Les tablettes, produits high-tech préférés des français en 2014 !

Maj. le 10 décembre 2014 à 15 h 21 min

Chaque année, l’Arcep demande un rapport au Credoc, le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de Vie, afin de déterminer le profil type de l’utilisateur de nouvelles technologies français. Aujourd’hui, la 12ème étude a été publiée, en voici les grandes lignes.

D’abord, précisons que l’étude a été effectuée sur un échantillon de 2 220 personnes représentatives de la population. On ne sait pas exactement ce que signifie « représentatives de la population » mais il faudra s’en contenter.

Depuis vingt ans, la consommation des produits de l’économie de l’information croît beaucoup plus vite que l’ensemble des dépenses des ménages, passant de 1,3 % à 4,2 % du budget des ménages entre 1960 et 2005

La première information à retenir de cette étude est l’intérêt toujours aussi important que portent les français aux nouvelles technologies. La part que représentent nos objets électroniques aujourd’hui (4,2% en 2005) dans le budget des ménages a considérablement augmenté depuis 1960 (1,3% du budget).

marché tablettes explose france

Mais les besoins ont évolué et les utilisateurs préfèrent orienter leurs achats vers les smartphones et tablettes au détriment des télévisions par exemple. Ainsi, la croissance du taux d’équipement en smartphones en France a grimpé de 7% en un an, atteignant 49%.

Mais c’est sans doute les tablettes qui connaissent un succès grandissant. Alors que des études démontrent que le marché arrive à maturation, en France il explose. En un an, le taux d’équipement en tablettes est passé de 17% en 2013 à 29% en 2014. Un tiers des français sont équipés en tablettes !

L’étude révèle d’autres éléments comme par exemple l’attrait grandissant pour les applications de messagerie au détriment des SMS. Et cela peut paraître paradoxal, car dans le même temps, l’une des plus grandes inquiétudes des français est la protection des données personnelles, presque la moitié d’entre eux pensent avoir déjà été piratés. Pas sûr que préférer les applications de messagerie tierces aux SMS soit un moyen de favoriser la sécurité.

Via

Réagissez à cet article !
  • Athena223

    Franchement je vois pas comment ils ont obtenu le chiffre de 1.3% du budget en 1960 .
    Car à l’époque tous le monde n’avais pas le téléphone , la Tv était encore loin d’être répandu et le reste ? Les abonnement aux journaux .

    • moebius57

      Alors pour ce qui est du chiffre, le terme lié au budget de la « Communication » englobe également les loisirs ainsi que la culture… Et d’après l’INSEE, ce budget avant l’arrivée d’internet et des ordinateurs fixes était également lié à des dépenses comme les jeux à gratter etc… Mais effectivement le chiffre parait surprenant quand on sait que ce budget n’a pu réellement décoller qu’à partir des années 80. Et oui ce budget doit également intégrer je pense, les sorties culturelles dans les musées, les sorties au sens large ainsi que les achats de livres, vinyles, K7 etc…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Droits Ligue 1 : Facebook et Amazon pourraient diffuser les matchs

Et si les futurs OM-PSG étaient diffusés sur Amazon Prime Video ou Facebook ? Les deux géants américains se sont montrés intéressés par les droits de diffusion de la Ligue 1 auprès de la LFP. Formuleront-ils une proposition lors de l’appel d’offres ?