Le monopole de Qualcomm irrite les constructeurs chinois

Maj. le 3 novembre 2017 à 2 h 27 min

Qualcomm est à l’heure actuelle des premiers constructeurs de processeurs au monde, un statut que seul MediaTek semble être en mesure de contester. L’entreprise américaine ne semble d’ailleurs pas prête de s’arrêter au rythme où vont ses annonces et tout indique que cette situation dominante pourrait bien se prolonger dans les mois à venir.

Qualcomm accusé par la Chine de monopole

À l’occasion de la présentation des résultats économiques pour son trimestre budgétaire, l’optimisme était donc de mise dans les rangs de Qualcomm alors que la sortie des futurs Snapdragon 808 et 810 s’annonce comme un des événements de l’année sur le secteur des SoC pour smartphones et tablettes.

Avec un chiffre d’affaires global estimé à 6,81 milliards de dollars, la firme a connu un trimestre très fructueux, en hausse de 9% par rapport à l’an dernier. Ses bénéfices nets sont quant à eux en très nette hausse de 42% en un an et 14% rien que sur le dernier trimestre. Même la hausse marquée des dépenses dans le domaine de la R&D (11% sur douze mois) nécessaire pour mettre au point ses derniers processeurs haut de gamme a été très amplement compensée par ces excellents résultats.

Le succès de Qualcomm n’est cependant pas du goût, et particulièrement en Chine. Les autorités chinoises considèrent même que l’entreprise américaine est en situation de monopole. La Commission nationale pour le développement et la réforme (CNDR) a même lancé une enquête sur la filiale chinoise du constructeur pour abus de position dominante dans ses pratiques tarifaires avec ses partenaires. Si les faits sont avérés, Qualcomm s’expose à une amende maximale d’un milliard de dollars.

Ce contexte tendu s’explique par l’importance stratégique considérable de la Chine dans les affaires de Qualcomm, cette dernière récoltant la moitié de son chiffre d’affaires dans le pays. La Chine espère donc, en mettant la pression sur Qualcomm, imposer à la firme de nouvelles réglementations, et ainsi réduire sa dépendance par rapport à une entreprise étrangère.

Via

Réagissez à cet article !
  • nom

    Premier ? C’est pas Intel ? o_O

    • Fahd Bouâteria

      Intel est le premier niveau ordinateurs. Qualcomm est premier niveau smatphones et tablettes ;)

  • teasy

    Faudrait preciser qu’on parle de processeur pour tablette et smartphone (et autres objets connectès) pas pour PC ou consoles

  • WhiteStar

    Mais wtf , C’est pas de la faute de qualcomm sur MediaTek fait de la merde en ce moment.

    • plumplum

      Compare à prix de puces égal… C’est facile de dire qu’un s800 est mieux qu’un mt6592… Il coûte presque 3x plus cher ! La comparaison est déséquilibrée !
      Pourtant cette puce est plutôt bonne… Et offre même du décodage hard vp9 que s800/801 n’offre pas

      Qualcomm a pourri le marché grâce à son quasi monopole sur la 4g… En vendant rf360 (puce radio) à 30 dollars, difficile de faire autrement que de choisir une solution Qualcomm tout en un sans flinguer ses bénéfices…(seul apple a choisi cette solution !… Pouvaient-ils ne pas mettre un soc apple dans un iPhone? Non!)
      2 choix :
      – faire beaucoup moins cher et vendre, comme mediatek
      – faire une puce haut de gamme sans 4g et ne pas vendre : NVIDIA tegra 4
      A ton avis qui a fait le meilleur choix ?

      Désormais mediatek a la 4g, grâce a mt6592 dispose d’une gestion multi coeurs custom (corepilot) plus avancée que big.LITTLE…alors que Qualcomm sur s810 va utilisé big.LITTLE (avec à la clé des consommations probablement supérieures)
      Qualcomm, pas prêts sur les octo
      Qualcomm, pas prêts sur le 64bits
      ->on dénigre apple, on dénigre mediatek
      Même en 32bits, côté CPU, mediatek est en train de prendre le pas avec mt6595 (cortex A17>krait450)… Il leur reste du retard sur les GPU : leur déficit d’image (tu en es la preuve), fait qu’ils doivent rester moins chers et sacrifier les GPU (mais de moins en moins… En 2 ans ils sont passées d’un powerVR 531 à un 6200!) pour ne pas faire exploser les coûts

      6 mois après les campagne de dénigrement, Qualcomm annonce un octo64bits : s615… Comme c’est curieux !

      Enfin moi une puce radio à plus de 30 dollars, j’appelle ça de l’abus et un moyen de tuer la concurrence… Même en dehors de la chine , pas sur que tout le monde ait apprécié… J’imagine bien apple mettre une 4g broadcom ou Intel dans l’iPhone 6

      Entre Intel et mediatek, Qualcomm va avoir beaucoup plus de mal désormais. Et franchement, bien que leurs puces soient supers, leurs agissements commerciaux font que je trouve que c’est bien fait pour leur gueule !

      Je me demande si les rumeurs concernant la fabrication des snapdragon par samsung, n’est pas un moyen de s’assurer de grosses commandes… Auraient-ils vu le vent tourner ?

    • Youenn Svgn

      Mediatek fait pas de la merde, ils ont juste du mal à implanter le marché des hauts de gamme et sont donc confinés à des smartphones de merde, nuance

      • WhiteStar

        En ce moment j’ai dit.
        Le MT6595 est très intéressant.

        • Youenn Svgn

          Disons qu’ils vendent de la merde car personne n’achète les bons ;-)

  • bartimeus700

    Comme l’a plus ou moins dit plumplum, Qualcom est déjà en position de monopole dans le secteur de la connectivité. Et c’est grâce à ça qu’il a obtenu le monopole des procos mobiles. Du coup ils sont pas prêts de s’arrêter si on prend pas le problème à la racine.
    Surtout qu’ils s’en servent pour éviter que d’autres puissent intégrer des modems dans leur processeurs en faisant pression sur les autorités de régulation

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !