Netflix : Christopher Nolan (Dunkerque, Batman) s’attaque à la plateforme de VOD

Netflix a beau être l’un des pionniers dans le domaine de la VOD, il n’en reste pas moins critiqué par une flopée de personnes qui défendent par dessus tout l’idée de projeter les films dans les salles de cinéma plutôt qu’à la télévision. Une politique vivement contestée, critiquée et qui est aujourd’hui pointée du doigt par un monument du cinéma mondial, Christopher Nolan.

christopher nolan réalisateur producteur scénariste

Le marché de la vidéo à la demande a littéralement explosé ces dernières années. Ce phénomène s’explique en partie par des méthodes de consommation nouvelles de la part des usagers mais aussi à cause de l’arrivée de puissants acteurs dans le domaine. La VOD est un secteur qui attire, qui rapporte gros et qui profite pleinement à l’heure actuelle à un certain Netflix.

Le géant américain, qui comptabilise plus de 104 millions d’abonnés dans le monde, est l’un des poids lourds de ce domaine en constante expansion. Ses séries et contenus originaux font un ravage, ce qui est loin d’être le cas de sa politique en revanche. Le modèle de fonctionnement de Netflix, qui se veut être grosso modo « anti-cinéma », ne fait clairement pas l’unanimité et encore moins auprès d’une icône de l’industrie cinématographique.

Netflix : Christopher Nolan qualifie sa stratégie de « vaine » et « insensée »

C’est un fait, la politique que mène Netflix ne plaît pas et beaucoup partagent ce point de vue puisque le principe de l’américain est de favoriser la diffusion des films à la télévision ou sur internet. Les projections dans les salles obscures ne sont par conséquent pas vraiment au centre de ses préoccupations.

Une stratégie déjà au centre de vifs débats lors du Festival de Cannes 2017 et qui se voit aujourd’hui être contestée par l’une des figures les plus en vogues du monde du cinéma, Christopher Nolan. Le réalisateur de Dunkerque, film actuellement en salle, ou encore de la trilogie The Dark Knight, a récemment été interrogé par le site IndieWire, celui-ci lui ayant demandé quelle était sa vision du modèle Netflix et s’il pourrait un jour collaborer avec lui. Voici sa réponse :

« Je ne travaillerai pas avec Netflix parce que leur stratégie cinéma est vaine. […] Netflix a une étrange répugnance à soutenir les films en salle […] Ils ont cette politique insensée de rendre tout simultanément disponible en ligne lors de la sortie, ce qui est un modèle évidemment intenable pour des sorties au cinéma. Du coup, ils ne sont même pas dans le jeu [du cinéma], et je pense qu’ils ratent une énorme opportunité. »

Ces propos de Christopher Nolan, à la fois crus et véridiques à 100%, ne sont pas à prendre à la légère et tendent à prouver quelque part que le cinéma est menacé par Netflix et autres acteurs du milieu qui ont une vision similaire de la situation. On peut toutefois être sûr d’une chose, c’est que Nolan ne laissera pas tomber de sitôt les salles obscures et qu’on ne le verra sans doute jamais aux commandes d’une production estampillée Netflix.

Réagissez à cet article !
  • Walid ZORKOT

    Eh bah tans pis, si il veut se passer de Netflix, Netflix se passera de lui. Plus tard ils se mordra les doigts.

    • Tibo77

      Pour l’instant les productions netflix ne sont pas terribles de mon point de vue.
      Je suis abonné mais à part une série qui était pas mal, leurs films ne sont pas encore à la hauteur.
      Ça va s’améliorer avec le temps je pense.

  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Ah les snobinards à 2 balles! Les bobos qui sifflent à Cannes juste parce qu’un film produit par Netflix est présenté, ces pseudo acteurs qui méprisent tout ce qui touche au petit écran.

    Qu’ils aillent au diable.

  • Krayia

    tant qu’il y’a des abonnées a ce genre de trucs, l’élite restera tranquille sur du 1080p voir 4k tranquillou, les vrais auront compris :)

  • noox

    « Nolan ne laissera pas tomber de sitôt les salles obscures et qu’on ne le
    verra sans doute jamais aux commandes d’une production estampillée
    Netflix »
    Et vous pensez que si Netflix lui propose un paquet de fric pour réaliser un film il ne le ferait pas ?

    • Maxime

      Pas Nolan.

      • noox

        Ils sont tous attiré par le fric.

        • FastNiko6

          C’est mots pour mots ce que j’allais répondre… Pour un gros paquet de fric tout le monde change d’avis. Bon, peut-être que lui, il lui faudrait en plus, une liberté artistique totale.

        • Olvers974

          Donc, toi, pour un paquet de fric, tu manges la merde d’un autre ? :D

          • noox

            On parle de Netflix pas de Fear Factor

          • Olvers974

            METAPHORE

  • Liltux

    En même temps avec la bouse qu’a été batman, et le final tout pourri en point d’orgue, the black knight rises, il ferait mieux de bosser pour la télé, le niveau de sa production ne dépasse pas ce niveau la

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      Non non! Il y a déjà bien assez de bouses à la télé!

    • Tibo77

      Que tu n’aies pas apprécié là saga Batman, je peux comprendre mais que tu dises que c’est de la bouse…
      Ne crois pas que ton avis est le ressenti de tous.
      Mais bon. ..je pense que tu es juste un troll qui cherche à provoquer les fans de Nolan.

      • Liltux

        Je donne mon avis, aussi valable que les autres. Je n’ai pas aimé. Je n’aime pas Nolan. C’est pour ça que ses déclarations me laissent froid. J’apprécie la performance d’acteur, Bale, Oldman… Quant à provoquer les fans de Nolan, je ne vois pas pourquoi. Mais j’imagine que l’hypothèse du troll est plus séduisante pour toi, celle de la provocation également, que le commentaire d’un simple spectateur.

        • Tibo77

          Je pense que tu es capable de faire la différence entre dire que tu n’as pas aimé les films et que ce sont des bouses.
          J’en ai vu des films que j’ai détestés mais je ne les ai jamais qualifiés de bouses…

  • RyseSorel

    Ouais enfin il dit juste que pour lui les films doivent sortir en salle.

    • Carlos Borges

      Sauf que c’est SON opinion, les films sortent où la production veut qu’ils sortent… si un type veut faire une exclu’ Netflix, c’est lui que ça regarde, personne d’autre…

  • Désolé mais j’adore aller au ciné voir un film sur grand écran, car cela m’évade, mais j’aime aussi les nouvelles séries que Netflix offre comme Stranger Things par exemple.

    • Maintenant je crois sincèrement que ces deux médias ont leur public et, à mon sens, il est un peu con de snober l’un ou l’autre…

      • OpinionOnLine

        Schizophrénie en perspective.

  • Carlos Borges

    S’ils rataient une « grosse opportunité », ils feraient pas plus de blé que tu ne t’en feras jamais, gros béta… j’aime bien tes films, mais t’es pas économiste ni PDG, alors contente-toi de faire ce que tu fais le mieux… puis bon, on est en 2017, y a des types qui on des écrans de plus d’1m de diagonale avec du son 5/7.1 derrière, alors le calcul est vite fait entre regarder ce qu’on veut ad lib pour 8€/mois et se faire un ciné à 13€ sans garantie que le film les valent… puis tes films y sont en plus…

    • Tibo77

      Si on est pas économiste ou pdg, on ne peut pas donner son avis sur Netflix? Intéressant. ..

  • yoyan

    Donc au final, il n’est pas contre Netflix. Il dit juste que Netflix ne devrait pas s’interdire de vendre leurs films pour le cinéma car il y a énormément de fric à se faire avec.

    Et je suppose que lui ce qui l’intéresse, c’est de battre des records d’entrée au cinéma.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les jeunes et internet : découvrez les dernières tendances

Selon une nouvelle étude, les parents considèrent que leurs enfants sont autonomes sur internet en moyenne à partir de 14 ans. Cette nouvelle enquête permet de mieux appréhender le rapport des parents vis à vis d’internet et de leurs progénitures. Combien de temps un enfant passe-t-il sur internet ?

66fb4992d9bea68f0acbe5d20c21e1a0WWWWWWWWWWWWWWWWWW