Mariage avec Bouygues : Orange ne souhaite pas lâcher ses clients Sosh

Les tractations pour le rachat de Bouygues Telecom par Orange sont d’ores et déjà bien lancées pour aboutir sur un accord entre les deux présidents, Stéphane Richard pour Orange et Martin Bouygues (Bouygues Telecom). Mais l’ARCEP et l’Autorité de la concurrence veillent au grain sur cette transaction afin qu’elle ne soit pas nuisible aux autres opérateurs.

Orange doit donc se séparer d’un certain nombre de clients afin de mener à bien cette opération. Rappelons que la firme possède un parc de 28,2 millions de clients tandis que Bouygues en possède 11,6 millions. Ainsi fusionnés, ils représenteraient donc plus de la moitié des clients mobiles français, ce qui représenterait une position dominante qui ne serait pas du goût des autorités. Pour l’ARCEP, revenir à « l’époque d’avant » est d’ailleurs impensable.

Il faut donc que l’opérateur puisse se délester de certains clients. Mais comment faire ? On parle de revente aux deux opérateurs restants, à savoir SFR et Free Mobile afin de passer sous la barre des 50 % de parts de marché. La firme de Xavier Niel pourrait être la grande gagnante de cette affaire, en récupérant une partie du réseau de Bouygues Telecom. Tandis que les dernières rumeurs évoquaient une telle opération sur les branches dites « low-cost » des firmes, soit Sosh pour Orange, ou B&You pour Bouygues, Sosh a voulu éclaircir ce débat par un tweet qui dément ce propos.

Les clients de Sosh ne seront visiblement pas impactés, mais nous n’en savons pas plus sur les clients de B&You et de Bouygues, dont la position de la firme sur le hors-forfait a tendance à décevoir.

Néanmoins, pour se plier aux exigences de l’Autorité  de la concurrence, Orange se verrait contraint de se délester de la clientèle de B&You mais aussi une partie de celle de Bouygues Telecom. On peut se poser alors légitimement la question de l’intérêt d’Orange à réaliser cette transaction. Une certaine nostalgie du « temps béni » d’un trio des opérateurs téléphoniques n’est pas une hypothèse à écarter.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kant1

    Mais que ce passera-t-il si les clients ne veulent pas migrer ? Moi qui suis chez Orange si demain on me fait passer chez SFR (et que je ne peux refuser) je résilierai et « re-passerai chez Sosh ».

    Quand bien même si la revente client se fait… Si un jour Orange-Bouygues dispose de 49,999% des abonnés français que ce passera-t-il ? Il refuserons les nouveaux abonnés pour pas prendre d’amende ?

  • lobo33

    De plus en plus difficile de voir l’intérêt de cette opération pour Orange. Client Sosh, je n’ai pas l’intention d’être cédé à SFR.

    • alfred

      Un retour à 3 opérateurs pour 0€ tout en diminuant sa dépendance de l’état ;)

      • lobo33

        C’est une hypothèse possible.

  • Mouloud dudésert

    Purée cette concurrence bidonnée jusqu’a l’os.

    Mais comment ferais l’arcep si sfr faisait faillite ? il serait bien obligés d’admettre un retour à deux opérateurs? non?

    • lobo33

      SFR-Numericable avec 45 M€ de dettes, on est plutôt proche d’une faillite que d’un pactole !

      • itachi

        C’est le groupe altice qui possède cette dette.

        • philippe

          L’achat s’est fait via un LBO.

          La dette est effectivement portée par une société tierce que l’on appelle la mère. Le propre d’un LBO est de faire remonter les résultats de la fille sur la mère (qui n’est rien d’autre qu’une holding, en clair une coquille vide) afin qu’elle puisse payer ses dettes, mais si la mère ne peut pas payer, c’est la fille (SFR-NUMERICABLE) qui en fera les frais.

  • iAndroid

    Nan mais si je suis parti de SFR pour Sosh c’est pas pour m’y retrouver de force.
    Même si SFR et Free récupérent des antennes-relais, leur réseau sera toujours moins bon en terme de couverture qu’Orange, donc je ne veux pas non plus allez chez eux.
    Donc si je veux rester sur le meilleur réseau et qu’Orange se sépare de Sosh, je vais devoir payer plus cher.

  • psgced

    Alors là impossible que je remette les pieds, de grès ou de force, chez SFR !!

  • toxikk

    il faut tous simplement aller chez Bouygues Télécom ils ont un bon réseau. Orange veut acheter uniquement pour faire les marges des années 2000. un forfait illimité appel à 120e

    • tito

      Je suis en illimité chez Orange à 24€ le mois. Mais il y’ aura toujours des ignorants sur terre pour raconter n’importe quoi

      • tony

        Laisse tomber, il en est encore a croire que free aurait fait des forfaits illimité pour 15,99 euro en 2000, c’était pas la même époque, la minute d appel coutait bien plus chère aux opérateurs

        Faut pas s étonner, 4 réseaux mobiles pour couvrir la france entière (avec zones blanches) et sans mutualiser c’est trop,

        Vaut mieux avoir 3 réseaux autonomes, point.

        • tito

          tout à fait… les gens qui pensent que les opérateurs se faisaient 500% de marge en 2000 me font marrer…