Malwares Android : la menace ransomware a augmenté de 50% en 2016

Les ransomwares sont de plus en plus présent dans l’univers des malwares, et Android est aussi concerné : c’est une augmentation de 50% de ces menaces qui a été observée par la société ESET, spécialisée dans la sécurité informatique, dans son dernier rapport concernant les tendances de 2017 en sécurité sur le système d’exploitation mobile.

ransomware windows faux techniciens

On peut évidemment parler de tendances dans le milieu des smartphones. A titre d’exemple, cette année sera celle des designs borderless, laissant l’écran prendre toute la façade avant du téléphone pour une meilleure visibilité.

Mais ces tendances existent aussi dans le monde des pirates. Ces derniers temps, nous assistons à une recrudescence des attaques dites « ransomware », ces logiciels qui chiffrent vos données et vous demandent de payer une rançon pour les récupérer. Tendance observée également sur Android.

Augmentation de 50% des ransomwares présents sur Android

La société ESET, experte en sécurité informatique et éditrice de solutions antivirus, s’est penché en ce début d’année sur le cas du système d’exploitation mobile et l’augmentation des ransomwares sur la plateforme. Selon son dernier rapport analysant l’année 2016, pas de doute : ceux-ci sont en vogue.

En effet, celui-ci note que les menaces ransomwares sur l’OS de Google ont augmenté de 50% sur l’année 2016 comparativement à l’année précédente. Plus particulièrement, c’est lors des 6 premiers mois de l’année que celle-ci s’est étendue. On notera toutefois que 72% de ces attaques concernaient les utilisateurs américains.

ESET a déjà fait parler de lui il y a peu en découvrant un malware Android capable de cliquer à la place de l’utilisateur, lui permettant ainsi de télécharger à son insu d’autres virus toujours plus dangereux.

Ces chiffres ne sont donc pas à prendre à la légère, et montre que le mobile suit la même tendance que le fixe chez les pirates : les ransomwares sont devenus une arme de choix pour attaquer une cible ces dernières années, d’autant plus que 70% des entreprises choisissent de payer la rançon pour récupérer leurs données.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
eb4be30583ebdc426e5ab492c433c4567777