Mariage Orange-Bouygues Telecom : licenciements et hausses de tarifs en vue

Maj. le 6 mars 2018 à 14 h 54 min

Le mariage entre Orange et Bouygues Telecom ne fera pas que des heureux. C’était prévisible mais le syndicat CFDT tire la sonnette d’alarme. Le mariage entre les deux opérateurs : des licenciements et des hausses de tarifs sont à prévoir.

Dans un document publié sur son compte Twitter et relayé par nos confrères d’Univers Freebox, le syndicat CFDT de Bouygues Telecom « demande transparence et explications envers » à l’opérateur envers ses salariés.

En effet, le syndicat reproche à la direction de ne pas faire preuve de franchise quand, après avoir annoncé une stratégie « solo », Bouygues Telecom s’apprête à fusionner avec Orange.

Le groupe Bouygues n’a pas démenti un rapprochement. Il a juste déclaré son intention de ne pas quitter le secteur télécom. – CFDT Bouygues Telecom –

Des licenciements à venir

La CFDT dont le rôle est de défendre les salariés insiste sur l’avenir des équipes de Bouygues Telecom. Selon le syndicat, il existe « un risque potentiel lié aux postes en doublons ». En effet toujours selon la CFDT, après un mariage entre Orange et Bouygues Telecom, la nouvelle entité se retrouverait avec deux directions réseau, deux directions commerciales, deux réseaux de boutiques etc.

D’ailleurs, dans un troisième point, le syndicat explique qu’en silence les postes de « la direction Relations Clients connaît des départs significatifs non remplacés ». Le début d’un écrémage avant un éventuel mariage ? La CFDT demande des explications.

Des hausses de tarifs à prévoir

Outre ses préoccupations quant à l’avenir des salariés de Bouygues Telecom, la CFDT explique que « ce rapprochement aurait pour conséquences une hausse des tarifs pour les clients ».

Sans donner plus d’explications, le syndicat indique qu’en dehors des salariés, les clients seraient donc les grands perdants. C’est en effet un risque puisque moins il y a de concurrence plus il y a de chances pour que les prix augmentent. D’ailleurs le PDG d’Orange a clairement déclaré il y a quelques temps que les prix ne baisseraient plus, ou « ce serait une folie ».

Free en sauveur ?

Pour empêcher une telle situation, Free pourrait intervenir en sauveur. Comme nous l’expliquions il y a quelques jours, le quatrième opérateur pourrait bien s’inviter au mariage entre Orange et Bouygues Telecom. Car si ces deux derniers fusionnent pour ne former qu’une seule et même entité, le nouveau groupe sera archi dominant sur le marché. Et ça, l’ARCEP risque de les en empêcher.

Ainsi, Free pourrait bien récupérer des clients, des boutiques et donc des employés Bouygues Telecom dans l’affaire pour un investissement de 2 milliards d’euros. Les salariés seraient sauvés. En revanche pour ce qui est des prix, il y a de fortes chances pour qu’ils augmentent.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !