Les réseaux sociaux rendraient dépressifs !

Maj. le 10 avril 2016 à 13 h 58 min

Et dire qu’il y a une dizaine d’années, feu Caramail et autres MSN Messenger étaient à la mode. Depuis, Facebook est passé par là. En 10 ans, Facebook est devenu le premier réseau social au monde avec plus de 1,2 milliard d’utilisateurs. Twitter et autre Google + ont par la suite fait leur apparition et séduisent des utilisateurs toujours plus nombreux. Ces différents réseaux sociaux ont été la cible de critiques notamment concernant le respect de la vie privée. Pire encore, les réseaux sociaux rendraient dépressifs.

Social media communication

Les réseaux sociaux causent-ils la dépression ?

Les réseaux sociaux sont omniprésents dans nos quotidiens depuis plusieurs années maintenant, une omniprésence engendrée entre autres par l’essor des smartphones. Facebook est, de loin, le premier réseau social mondial, la plupart d’entre nous y sont aujourd’hui inscrits, certains en sont dépendants et Twitter s’est même inspiré de Facebook pour son nouveau profil. L’équipe de France sera privée de réseaux sociaux pendant la coupe du monde pour éviter toute déconcentration. Ces réseaux sont-ils si nocifs ?

Une première étude, réalisée sur 123 personnes, a montré que celles qui passaient le plus de temps sur Facebook avaient un moral moindre par rapport aux autres. Une seconde étude concernait 263 participants, séparés en 3 groupes : un groupe passait 20 minutes sur Facebook, un autre sur internet mais pas sur Facebook et le dernier pouvait vaquer à ses occupations (sans aller sur internet). L’humeur de ces participants était ensuite « mesurée ».

Les résultats sont probants. Ceux qui passaient les 20 minutes sur Facebook étaient les plus déprimés. L’impression de perdre son temps sur le réseau social serait à l’origine de cette sinistrose, sinistrose qui peut être amplifiée quand ses amis postent des instants de vie heureux et excitants. D’autres études complémentaires devraient venir compléter celles-ci. En attendant, faites nous part de vos impressions. Pensez-vous que les réseaux sociaux causent la dépression ? Etes-vous dépendant aux réseaux sociaux ?

Via

Réagissez à cet article !
  • alex

    Lol je connaissais même pas feu caramail

    • Kevin.J

      trop jeune pour connaitre caramail ? ; )
      c’était un chat très populaire (à l’époque^^)

  • Juju75

    Merci pour les souvenirs ! Ah ah caramail et msn, toute une époque ^^

    • Kevin.J

      a qui le dis-tu ? ; )

    • Michel Forever

      Si tu veux MSN (un peu inutile mais toujours marrant), utilise Messenger reviver.

  • Baptou

    P-e pas dépression ms ça peut démoraliser, surtout pour les accros

    • Kevin.J

      plutôt inquiétant donc, non ?

      • Baptou

        Très inquiétant même ! A consommer avec modération :-)

  • Miro

    Totalement vrai me concernant, quand je vais sur Facebook je ressent une certaines insatisfaction de ma condition et je me compare inconsciemment aux autres au niveau de ma vie. Voir les gens « mené » une vie potentiellement active pleine de sortie de sourire et des tas de connaissance, quand moi je peine à ce que ce soit le cas avec les études. C’est un peut comme une scène ou les gens jouent un rôle et s’embellissent. Résultat compte désactivé et je ne m’en porte que mieux.

  • jean-luc Mutabazi

    Moi en passant sur Fb ça me fait rire surtout les vines et les coms dans les videos de la page top daily fights ^^ et quand il s’agit de troller PSG ^^

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : Huawei atteint une vitesse de 20 Gbps, un record !

Huawei vient de battre un record de vitesse en 5G en utilisant deux relais lui permettant d’atteindre la vitesse vertigineuse de 20 Gbps. Bien que cela ne soit pas pour tout de suite dans l’hexagone, on peut dans tous les cas apprécier les efforts du constructeur pour nous permettre d’atteindre des vitesses de connexions élevées.

98529fce2a00e7c738473f1cb39a86a9AAAAAAAAAAAAAAAAAAA