Macron veut faire de la France un des leaders de l’intelligence artificielle

Maj. le 29 mars 2018 à 8 h 37 min

Emmanuel Macron veut faire de la France l’un des leaders de l’intelligence artificielle ! Pour y arriver, l’homme politique va s’appuyer sur le rapport du mathématicien Cédric Villani. Le président présentera ensuite son plan d’action ce jeudi 29 mars. Quels sont les objectifs du président de la République ? Comment compte-il faire de la France l’un des champions de l’intelligence artificielle ? 

macron

« La France a raté toutes les dernières révolutions technologiques, comme la robotique. Elle ne doit pas rater le train de l’IA »  explique la présidence.« Nous allons expliquer comment la France sera leader sur le sujet, et comment elle le fera de façon responsable sur les questions éthiques » rapporte de son côté Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat chargé du numérique. Pour élaborer son plan d’action, Emmanuel Macron peut compter sur le récent rapport de Cédric Villani, mathématicien et député LRM.

Macron veut faire de la France un des leaders de l’intelligence artificielle

Le pays qui deviendra le leader dans le domaine de l’intelligence artificielle sera le maître du monde, affirmait Vladimir Poutine. « Les pays les plus en avance sur le déploiement de l’intelligence artificielle, ce sont les Etats-Unis, la Chine, l’Angleterre, le Canada et Israël, et nous n’y sommes pas » s’attristait Cédric Villani sur France Inter. Le rapport dresse ainsi la liste des quatre domaines économiques dans lesquels la France doit concentrer ses efforts : la santé, les transports, l’environnement et la défense.

« Ce n’est pas forcément grâce à un “Google européen” que la France et l’Europe pourront se faire une place sur la scène mondiale de l’IA. Elles doivent pour cela inventer un modèle spécifique »  précise le rapport. En phase avec le député, Macron déclarait ce lundi « nous devons construire les standards européens qui correspondent à ce que nous savons faire et à la défense de nos modèles ».

Ce mercredi 28 mars en soirée, le chef d’état va ainsi recevoir à l’Elysée 15 individus influents dans le domaine de l’intelligence artificielle, tel que Yann Le Cun (un des inventeurs du deep learning) Noriko Araï ( créatrice d’un robot) Ran Balicer (spécialiste de l’analyse de données) ou encore Demis Hassabi (vice président de Google Deepmind).

Finalement, ce jeudi 29 mars, Emmanuel Macron présentera sa stratégie au Collège de France, où se tiendra le « Sommet de l’intelligence artificielle ». D’ici là, nous ignorons encore avec précision ce qu’Emmanuel Macron va faire du rapport remis par Cédric Villani. Au vu des récentes déclarations de l’Elysée, le président n’a pas été insensible aux recommandations du mathématicien. « Le jour même, il y aura des annonces d’implantations de centres de recherche » précise l’Elysée « on ne se construit pas contre les Gafa, on peut se construire avec eux ».

Pour Laurent Alexandre, auteur de plusieurs livres sur l’intelligence artificielle, le rapport Villani est une « première étape positive ».  « Villani a compris tous les enjeux, il commence par les briques essentielles » nous a confié l’auteur de “La guerre des intelligences”. « Restera un point non réglable : nous n’aurons pas de GAFA Europeens c’est trop tard » tempère Laurent Alexandre, qui plaide depuis longtemps pour que l’Europe se mette enfin à l’intelligence artificielle. Que pensez-vous de ce rapport ? Êtes-vous enthousiaste à cette idée ? Craignez-vous plutôt que l‘intelligence artificielle n’éradique la race humaine, comme l’affirme Elon Musk ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Coupe du monde 2018 : le foot a eu raison des sites pour adultes

La Coupe du monde 2018 était un événement exceptionnel à plus d’un titre : en plus d’avoir sacrée une deuxième fois les bleus, la compétition a modifié brutalement les habitudes de consommation. Ainsi un célèbre site pour adultes y est…

Amazon vend aussi des jeux PC piratés

Amazon a temporairement vendu des jeux PC piratés ce weekend à des prix dérisoires. Des titres très populaires comme Frostpunk et Surviving Mars se sont ainsi retrouvés vendus pour quelques euros. Un réditteur s’est rendu compte que certains vendeurs sur…