MWC 2014 : Prise en main du Wiko Wax, premier smartphone 4G de Wiko

Maj. le 16 mars 2015 à 15 h 40 min

Quelques semaines après avoir annoncé son premier smartphone 4G, Wiko a profité du Mobile World Congress pour dévoiler de nouveaux modèles. Si Wiko a présenté son smartphone baptisé Highway, il a également dévoilé le Wax, son premier smartphone compatible avec les réseaux très haut débits. Ayant la chance d’être présent à Barcelone, nous en avons profité pour prendre en main ce nouveau modèle.

Wiko Wax

Découvrez notre prise en main du Wiko Wax en photos

Les dernières modèles compatibles avec la 4G voient leur prix baisser, une tendance à laquelle ne devrait pas échapper le Wiko Wax. Si l’on ne connait pas encore son prix, on espère que celui sera inférieur à 300 euros lors de sa commercialisation en avril prochain. Retrouvez les caractéristiques techniques du Wiko Wax ci-dessous.

  • Système d’exploitation : Android 4.3 Jelly Bean
  • Ecran : Gorilla Glass 2 de 4,7 pouces, résolution HD 720p
  • Processeur : quad core Tegra 4i cadencé à 1,7 Ghz avec modem 4G intégré
  • RAM : 1 Go
  • Stockage interne : 4 Go (Support microSD)
  • Multimédia : capteur photo 8 Megapixels avec double-flash LED et caméra frontale 5 Megapixels
  • Réseau : 4G LTE et HSPA+

Comme vous pouvez le voir sur nos photos et vidéo, le design est plutôt sobre avec des finitions en plastique. On retrouve le processeur Tegra 4i dont Wiko a eu l’exclusivité et la Tegra Zone. Découvrez sans plus attendre notre prise en main en vidéo et en photos du Wiko Wax, seul smartphone de Wiko n’étant pas dual-sim. Vous pouvez également retrouver notre test complet du Highway.

Prise en main du Wiko Wax en vidéo

Prise en main du Wiko Wax en photos

Réagissez à cet article !
  • ouiss-mymy

    Exclusivité de la tegra zone? Ça c’était avant lol N’importe qui peut l’avoir sur le play store maintenant ^^

    • Kevin.J

      Wiko a eu l’exclusivité ; )

      • ouiss-mymy

        Il a juste l’avantage (ou l’inconvénient pour certains) de l’avoir préinstallé c’est tout car maintenant la tegra zone est compatible avec tous les smartphones (ou presque)

    • jean-luc Mutabazi

      JE crois crois que l’exclusivité se referre au proc Tegra 4i ….. Gabriel le dit dans la vidéo ^^

      • ouiss-mymy

        Aaah les amélioration graphique et tout le reste nan?

        • jean-luc Mutabazi

          euh ça c’est l’avantage des processeurs Tegras. Là on parle d’exclusivité sur une puce genre pendant 3 mois aucun autre appareil hormis les wiko ne pourra être commercialisé alors qu’il a une puce Tegra 4i …

          • ouiss-mymy

            Aaah d’accord je vois maintenant, merci :p

  • jean-luc Mutabazi

    C’est une barre transparente?!? wiko copie les Xperia 1er semestre 2012 ?!? ;-O Sinon avoir le bouton on/off en dessous des boutons volume …

    Si ce truc coûte +-250 € tous les mini (y compris le Z1 mini à +-500 €) n’auront qu’à bien se tenir.

  • xusifob

    Le point noir de ce smartphone est l’espace de stockage.. 4Go c’est rdicule surtout vu la nouvelle politique de Google où il est impossible d’installer une appli sur la SD.. Au bout de 3 pauvres applications t’as plus de place et c’est dommage je pense..

  • Bunny_funny

    4go de mem. interne !!! ,c’est quoi ce phone à deux balles

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wiko : tout savoir sur la fuite de vos données personnelles vers la Chine

Depuis ce matin, la marque française Wiko est victime d’un grave bad buzz : un internaute a découvert que les smartphones de la marque envoient des informations privées sur ses utilisateurs jusqu’en Chine ! Comment Wiko s’y prend-t-il ? Pourquoi la firme transmet-elle ses informations jusqu’à sa maison mère ? Peut-on faire confiance à l’entreprise, filiale d’un grand groupe chinois ?

Wiko transmet secrètement vos données personnelles vers la Chine !

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs d’un smartphone Wiko : la marque française transmettrait vos données vers la Chine sans votre consentement. Deux applications pré-installées sur les téléphones de la marque enverraient en effet des informations vers des serveurs chinois.