Toute l’histoire d’Android retracée dans une infographie

S’il aura fallu attendre 2008 pour voir débarquer, sur le marché, le tout premier smartphone de l’histoire d’Android, le HTC G1 plus connu chez nous sous le nom de HTC Dream, en réalité, c’est en 2005 que tout a commencé lorsque Google a décidé de racheter le projet Android et d’embaucher dans ses rangs son co-fondateur, Andy Rubin.

Une acquisition qui aura été la plus importante de Google et qui trois ans plus tard changeait à jamais le visage des smartphones à l’aide du petit robot vert que nous connaissons tous !

histoire d'Android
Toute l’histoire d’Android depuis 2008 !

C’est donc, il y a presque dix ans que tout à commencé, et à cette occasion, le site Yoda Learning a décidé de célébrer l’histoire d’Android par le biais d’une infographie assez simple mais plutôt bien fournie qui retrace toutes les évolutions de ce système d’exploitation, initialement destiné aux appareils photo avant de devenir leader du marché des smartphones et de dépasser iOS en nombre d’utilisateurs.

Et cette fois-ci, il n’est pas question de célébrer le matériel mais bel et bien les évolutions logicielles d’Android. Saviez-vous que Google Maps et YouTube étaient présents depuis la version 1.0 mais qu’il aura fallu attendre Android 2.2 FroYo pour que notre système d’exploitation préféré ne se décide à prendre en charge le flash ?

Aviez-vous remarqué que les widgets étaient présents depuis 2009 ? Que le NFC avait rejoint les rangs de l’OS dès 2010 ou encore que la recharge sans fil était supportée depuis 2012 ? Tant d’évolutions qui ont fait d’Android ce qu’il est aujourd’hui : un OS présent sur nos smartphones, nos tablettes, une poignée d’appareils photo et bientôt nos voitures et nos téléviseurs. Sans compter les différents services de Google qu’on utilise chaque jour sur nos PC.

Sur cette infographie qui ne laisse rien de côté, on relèvera néanmoins une ou deux petites erreurs de date, Android Honeycomb datant de début 2011 et Ice Cream Sandwich d’octobre 2011.

Réagissez à cet article !
  • Poopyx

    Un OS qui a très bien évoluer et qui ne cesse de s’améliorer malgré le tiran IOS.

    • Ðamien Bonnefoy

      IOS travaillé sur… 6 téléphone, ne comptons pas les téléphone compatible android… pas si titan IOS =)

      • Luna

        Il a dit « tiran » (pour tyran, j’imagine), pas « titan » :p
        On ne peut pas qualifié iOS de titan, avec ses 15% de marché, si? :/

        • Tristan Kiadlavi-iadlespoir

          Soit pas ridicule prends la part de marché sur le haut de gammes, c’est sur que samsung qui sort 25 mobile par ans en inondant le marché peut se targuer d’être numéro 1!

          • Luna

            Nan, c’est vrai tu as raison…
            D’ailleurs, j’irais même jusqu’à dire que iOS constitue 100% (!!!) du marché des appareils mobiles vendus par Apple ! C’est dingue, non? Tous les iDevices mobiles de chez Apple tournent sous iOS: c’est balaise !

            Non, sérieusement… Le marché des smartphones comprend les téléphones à 90€ et les iPhone6+ à 1000€, que tu le veuilles ou non ;)

  • az

    htc a construit le premier smartphone android ,et il me semble qu il etait aussi premier sur le crenaux windows mobile avec la marque qtek…etonnant que cette marque n est pas reussi a etre plus connu ,c est souvent de la bonne qualite !
    J aurais bien vu un nexus 6 htc !

    • Angelo Sacramento

      oui il me semble aussi que htc a ete l une des premieres marque a faire des smartphones, sou windows a l epoque, j’avais un ami a l epoque qui ne jurait que par htc et donc pas etonnant que a l epoque google ait choisis cette marque pour son premier android phone, l expertise etait la et c est pour a que pour moi htc reste l une des meilleure marque s.m. et comme toi j airait ete heureux de voir un nexus 6 HTC ;)

  • SF

    honeycomb, c’est pas la version foireuse d’android qui fut abandonné rapidement pour passer a ICS ?

    • midi

      c’etait pour les tablettes! et en plus, sans une version foireuse ils ne pourront pas introduire une meilleur version, non?

      • Alex

        Oui notamment avec ce que cela donne sur les version de windows :P

        • midi

          Ca c’est autre chose xD

      • SF

        sauf que bon, meme pour les tablettes sa a été abandonné rapidos, meme les tablettes sont parties rapidos sous 4.0 XD

    • Daniel Blasko

      Pas si foireuse que ça, car c’est elle qui a introduit le fameux design holo qui nous a suivi jusqu’à 4.4.2 pour être transformé en matérial design avec L!

