Les Google Glass arrivent à Stanford pour apprendre la chirurgie

Maj. le 21 février 2017 à 14 h 37 min

Des Google Glass s’inviteront désormais à l’Université de Stanford pour participer à l’enseignement de la chirurgie, grâce à un partenariat entre Google et CrowdOptic.

CrowdOptic est un concepteur de solutions de diffusion mobile, spécialisé dans le streaming en direct de flux vidéos. Aujourd’hui, la société a annoncé qu’elle travaillait avec le département de chirurgie cartiothoracique du Centre Médical de l’Université de Stanford, pour aider à améliorer la formation des internes dans les procédures chirurgicales complexes, grâce à l’utilisation de Google Glass.

Google Glass chirurgie

La software de CrowdOptic permet à celui qui porte les Google Glass d’avoir le point de vue d’un autre, simplement en regardant dans la direction de celui-ci. L’idée est que le chirurgien enseignant puisse facilement accéder à la vue subjective de ses élèves en temps réel, pendant les opérations. Ainsi, ces derniers recevront un retour instantané sur leurs actions.

L’espoir de cette technologie est que cela amène à une toute autre manière d’enseigner la chirurgie. Du fait de l’espace restreint autour du poste opératoire, la grande difficulté pour un enseignant est de pouvoir voir précisément ce que voit son élève, et réciproquement. Ainsi, la solution Google Glass est sensée apporter changement radical dans l’enseignement. Selon le co-fondateur et PDG de CrowdOptic, Jon Fisher :

Les réactions des docteurs ont été que cela change totalement la donne

La société n’espère rien de moins que de voir sa solution apporter un « bouleversement du modèle » d’enseignement de la chirurgie. Le Centre Médical de Stanford forme des chirurgiens dans plusieurs configurations opératoires, la solution pourra donc être testée dans différentes situations.

Cela n’est pas la première fois que les Google Glass entrent en salle d’opération, mais les premières tentatives avaient permis à des chirurgiens de diffuser leurs actions pour que les étudiants puissent les voir. C’est le fait que les enseignants puissent cette fois-ci observer les élèves qui va tout changer.

Les Google Glass doivent encore faire leur chemin dans les mentalités, avec de nombreuses attaques faites à cet appareil qui met mal à l’aise le public pour des raisons de vie privée, ou les entreprises pour la volatilité de l’information qu’elles entrainent. Ce nouveau pas des lunettes connectées permettra à la fois de justifier de leur existence tout en familiarisant le monde avec leur usage.

Via

Réagissez à cet article !
  • Fahd Bouâteria

    Tiens, ça me rappelle le Rinnegan de Pain :3

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !