Netflix : 1,5 million d’abonnés en France, l’américain enterre Canal Play

S’il a connu des débuts difficiles lors de son arrivée en France en septembre 2014, le géant américain de la vidéo à la demande, Netflix, est aujourd’hui témoin d’un succès monstre à travers l’hexagone. Celui-ci a fait une percée folle au sein du pays tricolore, au point de comptabiliser actuellement un nombre colossal d’abonnés.

netflix echec retentissant france

Il n’y a pas que Spotify et son cap des 140 millions d’utilisateurs qui font du bruit ces jours-ci sur la toile. Un autre géant du divertissement, particulièrement connu du grand public, est sous le feu des projecteurs en raison de ses excellentes performances partout dans le monde. Il s’agit de Netflix.

Avec ses séries toujours plus originales, l’entreprise américaine de service de vidéo à la demande rencontre un immense succès, en premier lieu aux Etats-Unis. Mais pas seulement ! D’autres pays sont visiblement conquis par les projets de Netflix, à commencer par la France, qui comprend un très grand nombre d’abonnés sur son territoire.

Plus d’1,5 million de français sont abonnés à Netflix

Avec pourtant près de 2 jeunes sur 3 qui regardent sans payer, Netflix est pour l’heure l’un des services de SVoD privilégié des consommateurs en règle générale. Y compris en France, qui a fait une percée dingue en matière d’abonnement ces dernières années.

Lors d’un bref passage à Paris, le PDG de Netflix, Reed Hastings, a fait savoir au Monde que plus d’1,5 million de français sont actuellement abonnés à sa plateforme, déployée rappelons-le qu’à partir de septembre 2014 en France. Un succès tout bonnement colossal pour la firme américaine, qui a eu du mal à lancer sa machine dès lors qu’elle a posé ses valises sur notre sol. Il est en revanche pas précisé si ce nombre comprend ou non les abonnements payants, le service pouvant en effet être testé pendant un mois gratuitement.

A présent, tout semble porter ses fruits pour Netflix qui prévoit par ailleurs d’investir 40% de plus dans des contenus français d’ici 2018 à en croire les déclarations de Reed Hastings. Une manière d’enfoncer le clou vis à vis de Canal Play, à la ramasse face à l’américain qui enregistre près de 100 millions d’abonnés à travers le monde. Chiffre voué à grimper en flèche d’ici que la série TV tirée du jeu The Witcher pointe le bout de son nez.

Réagissez à cet article !
  • Mdr

    Il faut l’avouer, on est vraiment des bouses niveau Internet et services Cloud, OTT, etc !

    • saepho

      C’est clair, quand on voit à quel point Free c’est de la m….
      T’en a des autres comme ça ?

    • joe2x

      c’est quoi le rapport avec le cloud ?

      Sinon est parmi les pays avec la connexion la moins cher. On peut trouver des offres quadri play (box + mobile) pour 50€ !,

      ou sinon des ventes privées à 10-20€ pour le fixe

      Et c’est ou les non bouses ? Ils payent combien ?

  • Garfield3

    Bonne nouvelle ( même si je garde une dent vivre Netflix pour l’annulation de sense8 )
    Les 40 % de quota français me font peur j’ai pas envie de me retrouver à payer un service avec 40% de daube ( désolé je suis pas fan des prod locales). Sinon je suis entièrement d’accord avec Hasting sur la déréglementation de la chronologie des médias Français et son refus total. Après tout ça fait des années qu’ils ( les prod et cinoches etc) nous imposent leur vision étriqué de la diffusion d’oeuvres cinématographiques.
    Le bon côté c’est qu’ils vont s’entêter trop habitué à nous entuber, mais il viendra un moment où les gens qui ( soit disant pirate car ne veulent pas payer ) vont mettre dans la balance une place de ciné à 10€ pour un film et un abonnement d’un mois à Netflix avec un accès illimité à un catalogue de séries Doc et films en exclu! Ce jour là le petit confort tranquille pépère de l’exception culturel française visant à faire payer le consommateur plein pot avec une chronologie archaïque va s’écrouler tout seul.

    • Fred Mauss

      Entièrement en accord avec votre analyse :)

    • Adodan

      C’est pas 40% de quota français, c’est 40% d’investissement en plus dans des contenus français d’ici 2018.

      t’as compris l’article ou quoi ? mdr

      • Deryxel

        Tant qu’ils ne nous pondent pas une daube comme “Marseille”, moi je ne dis pas non !

    • Insomnia

      Sense8 un peu bizarre mais bon, c’est pas la première fois que Netflix fait ce coup et les abonnements continue quand même donc….
      Le système de média, laissons leurs aux productions et cinéma… Quand je vois certaines séries et films produit par Netflix, le vent va tourner, plus les abonnements augmenteront plus ils pourront sortir de films et les cinémas n’auront que leurs yeux pour pleurer et il sera dur d’obliger Netflix à sortir ces films au ciné via une loi pour soit disant sauver le cinéma qui soit disant en pleine tourmente alors qu’ils n’ont jamais autant gagner depuis plus de 10 ans…

      • noox

        Quand je vois le dernier film qui est sorti sur Netflix : War Machine. Pour le moment les films au ciné n’ont aucun soucis à se faire. C’est bien de se payer Brad Pitt mais faut faire un scénario qui vale le coup. Et ne parlons même de The Discovery, ennuyant à mourir.

  • Lochheart

    Bien plus que ca. Tout le monde au boulot mutualise les abonnements. On est 4 sur le meme.

  • Adodan

    c’est les memes règles pour tout le monde !
    si Netflix veut faire affaire en France il suit les règles sinon il dégage dans son pays !

    • Garfield3

      Hi hi hi calme toi perso moi j’adore ce genre de règle penser par des personnes qui croient que des quotas et une chronologie des medias totalement inadaptée est une solution à long terme face à des boîtes comme Netflix ( qui sont loin mais très loin d’avoir atteintes leur taille et leur influence maximale dans le secteur de l’audiovisuel). Comme je l’ai dit tant mieux qu’ils persistent dans cette voie les majors de la musique ont refusé en leur temps l’arrivée d’Internet et du téléchargement et du streaming et pis elles se sont retrouvés à genoux et se sont pliées face à la loi du marché, face à Apple, Google, Spotify….lol
      Mais t’as raison Netflix va devoir respecter les règles ou dégager c’est certain pourquoi changer les règles ? Rdv dans 5-10 ans ;)

    • Garfield3

      Hi hi hi calme toi perso moi j’adore ce genre de règle penser par des personnes qui croient que des quotas et une chronologie des medias totalement inadaptée est une solution à long terme face à des boîtes comme Netflix ( qui sont loin mais très loin d’avoir atteintes leur taille et leur influence maximale dans le secteur de l’audiovisuel). Comme je l’ai dit tant mieux qu’ils persistent dans cette voie les majors de la musique ont refusé en leur temps l’arrivée d’Internet, du téléchargement et du streaming et pis elles se sont retrouvés à genoux et se sont pliées face à la loi du marché, face à Apple, Google, Spotify….lol
      T’as raison Netflix doit respecter les règles ou dégager mais ne changeons pas les règles rdv dans 5-10 ans ;)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Switch : Nintendo propose enfin de personnaliser la console

Vous pourrez prochainement personnaliser votre Nintendo Switch… enfin sauf sim vous vivez au Japon, où le constructeur de consoles japonais permet depuis peu de précommander une version personnalisée de la Switch. On peut choisir parmi 5 couleurs pour chaque Joy-Con, et…

b19b36c99db7cbee45cc2aad2065b53dCCCCCCC