Les malwares s’attaquent à Android et évitent iOS

Date de dernière mise à jour : le 26 mars 2014 à 10 h 05 min

Les malwares seraient bien plus présents sur Android et quasi absents d’iOS ou Windows Mobile d’après Symantec, l’expert en sécurité californien.

D’après une récente étude de la société américaine Symantec, l’expert en logiciel et sécurité informatique, la plateforme Android serait à 90% l’OS le plus ciblé par les malwares ! Un rapport qui se base sur le recensement de 108 attaques mal intentionnées (virus, vers, chevaux de Troie…) en 2012 sur les plateformes mobiles. Un chiffre extrêmement réduit par rapport à l’activité déployé par les pirates sur les OS de bureau mais tout de même présent.

Sur ces 108 attaques, Symantec affirme que 103 avait pour cible Android, 3 pour Symbian, 1 pour iOS et 1 Windows Mobile.

Des Malwares dans votre Android

Des Malwares dans votre Android

 

Les malwares plus présents sur Android alors que les failles y sont moins nombreuses que sur iOS

Dans un autre rapport, Symantec attribut 387 vulnérabilités (failles dans le système exploitable par les malwares) pour iOS contre seulement 13 pour Android (13 pour BlackBerry et 2 pour Windows Mobile). Malgré cela, c’est tout de même la plateforme Android qui est la plus ciblée par les malwares. Ceci est en partie du à l’environnement ouvert de notre robot alors que iOS est relativement clos, une autre raison pourrait être que les méthodes de distribution sont plus nombreuses sur Android (forums, partages, sites d’application), les utilisateurs n’étant pas obligé de passer par un store clôturé pour se procurer des applications.
Le rapport implique aussi le fait que beaucoup d’utilisateurs Android n’ont pas leur OS mis à jour régulièrement, les versions 4.0 et plus étant bien mieux protégées que les précédentes.

Malgré que les malwares soient bien plus présents sur Android, le nombre de virus ayant pour fonction d’abîmer, détériorer, effacer des données, corrompre des fichiers est extrêmement faible. La plupart ont pour fonction de voler des informations, créer des failles de sécurité, envoyer du contenu.

Bien que la menace soit faible, elle évoluera au fur et à mesure que les smartphones auront de fonctions, d’importance et seront puissants. Espérons que dans la course à la puissance, les grands constructeurs de mobile n’oublient pas la protection de leur téléphone et de nos informations. N’hésitez pas à consulter notre dossier sur « Comment mieux vous protéger des malwares« .

Des Malwares dans votre Android

Répartitions des types de malwares sur plateforme mobile

via

Réagir à cet article

  • Ysaacle

    La réponse peut être dans le fait qu’Android détient la plus grosse part de marcher non ? Un programme malveillant pour le plus grand nombre de terminaux sur un même OS…

  • http://www.facebook.com/djpknox Jérémy Djp Knox Paradox

    utilisez trustgo sera un bon début !