Moto Z / Z Force vs LG G5 : quel smartphone modulaire trouvez-vous le plus convaincant ?

Lenovo présentait hier ses Moto Z et Z Force. Deux smartphones modulaires dont le concept rappelle celui d’un concurrent présent sur le marché depuis plusieurs mois, le LG G5. Selon vous, quel constructeur propose le système le plus convaincant ?

Avec ses Moto Z et Moto Z Force, Lenovo introduit une petite nouveauté car ses deux derniers smartphones sont modulaires. Comprenez pas là qu’il est possible d’y adjoindre différents modules permettant d’étendre leurs fonctionnalités par le biais d’un connecteur situé sur le dos. Un concept pas totalement inédit puisque le LG G5 propose déjà la même chose par le biais d’un connecteur situé en bas du téléphone.

Lors de son annonce en février, on a aussitôt perçu le LG G5 comme un smartphone extrêmement innovant et pour cause puisqu’à l’époque, il proposait un concept encore totalement inédit. Désormais, il n’est plus le seul puisque les deux derniers smartphones de Lenovo proposent quelque chose de similaire.

Si sur le principe, les constructeurs proposent sensiblement la même chose, on observe tout de même quelques différences. Pour pouvoir remplacer ou ajouter un module sur le G5, il faut d’abord retirer la batterie et donc éteindre le téléphone. Sur les Moto Z, c’est plus simple puisque vous pouvez le faire « à chaud ». Les modules se chargent sur le dos et vous n’avez pas besoin d’éteindre l’appareil pour ajouter ou remplacer un module.

Pour l’instant, LG propose seulement deux modules, le LG Cam Plus qui intègre une batterie et plusieurs boutons physiques permettant de contrôler l’appareil photo et le LG Hifi Plus, un DAC Audio permettant d’améliorer le son du téléphone. De son côté, Lenovo a présenté quatre modules hier soir : une enceinte avec batterie intégrée, un projecteur 70 pouces, une batterie supplémentaire et des coques permettant de personnaliser le téléphone.

Selon vous, quel smartphone propose l’offre la plus convaincante ?

Meilleur prix :

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article