Mariage Orange / Bouygues : la décision est finalement repoussée

Nous attendions la décision finale sur le mariage entre Orange et Bouygues Telecom aujourd’hui… Mais celle-ci a finalement été repoussée au dimanche 3 avril, les négociations n’étant pas suffisamment avancées à date pour pouvoir prendre une telle décision.

L’univers des opérateurs mobile est secoué ces dernières semaines par les négociations entourant le rachat de Bouygues Telecom, dont Martin Bouygues avait annoncé accepter de se séparer à bon prix, et Orange.

Un dossier qui impacte tous les acteurs de ce marché, qui sont donc conviés à la table des négociations et tirent chacun la proverbiale couette vers eux en espérant pouvoir tirer le meilleur parti de ce mariage. La décision finale devait être imminente, et annoncée aujourd’hui 31 mars.

Au final, c’est par deux communiqués de presse que nous apprenons qu’Orange et Bouygues jouent les prolongations :

Orange a réuni son Conseil d’Administration le 30 mars 2016 sur les discussions en vue d’un rapprochement avec Bouygues Telecom. Le Conseil a pris acte du fait que les négociations n’étaient pas suffisamment avancées.

Le conseil d’administration [de Bouygues Telecom] réuni le 30 mars 2016, a constaté que les négociations entre Orange et Bouygues n’étaient pas suffisamment avancées

Il faut dire que les quelques bribes des discussions nous parvenant font état de deux opérateurs qui ne s’accorderaient pas : la question de la participation de Bouygues dans le groupe Orange semble être l’un des éléments bloquants majeurs, Martin Bouygues souhaitant 15% au lieu des 12% proposés.

Ces 2 opérateurs ne sont toutefois pas seuls concernés, Free et SFR s’apprêtant également à bénéficier de cet accord. Pour l’opérateur d’Iliad, il semblerait que la reprise des 550 boutiques Bouygues soit de la partie en prime des antennes.

Pour SFR toutefois, ce sont les clients qui priment et ceux-ci reprendraient intégralement les clients B&You et Pro. Tout ceci n’est bien sûr que spéculation sur des rumeurs et des sources internes, aussi il nous faudra attendre le 3 avril pour être certains de l’état des télécoms français après ce mariage.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Insomnia

    Oulà mélange pas tout, FREE aura des fréquences c’est certains, comment reprendre un réseau sans avoir la licence pour les fréquences ??? SFR à demandé certaines parties de fréquences pas l’ensemble, racheter des fréquences déjà acquise c’est dépenser de l’argent pour rien et je doute que FREE dépense 2 milliards seulement pour des clients et des boutiques, il y a le réseau et les fréquences pour qu’il puisse fonctionner.

  • Agent Du S.H.I.E.L.D.

     » en prime des antennes «