Meizu 15 et Meizu 15 Plus officiels : des smartphones qui sortent de l’ordinaire à partir de 325 euros

Les Meizu 15 et Meizu 15 Plus ont été officiellement présentés par le constructeur chinois, qui a décidé de ne pas suivre les tendances du moment avec ses smartphones. On remarque bien sûr l’absence d’encoche mais aussi écran au ratio 16:9 qui se fait de plus en plus rare de nos jours. Que ce soit au niveau de la dalle AMOLED ou du SoC Exynos, c’est du côté de Samsung que Meizu est allé puiser pour les deux modèles. 

meizu 15

Les Meizu 15 et 15 Plus ont été officiellement présentés par la marque chinoise, qui nous a réservé quelques surprises avec ses nouveaux smartphones, qui sont loin de suivre la tendance des autres appareils Android qui sortent en 2018. On remarque bien sûr l’absence d’encoche sur ce Meizu 15, mais également le choix d’un ratio d’écran 16:9 désormais inhabituel, le 18:9 constituant la nouvelle norme.

Le Meizu 15 Plus dispose d’un écran Super AMOLED de 5,95 pouces et définition QHD fourni par Samsung. Il embarque un SoC Exynos 8895 qu’on retrouvait en 2017 dans les Galaxy S8 et Note 8 couplé à 6 Go de RAM et 64 ou 128 Go d’espace de stockage selon les versions. A noter l’absence de slot pour carte SD afin d’étendre la mémoire, 64 Go peut donc être trop juste en fonction des utilisateurs. Il est équipé d’une batterie de 3500 mAh et d’un double capteur photo 20 MP + 12 MP avec ouverture f/1.8 à l’arrière.

Meizu 15 et 15 Plus : écran avec ratio 16:9 et sans encoche

Quant au Meizu 15, il présente bien sûr une fiche technique un peu en deçà. Il bénéficie aussi d’un écran AMOLED, mais de seulement 5,46 pouces et une définition 1080p. On part sur un SoC plus moyen de gamme que la version Plus avec un Snapdragon 660 couplé à 4 Go de RAM, avec là encore le choix entre 64 ou 128 Go d’espace de stockage. La batterie possède une capacité de 3000 mAh, alors que la caméra ne profite pas de l’EIS pour la stabilisation.

Comme prévu, le Meizu 15 sera lancé en avril en Chine, le 29 plus précisément. Il débarquera ensuite sur plusieurs autres marchés, et sera notamment disponible en Espagne. Les consommateurs français auront alors le choix entre une importation depuis la Chine ou de l’acheter directement sur un store espagnol. Dans ce dernier cas, les délais seront bien meilleurs, il sera plus facile de faire jouer l’assurance, mais les prix seront supérieurs.

En parlant des tarifs, d’ailleurs. Le Meizu 15 sera proposé à l’équivalent de 325 euros ou 365 euros selon la version sélectionnée. Le Meizu 15 Plus sera quant à lui commercialisé à 390 euros ou 430 euros en fonction de l’espace de stockage. Il s’agit de conversion des prix chinois. Les smartphones seront sans aucun doute plus chers en Europe (en Espagne notamment, mais il sortira aussi en Ukraine).

Réagissez à cet article !
  • Revolver

    Superbe hardware mais software ridicule, aucune MaJ

    • rastaman971

      Flyme est un fork. Il faut arrêter de fantasmer sur les mises à jour. Meizu suit ses terminaux pendant au moins 3 ans. Le MX4 Pro qui est sorti il y a 4 ans reçoit encore des mises à jour. Les mises à jour de sécurité sont faites.

  • Céc Ar

    Le retour du form factor du Meizu MX4 et c’est tant mieux car cela reste le format le plus agréable pour lire et pour tenir dans les mains.
    Bravo à Meizu de ne pas suivre ces tendances idiotes. Et côté software à noter qu’ils ont enfin la certification google donc plus de problème de Google play services etc.

    • rastaman971

      Mais toujours pas de B20 sur le plus grand modèle.

      • Krayia

        apparemment vendu en Espagne ça me paraît bizarre de snober cette bande.

        • rastaman971

          Vendu en Russie qui est un gros marché pour eux. Il n’y a pratiquement que des journalistes russes qui ont fait le déplacement. Meizu n’est pas une petite marque comme Maze par exemple. Cette petite économie est incompréhensible

        • rastaman971

          C’était la même chose l’an dernier. Le Pro 7 avait la B20 tandis que le Pro 7 Plus ne l’avait pas. Ils doivent penser qu’on n’aime pas les grands écrans

  • fredmoy

    Pas d’indications sur les bandes supportées sur le site officiel ! Donc wait and see ….

    • rastaman971

      La version Plus a été testée sur une chaîne russe. Il semble qu’elle n’ait pas la B20. Les deux autres l’ont. Aucun ne supporterait la B28. Pourtant, Meizu a passé un deal avec Qualcomm et l’Exynos supporte ces fréquences. Je suis circonspect

      • fredmoy

        C’est à Meizu de faire supporter ses téls avec les fréquences (Drivers et antennes) les Socs Qualcomm et Exynos sont compatibles. Donc rien de nouveau sous le soleil ! Dommage ….

        • rastaman971

          Quand tu vois que des marques comme Ulefone la mettre systématiquement sur des produits à 200€ !!!!
          Ça fait mauvais genre que les petits téléphones aient plus de bandes de fréquences supportées que la version Plus. Soit c’est un problème de licence car je sais que Qualcomm fait tout pour empêcher la vente des procs concurrents, soit ils n’ont rien à faire de l’Europe. Je pense que c’est un peu des deux.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Meizu 15 : fiche technique en fuite et lancement en avril

Le Meizu 15 et ses déclinaisons Lite et Plus devraient sortir sur le marché ce mois d’avril. Le smartphone devrait être officiellement présenté le 22 avril 2018 pour une commercialisation débutant le 29 avril. Quelques détails sur sa fiche technique…