Motorola Glam XT800: un smartphone Android « grand public »

Maj. le 27 septembre 2017 à 3 h 33 min

Toujours à l’affut de conquérir la cible la plus large d’Androinautes en développant constamment de nouveaux smartphones qui ont, il faut bien le reconnaître le mérite d’être assez différents les uns des autres, Motorola, à qui ont doit déjà le Droid X, le Flipout et bientôt le Sage, pour ne citer qu’eux ; s’apprête à sortir en Corée le Motorola Glam XT800, un smartphone d’entrée de gamme sous Android 2.2 FroYo.

 

Doté d’un processeur TI OMAP 3430, cadencé à 550 Mhz, le Motorola Glam embarque 512 Mo de Rom, 256 Mo de Ram et possède un écran tactile capacitif de 3,7 pouces, d’une résolution de 854 X 480 pixels. Il renferme un capteur photo de 5 Megapixels avec Flash Led qui propose, en outre la capture vidéo au format HD 720p.

Côté connectivité, on retrouve un port microUSB, un emplacement microSD, une sortie jack 3,5 mm et une sortie HDMI.

Enfin, le Motorola Glam XT800 est compatible 3G, Wifi et Bluetooth et intégre une puce A-GPS.

Un seul regret, aucune date de sortie n’est pour l’instant annoncée pour ce smartphone Android qui rassemble pourtant tous les ingrédients nécessaires pour toucher un large public.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Moto X5 : une sortie prévue pour le milieu de l’année 2018 ?

La sortie du Moto X5 est prévue pour le milieu d’année 2018, un rendu de son logo suggère que le constructeur travaille activement sur le smartphone. Si cela se confirme, le successeur du Moto X4 aura un peu d’avance sur le calendrier. Voyons de quoi il retourne exactement.

Moto G4 Plus : il aura finalement droit à la mise à jour Android 8.0 Oreo !

Le Moto G4 Plus aura bien droit à la mise à jour Android 8.0 Oreo comme l’a fait savoir Motorola, spécifiant au départ que son modèle n’y aurait pas droit et ce, au même titre que le Moto G4. Une déclaration qui intervient donc après que la communauté ait exercé une immense pression et exprimé son mécontentement à l’égard du géant américain.