Bientôt une loi anti-Google en France pour contrer ses pratiques anticoncurrentielles ?

Si vous suivez l’actualité high-tech, vous aurez remarqué que ces derniers temps Google est dans l’oeil du cyclone. La firme de Mountain View est menacée de sanctions lourdes par la Commission Européenne pour pratiques anticoncurrentielles. Aujourd’hui, nous apprenons que la France compte agir elle aussi et elle ne fait pas dans la demie mesure puisqu’elle souhaiterait créer une sorte de loi anti-Google. Explications.

gouvernement loi anti google pratiques anticoncurrentielles

Souvenez-vous, la semaine dernière nous vous informions du souhait de la Commission Européenne de passer à la vitesse supérieur concernant les possibles pratiques anticoncurrentielles de Google. L’instance européenne pourrait alors infliger à la firme de Mountain View une amende de 6 milliards d’euros.

Aujourd’hui nous apprenons que Catherine Morin-Desailly, présidente de la commission de la Culture et de la Communication au Sénat, a déposé un amendement dans le cadre de la loi Macron visant à encadrer les moteurs de recherche.

[Les pratiques de Google] ont des conséquences néfastes sur les entreprises. [Cet amendement permettrait] de préserver la liberté d’entreprendre des opérateurs économiques français, ainsi que le droit à une existence numérique qui en découle. – Catherine Morin-Desailly, présidente de la commission de la Culture et de la Communication du Sénat –

Le message est clair : Google est néfaste pour les autres entreprises du secteur et doit leur laisser de la place. Ainsi, l’amendement demande à chaque moteur de recherche de proposer sur sa page d’accueil trois autres moteurs de recherche n’ayant aucun lien avec le premier. Par exemple sur Google on pourrait trouver AOL, Bing et Yahoo.

Clairement, le nom de Google n’est pas mentionné dans le texte de loi, et pour cause ce serait anticonstitutionnel. Mais lorsque l’on sait que la firme de Mountain View concentre 90% des recherches effectuées sur le web, on a vite compris qu’il s’agissait d’un amendement anti-Google.

Si cet amendement venait à être voté, et que les moteurs de recherche ne le respectaient pas, ils se verraient appliquer une amende plutôt salée par l’ARCEP pouvant atteindre 10% de leur chiffre d’affaires mondial.

Le vote de la loi Macron aura lieu le 6 Mai. Il faudra donc attendre cette date pour savoir si cet amendement est retenu. Si tel est le cas, il ne nous reste plus qu’à espérer que Google ne ripostera pas comme il l’avait fait en Espagne.

Via

Réagissez à cet article !
  • Ombilicus

    Pourquoi je sens venir le coup que Google va retirer son service de la France ?

    • sam

      bah c’est clair que si il font un truc comme sa autant se barrer direct

      • Ombilicus

        Et tout le monde sera content…

        • sam

          Tout le monde sauf Google ;)

          • Ombilicus

            J’aimerais bien voir la proportion que prend la France dans leurs chiffres… :)

          • bref

            Sauf que la c’est pas la France mais l’Europe… Pas la même chose.

          • Ombilicus

            Sur cet article :

            • « Aujourd’hui, nous apprenons que la France compte agir elle aussi… »
            • « Catherine Morin-Desailly […] a déposé un amendement dans le cadre de la loi Macron visant à encadrer les moteurs de recherche. »

            Si là c’est pas la France, qu’on m’explique nondidju !!

    • ouiss-mymy

      J’en serais triste mais je les comprendrais…

  • Devildog

    « Par exemple sur Google on pourrait trouver AOL, Bing et Yahoo. »

    Lol c’est clair que ça donnera envie d’aller chercher ailleurs XD !!

    Sérieux on est vraiment trop CONservateurs ^^


  • Certains vont êtres d’accord, moi pas.
    Certes Google à une place importante comme moteur de recherche, mais s’il est à la première place ce n’est pas par magie.

    En gros, cette loi voudrait que Google mette en avant les autres car ils n’ont pas été de bons moteurs au commencement et n’ont pas réussi a remonter assez ? Mouais…

    Fin bref.

    • Ombilicus

      Dans le même genre :
      Tu crées un produit, tu domines ton marché. Puis, des concurrents apparaissent mais restent minoritaire et là, on te dit : « mais monsieur, il faut leur laisser de la place, mettez le logo et le nom de vos concurrents sur votre vitrine… »

    • Lequidam

      Si ils mettent ça en place, ils risquent d’être surpris. Google peut se permettre de mettre des liens envers ses concurrents, les utilisateurs resteront chez eux.

      Par contre, si un lien vers Google est rendu obligatoire chez Bing ou Yahoo, ça risque de leur faire encore plus de tort…

      • FrenchEpicGaming

        Entièrement d’accord!
        par contre si il n’y a pas de lien rendu obligatoire pour les autres , Google serra dans son droit en portant plainte contre nous:-)

      • turican57

        Ce qui va surtout Eyre marrant c’est de voir les moteurs de recherche choisi, car il y a peu de chance que Google choisisse Bing ou Yahoo et vis versa, ils vont choisir de petit moteur de recherche dit sécurisé mais qui renvoi vers peu de peu de résultat, se qui incitera les internautes à revenir. Au final ça changera rien.
        Notre gouvernement ne se rend pas compte qu’il y a beaucoup de moteur de recherche et pas juste 3.

  • ouiss-mymy

    C’est comme si j’avais réussis a dominer le marcher avec ma marque Macdonald mais que je dois aussi afficher des pub de Quick et KFC dans mes resto…

  • Sébastien Seveno

    N’importe quoi.
    On a qu’à demander à Peugeot de mettre les logos de Renault et Citroën dans leurs pub parceque c’est anticoncurenciel…

    • Ombilicus

      Si on lit et on interprète la loi, il faut que l’entreprise soit en position dominante sur son marché… Donc pas Peugeot…

      Mais si jamais Peugeot obtient 80% de PdM, ça pourrait arriver…

      • Sébastien Seveno

        Oui tout à fait, mais je voulais dire par la que c’est n’importe quoi, enfin que je trouve que c’est n’importe quoi..

        • Ombilicus

          Oui moi aussi, mais ça…

  • itachi

    A lire certains commentaires, beaucoup ne comprennent pas l’histoire.

  • fred

    Si personne ou peu de monde ne sert des autres moteurs,c’est qu’il doit y avoir une raison valable non?

  • trollinlove

    Bordel,si seulement ils pouvaient nous pondrent une loi anti-connerie,tous ces branleurs de députés et senateurs seraient à pôle emploi

  • Fylou

    Si google et connu et apprécié ces pas parce que il sont anti-concurrentiellles , mais juste que Google et mieux que les autre bouse de bing de Yahou et de chez pas quoi .

  • Kevin Pachää Khouyà

    Une loi qui comme d’habitude reflète bien la politique pourrie qu’ils mènent en France , et la mentalité de ceux qui nous dirigent et ceux qui créent les lois …

    Bidon comme d’hab’ … Pauvre France

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : une dangereuse faille de sécurité met en danger vos mots de passe

Windows 10 est victime d’une dangereuse faille de sécurité mettant en danger les mots de passe des utilisateurs à travers une extension pour navigateur web. C’est un chercheur en sécurité de Google, Tavis Ormandy, qui est à l’origine de cette désagréable découverte. Certaines versions de l’OS disposent du gestionnaire Keeper directement préinstallé sur leur ordinateur.