Meltdown et Spectre : Intel attaqué en justice pour « une des plus grandes failles de sécurité de tous les temps »

Meltdown et Spectre, les deux failles de sécurité qui touchent tous les processeurs Intel récents, causent plusieurs plaintes contre le fabricant américain aux États-Unis. Des class actions ont été lancés dans plusieurs États. Il est reproché à Intel de ne pas avoir communiqué sur ces vulnérabilités et que les correctifs déployés réduisent les performances des appareils et infrastructures. 

meltdown spectre

Intel va devoir faire face à plusieurs plaintes suite à la révélation des failles de sécurité Meltdown et Spectre qui touchent ses processeurs. Des class-action, des recours collectifs, ont été lancés dans plusieurs États américains dont la Californie, l’Oregon et l’Indiana. Pour rappel, Meltdown et Spectre permettent à des hackers d’exploiter des vulnérabilités des processeurs pour voler les données personnelles des utilisateurs.

Plaintes contre Intel à cause de Meltdown et Spectre

« La vulnérabilité révélée suggère qu’on pourrait avoir affaire à une des plus grandes failles de sécurité de tous les temps« , a déclaré Bill Doyle, un des avocats travaillant sur la class action qui a lieu en Californie. « Il est impératif qu’Intel agisse rapidement pour résoudre le problème et s’assurer qu’une pleine compensation soit proposée aux consommateurs qui souffrent des conséquences de leurs actions », ajoute-t-il.

Il fait ici référence aux correctifs pour Meltdown : des benchmarks ont mesuré une réduction de performance sur les smartphones, PC ou autres appareils pouvant atteindre jusqu’à 30%. Intel assure de son côté que l’impact pour les utilisateurs sera minime. Google a assuré avoir trouvé un moyen efficace de corriger une des failles sans ruiner les performances. Bien sûr, les conséquences diffèrent selon de nombreux critères : le processeur, les tâches exécutées… D’après les premiers retours, le patch pour Windows 10 n’affecte quasiment pas les performances.

Les scandales s’enchaînent depuis quelque semaines. Apple doit lui aussi faire face à de nombreuses class action suite à la polémique des anciens modèles d’iPhone ralentis. En France, l’association HOP a porté plainte pour obsolescence programmée. Elle a aussi porté une action en justice contre le fabricant d’imprimantes Epson pour les mêmes raisons. Au tour d’Intel ? Car si les correctifs de sécurité brident bel et bien les performances de nos appareils, on pourrait se retrouver dans un cas similaire à celui d’Apple.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !