Wiko : avec le WiM la marque passe à la vitesse supérieure

Comme chaque année, Wiko était présent sur les stands du MWC 2017 mais avec une belle surprise à la clé, le Wiko Wim. Sans pour autant chercher à rivaliser avec le LG G6 ou le Huawei P10, ce nouveau smartphone joue dans la cour des grands et s’offre non seulement le dernier Snapdragon 626 de Qualcomm mais également un double capteur photo optimisé par DxO en personne. Une sacrée montée en gamme !

wiko wim mwc

Wiko Wim : un smartphone presque haut de gamme !

Avec ce Wiko Wim que nous avons pu approcher lors du MWC, la montée en gamme opérée par le constructeur repose sur plusieurs éléments clés. L’appareil photo que nous aborderons plus bas, les performances mais également le design. De face, il n’a plus rien à voir avec les précédents smartphones Wiko, le logo du constructeur est même absent de la face avant. Il faudra donc retourner le smartphone pour savoir que c’est un Wiko.

Mais avant qu’on puisse distinguer ce logo, le design particulièrement réussi du téléphone aura sans doute fait son effet. Les bordures latérales de l’écran sont étonnamment fines, les tranches en métal particulièrement belles, même si à ce niveau là, il s’aligne sur certains concurrents et même de dos, le smartphone est joli.

Bien évidemment, cette montée en gamme ne se résume pas seulement à l’enveloppe extérieure car la fiche technique du Wiko Wim est plutôt convaincante. Aux côtés de l’écran AMOLED Full HD de 5,5 pouces, on retrouve un processeur Snapdragon 626 qui promet des performances 10% supérieures au Snapdragon 625 et une efficacité énergétique améliorée grâce à la gravure en 14 nm.

La puce est accompagné de 4 Go de RAM, ce qu’on retrouve encore en 2017 sur certains appareils haut de gamme, et le téléphone offre 64 Go de stockage. Avec tout ça, on peut dire que le contrat est rempli. Et que pour 400 euros, le Wiko Wim est finalement une bonne affaire !

MWC 2017 : la fin de la course aux processeurs les plus puissants

Un vrai photophone

Nombreux sont les smartphones à proposer des capteurs photo de 13 mégapixels, voire plus, ou des doubles caméras mais combien d’entre eux sont susceptibles de s’autoproclamer photophones ? Très peu. En revanche, le Wiko Wim le peut. Son double capteur photo 13 MP n’est pas là pour faire joli sur la fiche technique. Pas question pour le constructeur d’entrer simplement dans une surenchère de mégapixels. On est clairement dans une démarche de recherche de la qualité.

Le téléphone ne propose pas une configuration à deux capteurs pour le plaisir, il propose un double capteur optimisé. Il est d’ailleurs important de souligner que ce double capteur peut filmer des vidéos en 4K et dispose d’un stabilisateur optique. Deux caractéristiques initialement réservées aux appareils haut de gamme.

Pour arriver à un tel résultat, Wiko a noué plusieurs partenariats. Tout d’abord, il faut savoir que les deux capteurs ont été conçus par Sony, un expert en la matière mais ce n’est pas tout. En ce qui concerne la partie optimisation, le constructeur n’a pas hésité à demander de l’aide à Qualcomm mais également à DxO dont l’outil de test DxOMark est une véritable référence lorsqu’il est question d’évaluer les performances photo d’un smartphone. Il faudra tester l’appareil en profondeur pour être sûr que le résultat sera à la hauteur mais l’ensemble est déjà très convaincant sur le papier.

Wiko : comment la marque française s’est imposée face aux géants Apple et Samsung

De nouvelles ambitions pour Wiko ?

Sans pour autant être excessif, le prix du Wiko Wim témoigne également de cette montée en gamme. A 400 euros, il ne fait partie ni des plus chers, ni des moins chers mais compte tenu de sa fiche technique, ce prix reste assez équilibré. A l’heure actuelle, il s’agit du smartphone le plus ambitieux jamais proposé par la société. Un appareil qui laisse penser que le constructeur a désormais l’intention de s’imposer sur un nouveau créneau.

En 2015,  Wiko s’imposait comme le second plus gros vendeur de smartphones en France devant Apple. Ses modèles d’entrée de gamme à bas prix y sont dans doute pour beaucoup mais le constructeur a sans doute une carte a jouer du côté du premium et semble bien décidé à le faire.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wiko : tout savoir sur la fuite de vos données personnelles vers la Chine

Depuis ce matin, la marque française Wiko est victime d’un grave bad buzz : un internaute a découvert que les smartphones de la marque envoient des informations privées sur ses utilisateurs jusqu’en Chine ! Comment Wiko s’y prend-t-il ? Pourquoi la firme transmet-elle ses informations jusqu’à sa maison mère ? Peut-on faire confiance à l’entreprise, filiale d’un grand groupe chinois ?