MWC 2018 : Apple et son iPhone X vainqueurs par KO [Edito]

Maj. le 14 mars 2018 à 18 h 11 min

Alors que le MWC 2018 ferme ses portes, l’heure des bilans a sonné. Nous avons arpenté les couloirs du salon, assisté à de nombreuses conférences, visité des dizaines de stands. Un constat semble clair : Apple n’a définitivement pas besoin d’y être physiquement. La grande majorité des constructeurs concurrents ont présenté leur iPhone X. A notre grand désarroi.

zenfone 5x encoche
Ceci n’est pas l’iPhone X

C’est avec beaucoup d’excitation et d’impatience que je décollais de Paris pour me rendre au MWC 2018. Pendant trois jours, j’allais vivre avec vous, lectrices et lecteurs, l’évènement le plus important de l’année pour tout passionné de technologie, particulièrement de mobiles. Yannick, rédacteur sur le site, m’a rejoint la veille des hostilités dans la capitale économique espagnole. Le matériel était prêt, nous avions récupéré nos badges, les trois jours qui suivraient seraient placés sous le signe de l’innovation. Les concurrents d’Apple allaient sortir le grand jeu pour éclipser l’iPhone X, édition anniversaire des 10 ans du premier iPhone. Perdu. Cette édition 2018 du MWC a déçu. Les concurrents d’Apple n’avaient qu’une chose en tête : dévoiler leur propre iPhone X.

Encoche et double capteur vertical de l’iPhone X stars du salon

Souvenez-vous à la sortie de l’iPhone X. Tous les observateurs se sont montrés très critiques envers le « notch ». Pas très ergonomique, pas très esthétique, cette encoche n’était pas vraiment la meilleure idée d’Apple. Les concurrents non plus ne se sont pas privés et ont envoyé quelques tacles à la marque à la Pomme. Pourtant, quelques mois plus tard, l’encoche est devenue une vraie star. La plupart des constructeurs, dont certains grands noms, ont adopté cette petite protubérance en haut de l’écran.

Le premier à avoir dégainé est Wiko avec son View 2. Son encoche est plus proche de celle de l’Essential Phone, le smartphone du créateur d’Android, Andy Rubin. La ressemblance la plus troublante nous vient d’Asus et son Zenfone 5. Le constructeur n’a même pas caché ses intentions. Tout au long de sa conférence, il a comparé son Zenfone 5 à l’iPhone X ou plutôt « le Fruit Phone ». L’écran de l’Asus Zenfone 5 est un clone presque parfait de celui de l’iPhone X. Côté à côté, pas sûr que l’on fasse la distinction entre les deux modèles.

Et ce n’est que le début du côté des grandes marques. Les premières fuites concernant le Huawei P20 ou encore le LG G7 nous laissent penser qu’une encoche sera aussi de la partie. Et au delà de ces constructeurs, la plupart des marques chinoises présentes sur le salon y sont allées de leur petit modèle « encoché ». Nous avons même vu à plusieurs reprises des clones ratés de l’iPhone X, comme le Leagoo S9.

L’autre tendance était au double capteur photo vertical. Alors que jusqu’à l’iPhone X les constructeurs plaçaient leur double capteur à l’horizontale. Certains sont même allés plus loin. Wiko, Leagoo ou Asus ont jugé bon de positionner leur double capteur sur la partie supérieure gauche du smartphone, avec en haut en bas des petits arrondis comme…. l’iPhone X. Jamais un salon n’avait été envahi de smartphones qui ressemblaient tant à un iPhone. Ce choix de copier l’encoche est d’autant plus étrange que ces smartphones n’embarquent pas la technologie Face ID, technologie qui a obligé Apple à laisser cette encoche. Par ailleurs, les interfaces n’ont pas été optimisées (sauf chez Asus) pour profiter de cette encoche. Et les similitudes ne s’arrêtent pas là.

Les Animojis sont ridicules ! Et si on s’y mettait ?

