Mozilla abandonne l’idée de Firefox OS sur smartphone

Maj. le 5 avril 2016 à 10 h 23 min

C’est lors d’un événement organisé par la fondation Mozilla que l’annonce a été faite. Le développement et la vente du système pour smartphone seront bientôt stoppés pour se focaliser davantage sur les objets connectés et l’Internet des objets.

Au cours du Mozlando, événement annuel destiné aux développeurs et organisé bien évidemment par Mozilla à Orlando, la fondation a annoncé arrêter le développement et la vente de son FirefoxOS pour smartphone. L’accent devrait être mis à présent sur les expériences impliquant son fonctionnement au sein d’objets connectés et de l’Internet des objets.

Dévoilé pour la première fois en 2013, le but premier de FirefoxOS dont la dernière version 2.5 se trouve ici, visait avant toute les développeurs et propriétaires de smartphones d’entrée de gamme, à l’instar de Tizen aujourd’hui. Pour se démarquer des géants du marché mobile Android et iOS, Mozilla et les opérateurs partenaires ont décidé de faire original.

De ce fait, plutôt que de proposer un système d’exploitation à proprement parler, ils ont cherché à axer différentes interfaces de programmation (API) capables – qu’elles soient codées en HTML, CSS ou JavaScript – de communiquer avec les composants du smartphone intégrant FirefoxOS. Cela s’est avéré payant puisque cette solution procurait un système léger, polyvalent et modulable.

Cela dit en se focalisant sur un public de développeurs, les ventes n’ont pas pu véritablement décoller, tout comme l’intérêt public général. Malgré les partenariats avec certains opérateurs et constructeurs comme LG avec le Fx0, se faire une place dans un marché gouverné par l’économie d’échelle s’annonçait être une entreprise désespérée.

La fondation, par l’intermédiaire de Ari Jaaksi, vice-président de la division Connected Devices de Mozilla, s’est ainsi fendue d’un communiqué envoyé au site TechCrunch apportant quelques maigres justifications officielles :

Nous sommes fiers des bénéfices apportés par FirefoxOS qui a su prouver une polyvalence du support Web. Nous poursuivrons nos expériences par rapport à l’expérience utilisateur et cela sur différents appareils connectés. Nous développerons sur une base Open Source l’intégralité de nos outils qui permettront de développer notre écosystème.

Firefox a prouvé la flexibilité du Web, que ce soit depuis un smartphone d’entrée de gamme que sur un téléviseur HD. Nous n’avons par contre pas été dans la mesure de procurer la meilleure expérience utilisateur, voilà pourquoi nous avons décidé d’arrêter la vente de smartphones sous FirefoxOS par le biais d’opérateurs mobiles.
Nous vous tiendrons informés de l’aboutissement de nos travaux, expériences et avancées.

Depuis quelques semaines maintenant, Mozilla semble vouloir faire table rase de sa structure historique. Elle a commencé cette refonte en annonçant l’abandon de son mythique client messagerie Thunderbird, dans l’optique de se concentrer davantage sur ses produits de fond ayant fait sa réputation. Toujours est-il que si Mozilla abandonne le développement de FirefoxOS pour smartphones, il reste probable qu’il reste disponible en téléchargement et soit toujours agrémenté de mises à jour.

via

Réagissez à cet article !
  • joe2x

    Vraiement dommage. Pour le moment pas trop utilisable mais j’y croyais dans quelques temps, beaucoup plus que Ubuntu Touch, autre OS pour mobile totalement libre et sans piochage d’information sur l’utilisateur

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Spoilers Star Wars Les Derniers Jedi : comment les éviter sur votre navigateur web

Stars Wars : Les derniers Jedi sort en salle. Et en attendant de l’avoir vu, voici toutes les astuces pour éviter les spoilers. Et si vous n’avez pas le temps de vous y rendre aujourd’hui, vous allez heureusement pouvoir éviter les spoilers grâce à une extension Chrome du nom de Force Block et grâce à quelques astuces pour Facebook, Twitter et YouTube.. Après tout ce serait dommage de gâcher votre plaisir en sachant tout avant d’aller voir le film.

Fibre et câble seront presque autant taxés que l’ADSL dès 2019

La fibre et le câble seront presque aussi taxés que l’ADSL à partir de 2019. L’Assemblée Nationale a en effet voté un amendement qui étend une taxe auparavant réservée aux réseaux cuivre (RTC, ADSL). Celle-ci ferait supporter un coût supplémentaire…