Malgré le Galaxy S7, Samsung se prépare encore à un trimestre désastreux

En l’espace de trois semaines, Samsung est parvenu à écouler 10 millions de Galaxy S7 et S7 Edge. Mais hélas, ça ne suffit pas et les résultats du constructeur coréen pour le premier trimestre 2016 seraient loin d’être florissants.

samsung trimestre

Samsung devrait prochainement annoncer ses résultats financiers pour le premier trimestre 2016, résultats qui seraient nettement en dessous des objectifs initiaux de la société malgré les ventes plus que satisfaisantes du Galaxy S7 et ça pour une seule raison. Samsung a perdu du terrain en Chine. Ses ventes sur le marché chinois ont chuté de 6,17% entre 2014 et 2015 et de 22,8% en l’espace de deux ans. A l’échelle mondiale, elles ont chuté de 12,3% en deux ans.

En outre, un second rapport suggère que la division écrans de la société, Samsung Display, va enregistrer des pertes nettement plus élevées que prévus, à savoir 521 millions de dollars au lieu de 174 millions mentionnés dans les prévisions initiales. Des pertes qui s’expliquent par deux facteurs principaux : la baisse des prix des écrans LCD et les faibles ventes de la société.

La société n’aura-t-elle donc que les ventes du Galaxy S7 comme source de réjouissance pour le premier trimestre 2016 ? Ça reste fortement envisageable. D’un autre côté, ce n’est pas forcément surprenant. En janvier, Samsung déclarait déjà s’attendre à une année 2016 difficile tout en ajoutant qu’il y aurait peu de changements.

La baisse des ventes de ses hauts de gamme et la concurrence exercée par les constructeurs chinois comme Xiaomi ou Huawei qui se voit déjà leader n’est pas simple à gérer. Une chose est sûre, Samsung a tout intérêt à sortir son Galaxy Note 6 en Europe.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei surpasse Apple et devient numéro 2 du marché du smartphone

Huawei a vendu davantage de smartphones que son rival Apple au cours du second trimestre de l’année. Le constructeur chinois s’impose désormais comme le deuxième plus important vendeur de smartphones dans le monde, juste derrière Samsung, l’actuel leader.  Huawei a…