Linky : Direct Energie utilise les données du compteur sans l’accord des clients !

Maj. le 28 mars 2018 à 16 h 37 min

Direct Energie se sert du compteur Linky pour utiliser les données personnelles des clients. Le fournisseur d’électricité est dans le collimateur de la Cnil – Commission nationale de l’informatique et des libertés – qui vient de le mettre en demeure. Apparemment Direct Energie collectait des données personnelles sans l’accord des clients. Les détracteurs de Linky vont très probablement en profiter pour tacler davantage le compteur électrique régulièrement montré du doigt.

linky direct energie donnees

Linky peine à convaincre les ménages français, Enedis procède à son déploiement à travers le pays non sans mal. Comme le révèle LeMonde, une nouvelle affaire est en train de secouer le compteur électrique. La Cnil met en demeure officiellement Direct Energie “pour une absence de consentement concernant les données issues du compteur communicant LINKY”. Les agents de l’Autorité ont décelé certaines lacunes.

Linky : les données personnelles ont été recueillies sans consentement des clients selon la Cnil

Direct Energie aurait demandé à Enedis de lui “transmettre les données de ses clients correspondant à leur consommation journalière d’électricité ainsi que les données de consommation à la demi-heure”. Hors ces informations ne peuvent être transmises sans un accord écrit de la part des clients, précise la Cnil. L’Autorité a procédé à des contrôles en octobre 2016 et février 2018 dans le but de s’assurer de la conformité du dispositif à la loi Informatique et Libertés. Direct Energie commet une infraction en n’obtenant pas de confirmation écrite de la part des clients.

L’entreprise néglige ainsi les droits de centaines de milliers de clients. Au vu du nombre important de personnes concernées, la Cnil a décidé de rendre publique l’information afin qu’un maximum de français soit au courant. Direct Energie a 3 mois pour se mettre en conformité. Cette affaire tombe à un mauvais moment pour Linky alors que le Sénat étudie la possibilité de refuser l’installation des compteurs. Florence Lassarade, sénatrice de la Gironde, a déposé deux amendements allant dans ce sens dans le cadre du projet de loi portant sur la protection des données personnelles. Linky a également obligé un couple électro-sensible à déménager récemment.

Réagissez à cet article !
  • foxraph

    Y a quoi comme données avec ça???

    • Kadok

      A priori, la conso en kW/h par tranche de 30 minutes.

      • Valiran

        C’est un peu plus compliqué, chaque appareil électrique à une « signature » sur le réseau électrique.
        Ce qui permet à Direct Energy de savoir si tu regarde la TV, si tu recharge ta voiture ou si ton PC est allumé.

        • foxraph

          Perso ça ne me change pas la vie…..

        • Kadok

          Il faudrait un relevé en temps réel pour pouvoir identifier chaque appareil, or là il s’agit d’un relevé avec un pas de 30 minutes (48 relevés par jour) et additionné, empêche identification des appareils au cas par cas.
          La CNIL elle même déclare: « une analyse approfondie de ces données permet de déduire heures de lever ou de coucher, nombre de personnes dans le foyer, périodes d’absences ». Et c’est tout.
          A la bonne heure, on pouvait déjà le faire depuis 100 ans en regardant la fenêtre des voisins…

        • Insomnia

          Mais bien sûr..j’ai bien rigolé à cette enorme idiotie

        • Jerem88

          Donc mes lumières allumées H24 pour mes plantes seront détectables ? :D
          Blague à part, qu’est qu’on s’en fou qu’il sachent çà. Ils saurant quel marque de PC on utilise on fonction de la consommation, quel marque de TV ect. Non. Juste les habitudes de consommation. Attention, la machine à café a été lancé une 2ème fois aujourd’hui…

  • Kadok

    Ohlala, on va savoir que j’ai allumé la lumière du salon jusqu’à 1 heure du matin, c’est inacceptable !
    Et en plus c’est pour prédire la consommation des français afin d’ajuster le production d’électricité au niveau national, c’est un drame. Bon je retourne tranquillement surfer sur internet avec mon FAI qui analyse ma consommation de data, et mes spams, facebook et skype qui stockent mes données, mon opérateur téléphone qui compte mes sms et mes appels, etc …

    • diordnAi

      Ils veulent rester avec leur compteur mécanique qui peut se bloquer (c’est déjà arrivé à un proche, plus de 1000€ de facture pour du courant qu’ils n’ont jamais consommé à cause d’un défaut du compteur, et c’est eux et seulement eux qui ont trinqué).

      • trollinlove

        Compteur bloqué,bah s’il tourne pas y’a pas de conso.Bon nombres de personne ont et use encore de ce système par réduire leur facture;.

        • diordnAi

          Oui bon j’ai utilisé une mauvaise formulation mais tu as compris qu’il était complètement défectueux.

          Encore un argument pour dégager cette merde, Linky « sa émai dé zond » mais au moins ni le client ni le fournisseur ne se font plumer.

      • Bulldozer

        En plus il est piratable

  • trollinlove

    « Direct Energie aurait demandé à Enedis de lui transmettre les données de ses clients ».
    Chercher le coupable !

    • Stef80

      Oui, Direct Energie.

  • Chat LutMots

    Perso, je m’en bas les glaouies. Je suis locataire, d’une petite maison, donc pas moi qui vais me prendre la tête avec ça. 😉😎

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !