Microsoft : moins 25% de bénéfices et les téléphones Lumia en chute libre

Maj. le 28 février 2018 à 12 h 08 min

Après Alphabet, c’est au tour de Microsoft de dévoiler ses bénéfices pour le premier trimestre 2016. Un rapport entaché par l’agonie des téléphones Lumia, en chute libre sur 2015, pour une entreprise qui enregistre moins 25% de bénéfices.

microsoft lIFA 2015

Depuis que Satya Nadella a repris la barre de Microsoft début 2014, l’entreprise a connu une renaissance dans le coeur des passionnés de high-tech en enchaînant les nombreux bons points sur le logiciel et particulièrement sur le matériel avec sa gamme Surface qui ne cesse d’être appréciée.

Ses téléphones sont toutefois une tout autre affaire. Annoncés en octobre 2015, les Lumia 950 et 950 XL n’ont hélas pas réussi à convaincre les consommateurs et ce malgré d’excellentes performances et leurs capacités à se transformer en un simulacre convaincant d’ordinateur de bureau.

Le premier trimestre 2016 de Microsoft (ou troisième trimestre fiscal 2015) fait ainsi état du marché des smartphones propulsés par Windows 10, qui continuent d’effectuer une chute libre en n’étant plus vendu qu’à 2,3 millions d’exemplaires soit une baisse immense de 83% comparativement à l’année dernière où, déjà très faibles, ils n’enregistraient que 8,6 millions.

On aurait ainsi tendance à penser que ceux-ci abandonneront purement et simplement ce marché, puisqu’ils annoncent des bénéfices nets à 3,76 milliards de dollars, une baisse de 25% comparativement à la même période l’année dernière, pour un chiffre d’affaires de 20,5 milliards de dollars (+6%).

Il n’y a aucun doute sur l’avenir de l’entreprise toutefois. La future sortie de Windows 10 version Anniversaire sera très certainement un moteur de croissance pour deux des divisions de Microsoft enregistrant une belle évolution : la division Cloud, qui enregistre une hausse de 7% côté client et 5% côté serveur, et Azure qui grimpe de 120%.

Lors de la Build 2016, au cours de laquelle Windows 10 Anniversaire a été annoncé, Terry Myerson annonçait que sa division mobile n’était pas une priorité pour le constructeur au micro de The Verge. Et lorsque l’on voit ces résultats, on comprend aisément pourquoi.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !