Moto Z VS Moto Z Force VS LG G5 : quel smartphone modulaire l’emporte ?

Après de longues semaines pleines de rumeurs, Lenovo s’est enfin décidé à présenter officiellement ses Moto Z et Moto Z Force qui, comme le LG G5, tentent de passer au modulaire pour séduire un autre type de marché. Quel téléphone l’emporte ? Nous allons le voir dès maintenant.

Et si la prochaine révolution dans le domaine du smartphone, qui commence à stagner sur l’avancée technologique, venait du modulaire ? Les constructeurs commencent à avancer des pions sur ce marché encore à construire, et les offres se multiplient.

Après un LG G5 qui a convaincu autant qu’il a déçu, c’est au tour de Lenovo d’annoncer son Moto Z, son premier smartphone modulaire qui n’a pas oublié d’être puissant. Un design extrêmement fin qui lui permet d’accueillir facilement ses « Moto Mods » en les clipsant à son dos.

Mais cela se fait au détriment de la taille de sa batterie. Un problème qui n’atteint pas le Moto Z Force, qui en profite également pour avoir un capteur photo bien plus puissant que son frère. Désormais, le marché du modulaire est bien rempli, la question se pose donc : qui l’emporte ?

Fiches techniques des Moto Z, Z Force et LG G5

Moto ZMoto Z ForceLG G5
SoCQualcomm Snapdragon 820 2,15GHzQualcomm Snapdragon 820 2,15GHzQualcomm Snapdragon 820 2,15GHz
RAM4GB LPDDR44GB LPDDR44GB LPDDR4
Stockage32GB / 64GB (UFS 2.0)
+ microSD
32GB / 64GB (UFS 2.0)
+ microSD
32GB (UFS 2.0)
+ microSD
Ecran5.5 pouces Quad HDAMOLED
Corning Gorilla Glass
5.5 pouces Quad HD AMOLED
Moto ShatterShield
5,3 pouces Quad HD LCD
Corning Gorilla Glass
Dimensions153.3 x 75.3 x 5.19 mm
136 grammes
155.9 x 75.8 x 6.99 mm
163 grammes
149.4 x 73.9 x 7.7 mm
159 grammes
Capteur frontal5MP, 1.4µm pixels, f/2.2, LED flash5MP, 1.4µm pixels, f/2.2, LED flash8 MP, f/2.0
Capteur dorsal13MP (1.12µm pixels) f/1.8, autofocus laser, OIS, flash LED21MP (1.12µm pixels) f/1.8, autofocus laser, OIS, flash LED16 MP (f/1.8) + 8 MP (f/2.4), autofocus laser, OIS (3-axis), flash LED
Batterie2600 mAh
non-amovible
3500 mAh
non-amovible
2800mAh
amovible
Connectivité802.11a/b/g/n/ac 2×2 MIMO, BT 4.1 LE, NFC, USB Type-C, Moto Mods802.11a/b/g/n/ac 2×2 MIMO, BT 4.1 LE, NFC, USB Type-C, Moto Mods802.11a/b/g/n/ac 2×2 MIMO, BT 4.2, NFC, USB Type-C, LG Friends
OSAndroid 6.0.1Android 6.0.1Android 6.0.1

Sur l’aspect purement technique, les téléphones se ressemblent énormément. Mention spéciale au Moto Z et au LG G5, qui ont tout deux misé sur le modulaire au point de sacrifier la batterie. De quoi pousser l’adoption des modules, certes, mais qui rendent les téléphones dépendant d’eux.

Le Moto Z est clairement la meilleure offre en considérant cela : il est certes plus épais, mais incorpore un écran encore plus résistant, une batterie à la taille conséquente et un capteur photo très puissant. Gros point négatif pour cette gamme Z : elle ne dispose pas de port jack, les audiophiles pourraient donc se tourner plus facilement vers le LG G5 et son DAC B&O.

Clipser ou intégrer, deux façons de voir le modulaire

Bien sûr, la plus grande différence entre les deux constructeurs se fait sur la manière de penser le modulaire. Pour le LG G5, il s’agit de l’intégrer entièrement à son design en intégrant directement un nouveau module via son slot batterie.

Un énorme défaut de ce design n’est autre que le fait de devoir éteindre complètement son téléphone afin de pouvoir changer de module. Cela force à prévoir avant l’heure quel ajout l’on souhaiterait pour son smartphone, plutôt que de réagir à l’instant présent.

A cela, Lenovo présente une autre idée : un connecteur dorsal, sur lequel viennent littéralement s’aimanter des modules. On a pu voir par exemple un haut-parleur JBL, un picoprojecteur vidéo et une batterie externe ajoutant jusqu’à 20h d’autonomie supplémentaire.

Le design contre la pratique

Pour véritablement voir la différence, il suffit simplement de s’imaginer les utiliser : le LG G5 n’est pas pratique, loin de là, du fait de devoir éteindre le téléphone. Mais ses modules sont bien plus réussis esthétiquement parlant, suivant les lignes générales du smartphone et l’épousant complètement.

A contrario, et plus particulièrement sur le Moto Z Force déjà quelque peu épais, les dernières créations de Lenovo ne font pas grand cas du design dans leurs accessoires. Le but est véritablement d’être le plus pratique possible.

C’est pourquoi le Moto Z est l’un des téléphones les plus fins du marché : il est fait pour avoir un module constamment attaché sur lui. Mais en sous-entendant de devoir prendre tout l’espace du téléphone pour cela, il ternit totalement son design qui empêchera l’arrivée de modules à peine remarquables mais utiles.

Les 3 smartphones sont toutefois limités par la même philosophie : les constructeurs, qu’ils soient de grands noms ou des start-ups, doivent absolument signer un partenariat avec Lenovo ou LG pour créer des modules. Et sans une grande variété pour ceux-ci, ils n’arriveront pas à véritablement décoller.

En soi, on argumentait que le LG G5 était un très bon smartphone même sans ses accessoires. Mais le Moto Z Force lui a désormais mis une sacrée baffe et devient pour le moment le meilleur choix pour qui serait tenté par le modulaire, mais ne voudrait pas non plus sacrifier son smartphone de base pour cela et attendre un peu de voir les modules devenant disponibles au fur et à mesure.

Meilleur prix :

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Charles

    Vous nous demandez notre avis alors que dans une publication précédente, vous avez été affirmatif….quand je vous ai lu, je n’ai rien vu d’extraordinaire sur les caractéristiques du nouveau motorola

  • Eric Kane

    LG G5 est clairement meilleurs, esthétiquement les module épouse la forme du lg g5, sans paler de pouvoir enlever la batterie, lg a fait la petite révolution dans les smartphones.