Les smartphones vendus aux USA bientôt dotés d’un dispositif antivol

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 13 h 46 min

Les vols de smartphones sont de plus en répandus en France mais également aux Etats-Unis. Un état  de fait qui n’a rien de surprenant, compte tenu de leur croissante démocratisation. Un problème qui fait, en tout cas, suffisamment de bruit aux USA pour que les législateurs locaux ne décident de se pencher dessus.

On apprend ainsi aujourd’hui, grâce au New York Times que le sénateur de l’Etat de Californie, Mark Leno, cherche actuellement à introduire une nouvelle loi qui obligerait les constructeurs à doter leurs smartphones d’un dispositif antivol permettant d’entrainer un arrêt total et définitif de tout appareil qui aurait été dérobé à son propriétaire. Si toutefois cette loi passait et qu’un constructeur refusait de s’y plier, Leno préconise alors une amende de 2500$ pour chaque appareil vendu sans le dit dispositif.

antivol smartphones usa

Des dispositifs antivol pour nos smartphones ?

Issus des villes de San Francisco et New York, les procureurs George Gascón et Eric Schneiderman avaient déjà ouvert le bal, l’an dernier, de cette nouvelle loi visant à doter les smartphones d’un dispositif antivol lors de leur dernière rencontre avec les représentants d’Apple, Google, Samsung et Microsoft. Apple avait d’ailleurs reçu les éloges des deux hommes de loi suite à la mise en place de l’intégration d’une fonction d’activation par défaut au sein d’iOS 7 qui obligent les utilisateurs à définir un mot de passe qui empêche les voleurs de réactiver un téléphone volé.

Bien que si cette loi est votée, elle ne sera appliquée que dans l’Etat de Californie, l’obligation qui sera faire aux constructeurs les poussera sans doute à déployer ce nouveau dispositif antivol sur l’ensemble des smartphones commercialisés aux USA et pourquoi pas dans le reste du Monde d’ailleurs ?

A noter qu’en Août dernier, le Koeatimes évoquait un dispositif antivol pour les smartphones du nom de Samsung Kill Switch, permettant de briquer totalement et définitivement un appareil volé.

Via

Réagissez à cet article !
  • sam

    Android device manager ne le permet pas déjà ou il y a obligation de géolocalisation ??? C’est ca le truc suffit de bloquer tt signal de géolocalisation et tt les application antivol ne servent plus a rien si ca passait juste par internet et sans l adresse mail du possesseur ca pourrait le faire

    • pirocrazy

      en fait actuellement , les logiciels « antivol » ne sont pas vraiment efficaces vu que ces logiciels ne sont pas inscrits en dur sur l appareil.
      Ca veux dire que l’on peu tout simplement remettre a zero le tel ou même désactiver le compte de géolocalisation.

  • Teddy Barbin

    Depuis de très nombreuses années j’espère voir un tel dispositif, afin de rayez une bonne fois pour l’idée le vol de téléphone

  • alain

    Phonandroid nous expliquer comment les débricker… Ok je sors.

  • Vaykadji

    Louable mais plutôt infaisable dans les faits. Un smartphone, c’est comme un ordinateur : à part intégrer un bout de code qui détruirait physiquement les composants, ça sera toujours contournable.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

Un vendeur un peu trop empressé de Vodafone aurait dévoilé que les Galaxy S8 et S8+ seraient équipés d’une « caméra 3D », qui pourrait être utilisée pour la reconnaissance faciale comme le laissaient entendre plusieurs rumeurs auparavant.

c9a23226bebfb154446c3bf24a0c638cOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO