Netflix : France Télévisions va lancer son propre service de streaming avant l’été 2018 pour 6,99€ par mois

Maj. le 13 février 2018 à 16 h 46 min

Netflix va devoir composer avec un concurrent en plus avec France Télévisions, qui veut lancer son propre service de streaming. Celui-ci devrait débarquer avant l’été 2018 et l’abonnement coûterait 6,99 euros par mois. Une alliance avec le groupe M6 ou avec Orange pourrait avoir lieu pour proposer une plateforme puissante qui pourrait véritablement se poser comme une alternative crédible. Alors, bientôt Game of Thrones et Westworld sur France TV ? 

netflix france tv

Pour concurrencer Netflix, France Télévisions est toujours à la recherche de partenaires afin de créer un service de streaming capable de convaincre les Français. Celui-ci sera « lancé avant l’été », a déclaré à BFM Business Julien Verley, directeur du développement commercial de France Télévisions. D’après un rapport du sénateur LR Jean-Pierre Leleux, le prix de l’abonnement sera fixé à 6,99 euros. A ce tarif, il va falloir se montrer convainquant : c’est plus cher qu’Amazon Prime et à peine moins que la formule low cost de Netflix.

Pour se démarquer, France Télévisions compte s’appuyer sur un catalogue très fourni de fictions françaises. « L’offre de programmes sera très différente de Netflix, il y a très peu de recoupements », explique Verley. Le projet a convaincu neuf producteurs : Lagardère, Newen, Banijay Zodiak, Tetra Media, Makever, Cyber Group, Xilam, Millimages, et Media Participations. Le point faible du service pourrait être son manque d’exclusivités : tous les programmes pourront être proposés sur des plateformes concurrentes, alors que Netflix convainc entre autres par ses exclusivités.

Netflix concurrencé par France Télévisions

Pour se montrer plus attractif, le service pourrait intégrer d’importants partenaires comme Orange ou M6. Delphine Ernotte, patronne de France TV et ancienne d’Orange, espère que l’État va pousser l’opérateur à coopérer. Avec les séries diffusées sur OCS comme Game of Thrones ou Westworld, on commencerait vraiment à prendre la plateforme au sérieux. Mais HBO aura bien sûr aussi son mot à dire, donc on est loin d’en être là pour l’instant.

Le combat contre Netflix semble aussi intéresser M6. Dans le JDD, son boss Nicolas de Tavernost a estimé qu’un service commun de vidéos à la demande « est une bonne idée ». Il prend l’exemple du succès de Freeview au Royaume-Uni et de Hulu aux États-Unis. Cette dernière regroupe des acteurs comme NBCUniversal, 21st Century Fox et The Walt Disney Company.

« Que des opérateurs de télévision, notamment gratuite, se regroupent pour proposer des services (…) ne me paraît pas illogique. Et nous sommes prêts à discuter avec tout le monde », a indiqué de Tavernost. Cependant, à quelques mois du lancement de la plateforme de France Télévisions, les discussions n’ont pas encore été engagées ni avec Orange, ni avec M6.

Cela s’annonce compliqué à mettre en place, mais Verley assure être « favorable à une alliance avec un ou plusieurs autres grands diffuseurs français. Cela renforcerait et accélérerait l’ambition de notre service, qui est prêt à être lancé. Ce service sera français d’abord, mais ensuite à vocation à être européen ». Alors, futur géant du streaming et de la vidéo à la demande ou flop en vue ? En tout cas, l’ambition est là. Selon Jean-Pierre Leleux, le service deviendrait rentable mi-2020. « Nous visons 10% du marché, soit 600 à 700 000 abonnés 4 à 5 ans après le lancement », affirme Julien Verley à BFM Business.

Réagissez à cet article !
  • d0ug79

    Ça serait presque drôle si ces guignols n’existaient pas grâce à la redevance.

  • Grolivier

    « Pour se montrer plus attractif, le service pourrait intégrer
    d’importants partenaires comme Orange ou M6. Delphine Ernotte, patronne
    de France TV et ancienne d’Orange, espère que l’État va pousser
    l’opérateur à coopérer. Avec les séries diffusées sur OCS comme Game of Thrones ou Westworld, on commencerait vraiment à prendre la plateforme au sérieux. »

    Si je comprends bien, Orange paye (cher) pour diffuser des séries en VOD en exclusivité, et la patronne de FT va faire le forcing pour récupérer le droit de diffuser lesdites séries sur son propre service de VOD concurrent du premier ?

    Autant le principe de l’exclusivité me gêne parfois en tant qu’utilisateur, autant j’ai du mal à comprendre qu’une fois un contrat d’exclusivité signé entre deux parties, un concurrent essaie de le remettre en cause, à plus forte raison en essayant d’obtenir le soutien de l’Etat.

    D’autant que j’ai du mal à voir l’intérêt de monter plusieurs « petits » services de VOD nationaux qui vont se tirer dans les pattes, se retrouver en concurrence avec des mastodontes comme Netflix ou Amazon et finalement se faire bouffer…

    • joe2x

      Cela reste flou mais si j’ai bien compris, France TV espère faire comme aux US ou aux UK, un regroupement d’acteurs de chaines de TV.
      L’acteur le plus interessant en France est bien sur Orange avec OCS. Je suis bien de ton avis, je ne sais comment ils vont négocier avec eux.
      L’intéret d’Orange est de se développer dans le contenu de plus en plus, et ils ont mis pas mal d’argent sur la table pour le développer. Orange a donc besoin d’un certain retour sur investissement, ils ne peuvent pas trop brader au risque de ne plus que ce plus rentable pour eux.
      Les autres français, je ne suis sur que ce soit très interessant. Peut être canal+ mais ils ont déjà developpé leur service avec canalplay.
      Bref pour moi, cela risque de tomber à l’eau. France TV ferait mieux de s’allier avec l’existant : canalPlay

  • saitama

    j’ai hate!!!
    hate de voir cette daube qu’ils vont nous chier ! on paye la redevance pour regarder de la merde et ils ose faire un autre service payant!

  • Bro !

    « Netflix concurrencé par France Télévisions » je ris tellement hahaha aller je ferme internet pour aujourd’hui.

  • Krayia

    ça va nous faire payer pour regarder derrick
    ou siska 🤣

  • farax

    Sinon ça leur dit pas d’arrêter de faire une infinité de services de vidéo à la demande?
    Non parce qu’on a :
    Netflix
    OCS
    Orange
    Amazon Prime
    et sûrement d’autres.
    Et maintenant France TV.
    En admettant qu’en moyenne un service coûte 10€ par mois ça revient à 50€ par mois ici.
    Ca fait cher pour regarder un programme de manière tout à fait LEGALE.
    Oui on est pas obligé de les prendre tous mais si je veux voir the grand tour je passe par Amazon Prime, si je veux voir les séries original netflix qui sortent réguilièrement bah netflix, si je veux voir GOT et TWD je passe par Orange et/ou OCS.
    Voilà maintenant qu’on veut nous pondre du Derrick en VOD en plus de la redevance

  • Laurent Brevet

    Donc si l’on suit leur raisonnement, le groupe France télévision veut créer une sorte de Netflix avec l’argent de la redevance, pour ensuite nous le revendre?
    Très astucieux…..
    Sinon, vous pourriez pas tout simplement vous privatiser et nous laissez nos 136 euros????? Ca me paierai mon abonnement Netflix!!!!!

  • Saliou Niang

    Bientôt j’aurais la saison finale de julie l’Escaut, navarro et bcp de nanars ala Française

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Kodi : Amazon, Netflix et Disney s’unissent contre les extensions !

La communauté de Kodi, le lecteur multimédia open source, est la cible d’Amazon, Netflix et Disney. Avec d’autres grandes majors du divertissement, elles lancent une offensive contre ses extensions qui permettent de regarder des milliers de programmes dans la plus…