Microsoft licencie 18 000 employés, un record historique

Maj. le 3 novembre 2017 à 2 h 27 min

Microsoft a annoncé jeudi, dans un mémo adressé aux employés, faire un coupe drastique dans les effectifs su géant. Une décision qui survient dans la continuité de l’absorption de Nokia par Microsoft.

microsoft licencie employes

Satya Nadella, le PDG de la compagnie qui a succédé à Steve Balmer en février, a annoncé la suppression de 18.000 postes dont plus de 12.000 chez Nokia, récemment racheté par Microsoft. On savait que la marque était pressée d’abandonner Nokia, mais le nombre surprend.

La première étape pour atteindre nos ambitions est de réaligner nos effectifs. Avec ceci en tête, nous allons commencer à réduire le nombre d’emploi de 18.000 dans l’année à venir

Le nombre represente 14% de l’effectif total de Microsoft. Le PDG assure que les licenciements seront conduits de la manière « la plus réfléchie et la plus transparente possible ».

Nous donnerons des indemnités à tous les employés concernés par ces changements, de la même manière qu’une aide à la transition professionnelle dans beaucoup d’endroit, et tout le monde peut s’attendre à être traité avec le respect qu’il mérite pour ses contributions à cette compagnie.

Microsoft va congédier les 13.000 premier ouvriers et la plupart des employés recevront leur licenciement dans les six prochains mois, dit le document. L’année dernière, Nokia avait accepté le rachat par Microsoft de sa division mobile pour un total de 7,4 milliards.  A l’époque, le premier ministre Finlandais avait considéré le départ de Nokia comme étant très violent pour le pays, l’entreprise ayant été perçue comme « un symbole de la croissance économique » et même « le miracle économique de la Finlande ».

Nadella ajoute qu’intégrer Nokia est un des objectifs stratégiques de Microsoft. Pour cela ils prévoient de récupérer les produits Nokia X pour en faire des produits Lumia tournant sous Windows.

Microsoft avait choisi Satya Nadella pour succéder à Steve Balmer en février. Bill Gates avait déclaré à ce sujet qu’il n’y avait « pas de meilleure personne pour diriger Microsoft ». De son côté Nadella s’est décrit comme « audacieux et ambitieux » pour reconstruire la compagnie et ses valeurs. Les analystes parlent de lui comme faisant le ménage après les erreurs de Steve Balmer « le lendemain matin, après la fête que Balmer a fait toute la nuit ».

Il semblerait que la fête soit finie.

Via

Réagissez à cet article !
  • val

    Toujours le profit ;(

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est-il bientôt prêt à détrôner Samsung ?

Selon le dernier rapport Kantar sur les ventes de smartphones en Chine, Huawei a pris la tête sur le géant coréen du téléphone portable Samsung. La marque se fait même distancer par d’autres constructeurs chinois, comme Xiaomi.