LG veut interdire la production de Samsung Galaxy Note 10.1

Maj. le 26 septembre 2017 à 22 h 22 min

Les conflits que se livrent les constructeurs autour des brevets dans le domaine des technologies d’affichage ont une incidence directe sur le marché des appareils mobiles. C’est le cas du conflit qui oppose LG à Samsung en Corée du Sud. LG demande une ordonnance restrictive contre Samsung dans le but d’interdire la production de Galaxy Note 10.1.

C’est devant le tribunal de Séoul en Corée du Sud que LG a présenté une demande d’injonction contre Samsung, invoquant une contrefaçon de brevets sur les technologies d’affichage. Selon LG, la Samsung Galaxy Note 10.1 utilise ces technologies d’affichage. Ainsi, LG veut interdire la fabrication, la distribution et la vente du Galaxy Note 10.1 de Samsung.

Plus précisément, c’est la technologie de la dalle IPS que revendique LG, et selon le contracteur, son concurrent aurait utilisé plusieurs de ses brevets sans en demander l’autorisation. Le brevet de LG aurait été élaboré en 1996 et serait utilisé « dans toutes les tablettes » selon LG. La production est pour l’instant stoppée et Samsung devra payer 700 000 euros par jour de plus où la Galaxy Note 10.1 sera produite.

La guerre des brevets entre les deux constructeurs coréens dure depuis le mois d’avril dernier, date à laquelle des employés de LG ont été arrêtés pour avoir prétendument volé les plans pour la fabrication de la technologie OLED de Samsung. En ce qui concerne le Galaxy Note 10.1, Samsung étudie de près la question pour riposter face à son adversaire. Il faut dire que Samsung commence à bien connaitre les tribunaux.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !