L’indispensable IPv6 pourrait drainer massivement votre batterie

Maj. le 12 février 2018 à 18 h 19 min

L’épuisement des adresses IPv4 est un véritable problème : protocole très ancien, il n’avait pas prévu que des milliards d’appareils viennent se connecter simultanément au réseau. D’où la création de l’IPv6, dont la taille de 128 bits des adresses permet une plus grande flexibilité. Toutefois, il soulève un nouveau problème pour nos smartphones.

IPv6-Android-batterie-drain

La transition du protocole IPv4 à sa « nouvelle » (elle a été validée en 1998 tout de même) version IPv6 est indispensable, sans quoi nos réseaux ne seront pas à même de connecter la totalité des appareils bien trop massive pour le protocole vieillissant.

C’est pourquoi la mise en place du protocole IPv6 est devenue une priorité sur ces dernières années, et que le matériel compatible a tendance à envoyer une transmission double incluant aussi bien l’IPv6 que l’IPv4 pour faciliter cette transition.

Les ingénieurs de l’IETF (Internet Engineering Task Force) préviennent toutefois d’un danger : l’IPv6 risque de drainer massivement la batterie de nos smartphones. Cela est dû à un type de paquet particulier envoyé par l’IPv6, le Router Advertisement.

C’est ce paquet qui a la charge de transmettre le routage du réseau à l’équipement. Problème étant qu’il envoie très fréquemment ce paquet, une fois toutes les 3 secondes, aux appareils occasionnant le réveil complet du SoC se faisant.

Pas de veille pour le processeur donc, empêchant de sauvegarder un peu de batterie. Pire encore, ce paquet consommerait 0,014mAh environ. 0,014 mAh toutes les 3 secondes revient donc à 16,8 mAh consommé toutes les heures ! Et ce pour une fonctionnalité très basique de nos téléphones.

L’IETF suggère donc que la fréquence d’envoi de ces paquets soit réduite à 7 fois par heure, de telle manière à ce que la consommation soit réduite à 3 mAh par jour tout en conservant la veille du téléphone. Reste que ce problème doit maintenant être considéré par les sysadmins des opérateurs mobiles, seuls à même d’appliquer cette solution.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !