Mariage Orange-Bouygues : l’État aurait donné son accord

Selon les informations de nos confrères de BFM Business, le ministère de l’Economie dirigé par Emmanuel Macron aurait validé le rachat de Bouygues Telecom par Orange. Après de multiples rebondissements, l’affaire pourrait enfin trouver son épilogue. Nous vous expliquons tout.

mariage orange bouygues quasi boucle

Nuançons d’ores et déjà ce propos, Emmanuel Macron qui reçoit Stéphane Richard (PDG d’Orange) et Martin Bouygues aujourd’hui à Bercy, doit encore discuter de certaines modalités. Mais ils auraient néanmoins très largement avancé dans les discussions.

Ainsi, Bouygues Telecom détiendrait 12 % d’Orange, alors que le gouvernement, ne voulait initialement qu’une participation maximale de 9 % pour Bouygues. En échange de cet accord, le troisième opérateur français appartiendrait à Orange.

Selon BFM Business, l’État a donc revu ses positions et va dans le sens de la demande de Martin Bouygues, dont l’objectif est tout de même d’obtenir 15 % d’Orange. Mais, si elles se confirmaient, il faut dire que les négociations connaîtraient alors là une avancée majeure. La réception à Bercy pourrait même être décisive.

Quoi qu’il advienne, la part publique d’Orange ne passera pas sous la barre des 20 %, ce qui lui permettra de garder un pouvoir d’influence au sein du conseil d’administration de l’opérateur.

Cette fameuse participation était d’ailleurs la principale inquiétude du gouvernement qui ne voulait pas atteindre les 19,6 % prévus au départ, ce pourcentage l’aurait en effet fait passer en minorité. L’État avait d’ailleurs rejeté en partie ce rachat le mois dernier.

Actuellement, il faut savoir que l’autorité publique ne détient plus que 23 % d’Orange contre plus de 50 % au début des années 2000. L’endettement abyssal de l’entreprise avait d’ailleurs entraîné une privatisation.

La fin des négociations étant fixée au 31 mars prochain, nous approchons du dénouement final de cette affaire, qui dure déjà depuis le mois de décembre dernier. Le futur opérateur né de cette fusion aura en tout cas une place solide sur le marché.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free (Iliad) pourrait racheter près de 25% d’Orange

Free (Iliad) envisage de racheter une partie d’Orange, rapporte La lettre de l’Expansion. Xavier Niel, le fondateur de Free, se serait même rendu à l’Elysée en mai dernier pour plaider les bienfaits de ce rachat et négocier les 23% des parts…

Free Mobile va passer à la 4G à l’étranger, enfin !

Free Mobile rattrape son retard sur la concurrence. Si l’opérateur propose plus de destinations dans son enveloppe data à l’étranger, il faut se contenter de la 3G. Xavier Niel a annoncé que la 4G arriverait bientôt.

Free Mobile pourrait débarquer en Belgique et casser les prix

Free Mobile pourrait devenir le quatrième grand opérateur en Belgique et venir bouleverser les prix de ce marché comme il l’a fait en France en 2012. Alexander De Croo, le ministre en charge des questions liées aux télécoms, a ouvert la…