partie l’est »

    ah bon ? pourrait on avoir le pourcentage ? vous vous êtes bien emballé

    Sinon Netflix, leurs séries sont toujours sympa au début mais au bout de 3/4 épisodes tout retombe. Les films sont bons mais jamais extra.

    Et la perte des disney et l’arrivé prochaine de la nouvelle version de HULU (disney toujours :D) avec un contenu sans doute monstrueux va vite faire retomber le soufflet

    • job13016

      Netflix est désormais bien implanté. Ça serait étonnant que ce gros ‘soufflet’ ne retombe il y a plus de chance que le succès continue.

    • Francis

      Le soufflé. …
      Mais sinon, très exact.

  • Ascrounch

    Annihilation est complètement nul

    • Marcos Fernandez

      A ce qu’il parait ça parle de la dépression…

  • PACMAC

    ls section « Recommandations » pouvait arreter de me proposer ce que j’ai vu, ca serait cool…
    tout ce qui a été vu devrait être masqué ou dans la fin de la section en cours de visite… c’est pénible leur système

  • DePassage

    J’ai du mal à croire que 700 productions originales vont sortir en un an. A moins que ce chiffre totalise le nombre d’épisodes par série, et encore…

    • Jacksong

      700 productions Originales de par le monde, c’est jouable, sachant qu’il est disponible dans 190 pays.
      En calculant à la grosse ça fait même pas 4 productions par pays.

    • Adodan

      Oui en comptant tous les épisodes et les achats.

  • UtilisateursAndroid=Débiles

    J’ai pris l’abonnement ultra HD. Quel bonheur de pouvoir visionner sur mon iPhone, mon iPad Pro, mon Apple TV ou encore mon iMac 5k.

  • Christophe Jolly

    je suis toujours impressionné de voir tous ces rageux cracher sur tous et n’importe quoi juste pour se faire remarquer. continué donc à regarder tf1 et laissé tranquille les 2.5 millions de personnes qui apprécie netflix

    • Adodan

      C’est drole de déniger TF1 alors que Netflix comme TF1 on le meme but, c’est à dire fidéliser les spectateurs.

  • Fier d’être français

    En espérant que la chronologie des médias sera profondément réformée d’ici peu en France (voir carrément supprimée, ce qui est le mieux à faire).

    • MIMICH25

      Entièrement d’accord

  • Frederic

    Vivement la 4k en hors ligne sur sa télé…on est loin de tous avoir la fibre :~(

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix veut sa propre chaîne de salles de cinéma

Netflix réfléchirait à lancer sa propre chaîne de cinémas selon des sources citées par Los Angeles Times. Le géant du streaming était en effet en discussions pour racheter une chaîne de salles de cinémas californienne, avant de se retirer des négociations….

Casa de Papel : la saison 3 confirmée par Netflix !

Casa de Papel reviendra en 2019 pour une saison 3 ! Netflix a officialisé le retour de la série espagnole événement, qui sera disponible sur la plateforme de SVOD à partir de l’année prochaine. Une excellente nouvelle pour les millions…