      • SF

        j’ai jamais dit qu’elle etait totalement foireuse, ya bien quelques trucs qui sont sympas, disons que c’est comme Vista, sa a introduit Aero, mais c’etait pas terrible apres ;)

  • Mufle

    L’USB audio supporté en natif par Android depuis la version 4.1 ? N’y aurait-il pas une coquille quelque part, sachant que ce support en natif a été annoncé lors de la dernière Google I/O pour Android L ? Car pour le moment, l’USB audio n’est supporté que via Cyanogen ou quelques surcouches…

  • jean-luc Mutabazi

    En comparaison avec IOS, et les iphones. Androdi a rattraper IOS/Iphone avec Gingerbread; notammen avec le Arc S qui était au même niveau que l’iphone 4 tous deux sorti quasiment en même temps, puis s’en est suivi ICS etc. où la concurrence avait été littéralement balayé.

    Mais par contre bien qu’Androdi évolue j’ai l’impression que pour certains trucs on revient en arriére ou on évolue mal cf à : les HDG n’ont pas de Radio FM (maintenant ça me dérange moins mais il y a un en ça m’agaçait), les applis play musique, Hangouts, Caméra….

    • SthaN

      Les Samsung n’ont plus de radio FM mais les autres l’ont toujours en tout cas pour ma part le M8 l’a et je trouve cela bien dommage d’enlever le radio FM.

      • jean-luc Mutabazi

        Sisi Samsung l’ont toujours du moins dans leurs entrée de gammes (le Core 4G l’a …)
        Ouais c’est vrai que c’est surtout quand on sait que c’est l’un des grands acquis des téléphones

    • DonCarlo

      Le seul smartphone de l’époque qui a su avoir un niveau supérieur à l’iPhone 4 fu le Desire HD. D’ailleurs c’est l’année où le Galaxy S est rentré dans la danse. Les Sony sous Android étaient de vastes blagues.

      • jean-luc Mutabazi

        Ouhla vous êtes complètement malade vous avez vous déjà essayer un Xperia Arc/Arc S?!?
        Au passage seul Sony Ericcson à l’époque proposait l’exact même fiche technique (hormis taille de l’écran) sur un grand pourcentage de ses smartphones bien que certains étaient des milieu de gamme.
        Et je rectifie Iphone 4S et non 4 j’avais zappé que le 4 était sorti en 2011 et non 2012 ^^

        Euh le Galaxy S est so

  • Supermassive Ass Hole

    « Google Wallet pour Nexus 5 » sur Gingerbread, lol ?

  • Daniel Blasko

    Il ne faut pas oublier que le plus grand exploit dans tout ce travail, est qu’il est compatible avec tant de modèles! En effet, il ne faut pas oublier que travailler pour 1 téléphone/année, 6 téléphones en tout est bien plus simple, et forcément plus simple à adapter! Le fait d’avoir du choix, un éventail de prix, entraîne ce problème de suivi. (qui n’est pas tellement un problème que ça mais bon)

  • jean-luc Mutabazi

    Galaxy Nexus je pense …..

    • clsaison4

      Nexus S plutôt nan ?

      • jean-luc Mutabazi

        ah si vous avez raison étant donné que c’est avant ICS ^^

  • DonCarlo

    Les widgets, c’est ce qui faisait déjà la force d’android. Cette possibilité de personnaliser son bureau, disposer les icônes comme on veut, mettre une photo en fond d’écran, etc.. Tout ca était déjà faisable avec le Dream (que j’ai toujours avec le Magic). Il n’y a pas à dire, les premiers HTC furent de vrais bijoux.. Notamment leur forme factor propre à eux (du Dream jusqu’au Legend il me semble).
    L’évolution de cet os est juste dingue et il ne cesse de grandir.

    A l’heure où on parlait BB ou iPhone voire WP, le robot vers est arrivé et a totalement éclipsé BB du paysage smartphone. En parti grâce au G1 qui à l’époque disposait d’un clavier physique sans égale et d’un écran imposant, une complémentarité que BB n’a su faire en continuant de proposer des écrans et des claviers minuscules.
    android et le G1 étaient une réelle alternative à iOS pour celles ou ceux qui n’avaient pas forcément les moyens d’obtenir la pomme combiné aux forfaits bien chéros ou/et qui souhaitaient voir autre chose que le paysage Apple.
    On connaît la suite…. Notamment le passage sous Gingerbread.

    • Il y a quelques erreurs. À cette époque l’OS mobile de Microsoft s’appelait Windows Mobile (6.5) et Microsoft était en train de préparer son reboot « Windows Phone » suite à l’échec cuisant de leur smartphone Kin. Le principal concurrent était Symbian, l’OS de Nokia que ces derniers ont sabordé un matin de Février 2011 pour ensuite le rejoindre dans la tombe 2 ans ½ plus tard. C’est cette décision de Nokia qui a propulsé Android (et aussi Samsung) au sommet.

  • Tristan Kiadlavi-iadlespoir

    De très belle évolution quand je me souviens du magic android était très laid^^Au départ HTC et sense me faisait vraiment kiffer! L’important maintenant c’est que tout les OS sont matures (je parle des trois plus répandu) et qu’il y en ai pour tout les gouts et tout les budgets!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.