Autre grande tendance du salon, les émojis en réalité augmentée. Oui, ils ont osé. Dans les semaines qui ont suivi la présentation de l’iPhone X, tous les constructeurs ou presque se sont moqués d’Apple et de ses Animojis, ces petites têtes d’animaux qui reproduisaient paroles et mouvements de la tête de l’utilisateur. Apple avait particulièrement insisté sur cette fonctionnalité lors de la présentation de son iPhone X afin de montrer la puissance de Face ID.

emojis galaxy s9
Les emojis AR sur le Galaxy S9, WTF !

Au MWC 2018, nombreux sont les constructeurs qui y sont allés de leur petite fonction similaire. Le plus grand rival d’Apple, Samsung, a cédé à la tentation et propose la fonction « Emojis AR » dans ses Galaxy S9 et S9+. Mais le coréen n’a pas intégré de technologie comparable à Face ID, et le résultat n’est pas à la hauteur. Pour se démarquer, la marque a personnalisé l’expérience. Avec Emoji AR on peut créer un emoji à son image à partir d’un selfie. Mais comme nous l’avons vu dans notre prise en main du Galaxy S9 Plus, c’est râté.

Asus a également présenté cette fonctionnalité dans son Zenfone 5, faisant de ce smartphone le modèle Android le plus proche de l’iPhone X. Entre l’encoche, le double capteur photo vertical et les Animojis, le Asus Zenfone 5 est pratiquement un iPhone X sous Android. Et que dire de la reconnaissance faciale qui s’est invitée sur quasiment tous les smartphones du salon, du modèle le plus abordable au plus cher. Une reconnaissance faciale au rabais puisqu’aucune marque n’a intégré de technologie comparable à Face ID. Chez les concurrents, il s’agit d’une simple reconnaissance logicielle, loin d’être sûre. Quelle originalité !

Alors c’est qui le patron ?

A mon grand désarroi et celui de Yannick avec qui je déambulais dans les couloirs du MWC, l’innovation était la grande absente du salon. Nous avons senti l’ombre d’Apple planer au dessus de nos têtes à chaque instant. A grand renfort de messages marketing rodés, les marques ont mis en avant des fonctionnalités qui sentaient le réchauffé. L’encoche, les emojis, le double capteur vertical et la reconnaissance faciale sont les nouveaux standards de 2018. Au moins pour la première moitié de l’année. Standards qu’Apple a déjà intégré à un smartphone lancé en septembre 2017.

iphone 2018 ecran oled LG

On pointait du doigt le retard technologique de la firme de Cupertino jusqu’à l’annonce de l’iPhone X. Là, on se disait qu’Apple avait plus ou moins égalé ses concurrents. En février 2018, on s’aperçoit que le géant américain est bien celui qui mène la danse. L’iPhone X a permis à Apple de rattraper son retard (enfin un écran Oled et borderless). Mieux, la marque à la Pomme inspire tous ses rivaux et les devance.Tous les constructeurs ou presque ont repris au moins un élément de l’iPhone X. Certains ont tout repris sans aucune gêne. Aucun n’a été capable de présenter une technologie semblable à Face ID. Aucun n’a présenté un smartphone avec capteur d’empreintes sous l’écran, même le géant Samsung.

Un constat bien triste pour nous, passionnés de technologie. Oui Apple a de bonnes idées, oui c’est une marque qui innove. Mais nous aimerions vraiment que ses concurrents en fassent autant. L’innovation c’est le changement, la prise de risque. Hélas, cette année les marques présentes au Mobile World Congress avaient croqué la Pomme jusqu’au trognon.

Les dernières infos du MWC 2018

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone XS et XS Max pas cher : où les acheter au meilleur prix ?

Les iPhone XS, XS Max sont disponibles à l’achat en France. Pour vous offrir ces 2 iPhone 2018, vous devez vous rendre sur le site officiel d’Apple ou sur celui d’un revendeur agréé, comme la FNAC ou Darty. Découvrez les prix officiels en France…