MWC 2016 : Galaxy S7 face au LG G5, le perfectionnisme face à l’originalité

A la Mobile World Congress de 2016, les mastodontes Samsung et LG s’affronteront frontalement. Le Galaxy S7 et le LG G5 comme champions, ils partagent beaucoup de caractéristiques techniques en commun… Mais leurs philosophies sont diamétralement opposées.

On l’avoue tous à demi-mots, mais les deux grands gagnants de la MWC 2016 de Barcelone sont déjà établis : Samsung avec son Galaxy S7 et sa variante Edge, et LG avec son LG G5. Le simple fait qu’ils soient désignés de facto comme les deux plus grands opposants montre l’attente des consommateurs envers leurs 2 prochains modèles.

Ce que le Galaxy S7 et le LG G5 partagent

Nous savons déjà ce que les 2 smartphones auront en commun : le dernier cri en matière de processeur avec un Snapdragon 820, un design premium fait de métal, un lecteur d’empreinte et un port de cartes Micro SD… Soit la base attendue et convenue d’un téléphone haut de gamme de 2016.

Bien sûr, chacun portera les marques de ses entreprises respectives notamment en terme de design et de surcouche pour Android, mais il y a un point bien plus important sur lequel les deux concurrents diffèrent : la philosophie derrière leurs appareils.

Ce qui différencie le LG G5 du Galaxy S7

Lors de sa conférence Samsung Unpacked au MWC 2016, le constructeur dévoilera enfin officiellement son Galaxy S7. Et le téléphone s’apprête à être un véritable trésor d’ingénierie, reprenant tout le savoir-faire qu’a montré Samsung au fil des ans sur ses smartphones pour l’intégrer dans un seul et même appareil.

Résistance accrue aux chocs, certification IP68 pour un téléphone résistant à l’eau, retour du port Micro SD dont l’absence avait été décriée sur le Samsung Galaxy S6 avec un design unibody tout en verre et en métal : le Galaxy S7 sera la parfaite symphonie du constructeur coréen, qui n’a rien laissé au hasard sur son modèle.

La conférence LG du MWC 2016, elle, s’apprête à lever le voile sur une autre conception de la construction d’un téléphone. Plutôt que de booster un peu plus un LG G4 très convaincant, l’entreprise revoit à zéro la conception de ses flagships et leur cherche de nouvelles utilités.

LG a fait un pari gagnant sur le LG V10 en lui incorporant un second écran, et compte bien en faire profiter le LG G5. Mais c’est surtout la création d’une solution afin de conserver le changement de batterie possible sur un design unibody qui a poussé LG à l’innovation : le téléphone sera modulaire, et accueillera ainsi des add-on externes capables de transformer l’utilisation du téléphone.

Duel de philosophie

On assiste donc à un duel extrêmement intéressant cette année : celui du perfectionniste, en la personne du Galaxy S7 qui donnera absolument tout sans concession cette année, et le visionnaire, en la personne du LG G5, qui révolutionnera les usages pour le meilleur et pour le pire.

LG est évidemment bien plus en danger que Samsung : à vouloir créer le futur et définir ce que sera le smartphone de demain, on finit bien souvent par se brûler les ailes. Samsung, qui possède la majeure partie du marché Android de par le monde, n’innove pas avec le Galaxy S7 mais a bien mérité sa place par la qualité de son matériel.

Mais sa place pourrait lui être volée en un éclair si tant est que celui-ci soit un éclair de génie : si LG créé effectivement le smartphone et ses usages de demain, il profitera d’une avance considérable sur ses concurrents.

C’est ce qui fait tout le sel du Mobile World Congress en 2016 : ce duel de titan qui pourrait changer la face de l’industrie sur les années à venir. On comprend donc bien mieux pourquoi Samsung et LG sont sur toutes les bouches.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Aldwyr Ephraem de Az

    Et si on attendait juste que les téléphones soient annoncé avant de spéculer comme ça dessus…

    • Jemson Kba

      On spécule justement parce qu’ils ne sont pas encore là, tels les pronostics avant un grand classico qui ne sont pas baséd sur du vent mais sur la connaissance de la philosophie des deux équipes; ici Samsung et LG.
      Et, admettons le, c’est aussi un bon moyen de canaliser notre attente et notre excitation.

  • Tony Fiant

    Mouais, pour le moment, je ne vois rien de révolutionnaire, les addons… à voir.
    Combien de fois a t’on vu des appareils, je ne parle pas spécialement des smarphones, qui avaient des ports spécifiques permettant d’ajouter des extensions extraordinaires… que l’on n’a jamais vu ou dont l’intérêt était surréaliste.
    Donc, soit LG va nous bluffer soit c’est juste de l’esbrouffe marketing.