L’internet du futur sera 10 fois plus rapide

Maj. le 10 avril 2016 à 18 h 44 min

Une nouvelle technologie developpée par des chercheurs de l’université d’Aalborg, du MIT et de Caltech pourrait multiplier la vitesse d’internet par 10 et jouer un grand role dans la future 5G.

La technologie propose des noeuds réseaux plus intelligents et plus adaptables qui pourraient remplacer la manière dont internet fonctionne aujourd’hui – c’est à dire grosso modo de la même manière qu’il y a 40 ans grâce au vieux protocole TCP/IP -. Un changement de fond, donc, et pas étonnant que le MIT soit encore de la partie puisqu’il est de toute les innovations, comme l’électricité produite par de l’humidité et l’écran de smartphone qui s’adapte aux problèmes de vue.

5G

Les chercheurs ont abouti à un système de codage du réseau en rendant chaque noeud assez intelligent pour router et ré-encoder des paquets de données si besoin. Pour comparer, les noeuds actuels dans les réseaux ne font que transférer des paquets de données qu’ils reçoivent vers le noeud suivant, dans l’ordre où il les ont reçus. Ces noeuds intelligents seraient également plus sécurisés, évitant que des parties tierce puissent intercepter les informations.

Lors des essais sur notre codage du réseau, le matériel des fabricants a observé des vitesses entre 5 et 10 fois supérieures à la moyenne

Le professeur Frank Fitzek fait référence à une étude durant laquelle une video de 4 minutes a été téléchargée 5 fois plus vite et sans aucune interruption en utilisant un tel réseau.

cette technologie pourrait être utilisée pour des communications satellites, mobiles ou de la communication internet classique entre ordinateurs

Dans le protocole TCP/IP classique, les paquet de données doivent être envoyés dans l’ordre dans lequel ils sont reçus, forçant parfois des interruptions en cas d’erreur de paquets. Avec les noeuds intelligents, ça ne sera plus le cas et tout pourra être envoyé dans le désordre, permettant un flux continue. C’est ça qui rend l’espionnage plus difficile, l’information défilant de manière aléatoire.

Je pense que cette technologie sera intégrée dans la plupart des produits parce qu’elle a quelques fonctions cruciales et nécessaires

La seule chose qui pourrait arrêter le développement sont les brevets. Par le passé, des sociétés ont solidement bloqué des brevets relatifs au codage. Mais notre approche est de rendre ça aussi accessible que possible

On espère donc qu’il pourront bel et bien débloquer tout ça. La 5G est prévue à l’essai assez prochainement et le Japon vise de la voir être démocratisée d’ici 2020 pour une présence aux JO de Tokyo. Au delà de la vitesse délirante proposée, remarquons tout de même que nos débits actuels sont très satisfaisant.

En revanche avoir une meilleure stabilité du signal pourrait changer beaucoup de choses, comme dans nos conversations vidéos, pas encore si développées sur les smartphones, ou dans le cadre du jeu vidéo, où les centièmes de secondes font parfois la différence entre la vie et la mort d’un personnage.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !