Moto 360 : gagnez la smartwatch de la manière la plus absurde qu’il soit

Date de dernière mise à jour : le 18 avril 2016 à 22 h 48 min

Motorola et l’application Yo se sont associés pour offrir vingt des premières smartwatches Moto 360 à destination du public.

C’est une association surprenante, la smartwatch la plus attendue, la plus classe, symbole de la sophistication, associée avec l’application la plus ridicule de l’histoire des smartphones. Et pourtant, aujourd’hui, cette association a lieu. En effet, l’application mobile Yo vient d’annoncer que « Motorola s’apprête à utiliser la plateforme Yo pour distribuer sa très attendue Moto 360« .

Pour rappel, l’application Yo vous permet une seule chose, c’est d’envoyer le mot Yo à vos contacts possédant l’application. Comme l’on pourrait s’y attendre, bien sûr, la promotion mise en place est aussi absurde et minimaliste qu’elle doit l’être avec un partenaire tel que Yo.

Nous avions déjà vu que des heureux élus auraient la Moto 360 gratuitement. C’est à nouveau possible pour les 20 personnes qui s’inscriront, enregistreront le contact Motorola sur l’application, et lui enverront un Yo. Rien de plus.

Demain, à 12pm CST (20 h chez nous), Motorola enverra un Yo a tout ses inscrits. Ce Yo contiendra un lien pour une chance d’avoir la Moto 360 en avance. Les 20 premières personnes à cliquer sur ce lien de Motorola gagneront la nouvelle Moto 360 lors des premières distributions le la montre

Avec l’iWatch d’Apple et depuis ce matin les annonces des LG G Watch R et Samsung Gear S, la Moto 360 fait partie des smartwatches très attendues par les internautes. La montre a déjà séduit par son design très classe et l’usage d’un matériau de bonne facture tel que l’acier inoxydable. La smartwatch sera officiellement révélée le 4 septembre à l’IFA à la même occasion que les successeurs des Moto X et Moto G.

Bien sûr, les vainqueurs de ce concours ne seront pas les toutes premières personnes à profiter de la montre, du fait que cet honneur sera réservé aux participants de la dernière conférence Google I/O qui recevront leur modèle d’ici quelques jours.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • .

    C4EST PAS LA PLUS CLASSE IL Y EN UNE AUTRE BEAUCOUP PLUS BELLE ET EN PLUS C4EST UNE VRAI MONTRE AVEC ECRAN TACTILE
    DSL LE BOUTON POUR LES MAJUSCULE EST BLOQUER

  • .

    C4EST PAS LA PLUS CLASSE IL Y EN UNE AUTRE BEAUCOUP PLUS BELLE ET EN PLUS C4EST UNE VRAI MONTRE AVEC ECRAN TACTILE
    DSL LE BOUTON POUR LES MAJUSCULE EST BLOQUER

    • cyril

      Tu sais que le bouton « shift » maintenu enfoncé, te permet d’écrire sans masjuscule ;)

      • .

        merci pour l’info :)

    • gaetanp

      La touche que tu cherches s’appelle « caps lock »

      • .

        Elle est juste bloquer!!

  • Atlas

    L’idée derrière Yo n’est pas si bête que ça.
    Mais bon, autant envoyer un ‘hey’ à son contact si on veut attirer son attention.

    • Warlh

      Si c’est pour lui envoyer « yo » ou bien « hey », autant lui envoyer une phrase complète, ou ne rien envoyer tellement ça n’a aucun intérêt …

      • Yo

        • Nyco

          hey

      • Atlas

        L’intérêt de l’application Yo est surtout pour les applications tierces. Tu mets un rappel pour un évenement particulier et tu reçois un YO pour te le rappeler.

        Mais je suis d’accord ça ne sert à rien.

        • Poopyx

          C’est pour que les utilisateurs utilisent d’avantage l’application aussi, parce que personnellement j’ai eu l’occasion d’utiliser une ou deux fois cette application.

  • ETGeek

    L’article oublie de mentionner que ce n’est réservé qu’aux résidents américains !! HEIN :) encore l’info la plus importante qui n’est pas traduite.

    • emmanuel milcent

      Snif Snif ça m’aurait bien plu…

    • Alex

      Ah je suis dégoûté !

    • ogcnoce

      … et dire que jai stresser pendant toute la minute de 20h00… Breeef j’ai pas reçu de YO *supprime l’application*

  • fati86

    Yo !!??

  • Mickael Gauvrit

    Juste pour ça j’aimerais vivre aux states